CINEMA Potiche de François Ozon

Publié le 20/11/2010 - 11:59
Mis à jour le 20/11/2010 - 11:59

Suzanne Pujol est contrainte de prendre la direction de l’usine familiale après l’accident cardiaque de son mari. Une comédie enjouée et très réussie.

1290250903.jpg
©dr
PUBLICITÉ
 
*** A voir
 
Les années 70 et tout ce qu’elles peuvent véhiculer de kitsch voient la contestation sociale prendre de plus en plus d’ampleur. Mariée à un PDG tyrannique (Fabrice Luchini, réjouissant en patron réactionnaire et buté), Suzanne Pujol (Catherine Deneuve) doit le remplacer à la tête de l’usine, paralysée par la grève.
 
La nouvelle « patronne » prend son rôle très à cœur : elle relance la production de parapluie (discret hommage aux Demoiselles de Rochefort de Jacques Demy avec la même Deneuve), flirt à nouveau avec un ancien amant d’un jour (Gérard Depardieu) devenu maire communiste attendrissant, et intègre à l’usine ses enfants (Judith Godrèche politiquement dans les pas de son père et Jérémie Renier qui s’ennuie à Sciences Po et qui a un petit air de Claude François).
 
Quelques passages savoureux comme cette séance disco entre Deneuve et Depardieu rendent hommage à la pièce de théâtre de boulevard qui a inspiré le film. Les costumes, les looks et les intérieurs donnent quant à eux le côté authentique au film dont même le générique rappelle les années 70.
 
Il faut aussi rendre hommage aux très bons seconds rôles et notamment à Karin Viard (Mademoiselle Nadège), secrétaire abusée un rien féministe, un rien maniérée, mais aux aspirations un rien révolutionnaires.
 
Le film n’est pas qu’un film féministe car il est aussi une critique subtile d’une femme qui mise en situation de force (patronat d’une usine) perd un peu le sens des réalités et se présente, dans l’ivresse du pouvoir nouvellement acquis, pour devenir député.
Sans doute pour faire oublier qu’elle a été cantonnée au rôle de potiche pendant plus de trente années de sa vie.
 
Réalisation : François Ozon
Scénario : François Ozon
D’après l’œuvre de Pierre Barillet et Jean-Pierre Grédy
Avec : Catherine Deneuve, Fabrice Luchini, Gérard Depardieu, Karin Viard, Jérémie Renier, Judith Godrèche
Durée : 1h43
Genre : Comédie
Pays : France
Photographie : Jean Claude Moireau, Yorick Le Saux
Musique : Phillipe Rombi
Année de production : 2010
Distribution : Mars Distribution
Date de sortie : 10 novembre 2010
 
A voir du même réalisateur : Les Amants criminels (1998), Sous le sable (2000), 8 femmes (2001), Le temps qui reste (2005)

Prochaine rubrique cinéma le samedi 27 novembre

**** à voir absolument
***  à voir
** pourquoi pas
*   mieux vaut éviter

 

 
 
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

« Une des provinces du Rococo. La Chine rêvée de François Boucher », une exposition au Musée des Beaux-Arts

« Une des provinces du Rococo. La Chine rêvée de François Boucher », une exposition au Musée des Beaux-Arts

Du 9 novembre 2019 au 2 mars 2020, le musée des Beaux-Arts et d’Archéologie de Besançon présente "Une des provinces du Rococo. La Chine rêvée de François Boucher", une exposition qui invite à la rêverie. L'occasion de célébrer le premier anniversaire de la réouverture du musée...

Les sorties ciné d’octobre aux Mégarama de Besançon

Les sorties ciné d’octobre aux Mégarama de Besançon

Beaucoup de sorties ciné sont prévues pour ce mois d'octobre 2019 dans les Mégarama Beaux-Arts et Ecole-Valentin ! Avec évidemment, comme de ce mois d'Halloween, le "Joker", qui met en scène Joaquin Phoenix et que beaucoup attendent ! Mais aussi de l'animation avec Abominable ou Shaun le Mouton, des films français comme Hors-Norme ou Les Municipaux, et plein d'autres !

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 18.68
couvert
le 17/10 à 12h00
Vent
4.986 m/s
Pression
1015 hPa
Humidité
62 %

Sondage