Franche-Comté: quel bilan face aux objectifs fixés par l'Europe?

Publié le 07/03/2012 - 18:10
Mis à jour le 07/03/2012 - 18:23

Plusieurs agences européennes ont publié un bilan d’étape permettant d’évaluer la situation des régions par rapport aux objectifs fixés aux Etats membres dans le cadre de la stratégie Europe 2020. Même si elle doit encore faire beaucoup d’efforts, la Franche-Comté ne s’en sort pas trop mal dans certains domaines…

 ©
©

Stratégie Europe 2020

Pour dresser son bilan région par région, l’Union européenne (UE) a évalué plusieurs indicateurs tels que le taux d’emploi de la population entre 20 et 64 ans, le pourcentage de la population des 30-34 titulaire d’un diplôme de l’enseignement supérieur ou l’évolution des dépenses en matière de recherche et développement.

Selon le site Euroactiv.fr, le bilan «met en relief le retard des régions françaises dans bon nombre de domaines».

Bien que l’ensemble du territoire peine à atteindre les objectifs fixés par l’UE, certaines régions s’en sortent mieux que d’autre et s'illustrent dans certains secteurs. Ainsi en matière de recherche et de développement, euroactive.fr précise que « si leur effort est maintenu, l’Ile-de-France, la Franche-Comté, Rhône-Alpes et le Languedoc-Roussillon ont de bonnes chances d’atteindre les 3% » demandés par l’UE.

Toujours selon le bilan d'étape, la Franche-Comté affichait en 2010 un taux d’emploi de 70,6% chez les 20-64 ans, soit un écart de 4,4% par rapport à l’objectif visé d’ici 2020. Un résultat supérieur aux moyennes nationale (68,8%) et européenne (68 ,5%).

En matière d’éducation, la Franche-Comté fait mieux que la moyenne nationale en ramenant le taux de décrochage scolaire à 11% sur la période 2008-2010, c’est-à-dire à un point de l’objectif fixé pour 2020. En revanche, le pourcentage de diplômés de l’enseignement supérieur chez les 30-34 ans sur la même période était de 36% contre 43% au niveau national, et encore bien loin des 50% fixés pour 2020.

(Avec euroactiv.fr)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

“Chambre d’hôtes référence” : six hôtes du Doubs récompensés

Le 4 juin 2024, certaines chambres d’hôtes du département du Doubs se sont vu remettre la qualification "Chambre d’hôtes référence". Cette action nationale a été déployée depuis 2023 par Doubs Tourisme dans le département permettant à l’époque de qualifier deux premières chambres d’hôtes.

Le sport au service de l’emploi pour recruter autrement à Montbéliard

Après le succès des précédentes éditions qui se sont déroulées sur plusieurs villes de la région, le Comité Olympique Paris 2024, l'Agence Nationale du Sport, la Fédération Française d’Athlétisme et France Travail, ont proposé l’opération "Du stade vers l’emploi" (DSVE) dans sa version "Athlétisme" ce jeudi 13 juin 2024 à Montbéliard. 

Base de loisirs d’Osselle : qui sont les deux chefs bisontins à la tête du nouveau restaurant ?

Suite à un appel d’offres lancé par Grand Besançon Métropole en février dernier pour trouver les gérants du snack et du restaurant de la base de loisirs d’Osselle, le projet de deux chefs bisontins, déjà bien connus, a été retenu. Celui d’Adrien Rognon, gérant de la Pizzeria Piano et de Sylvain Piguet, gérant de LÔ à Besançon.

En colère, les commerçants mènent une action rue de Vesoul à Besançon

C’en est trop pour les commerçants de rue de Vesoul à Besançon... Ils ont décidé de mener une action pour se faire entendre mardi 4 juin 2024 en couvrant symboliquement le panneau lumineux indiquant la fermeture de la route. Une communication qu’ils déplorent depuis l’effondrement de la rue survenu le 25 février dernier. Ils dénoncent également un manque de concertation "au détriment de la santé financière des entreprises". Le tout sans "qu’aucune aide" ne leur ait encore été accordée…

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 14.34
forte pluie
le 15/06 à 0h00
Vent
3.25 m/s
Pression
1009 hPa
Humidité
95 %