Franche-Comté: quel bilan face aux objectifs fixés par l'Europe?

Publié le 07/03/2012 - 18:10
Mis à jour le 07/03/2012 - 18:23

Plusieurs agences européennes ont publié un bilan d’étape permettant d’évaluer la situation des régions par rapport aux objectifs fixés aux Etats membres dans le cadre de la stratégie Europe 2020. Même si elle doit encore faire beaucoup d’efforts, la Franche-Comté ne s’en sort pas trop mal dans certains domaines…

eu2020_en.jpg
©ec.europa.eu

Stratégie Europe 2020

PUBLICITÉ

Pour dresser son bilan région par région, l’Union européenne (UE) a évalué plusieurs indicateurs tels que le taux d’emploi de la population entre 20 et 64 ans, le pourcentage de la population des 30-34 titulaire d’un diplôme de l’enseignement supérieur ou l’évolution des dépenses en matière de recherche et développement.

Selon le site Euroactiv.fr, le bilan «met en relief le retard des régions françaises dans bon nombre de domaines».

Bien que l’ensemble du territoire peine à atteindre les objectifs fixés par l’UE, certaines régions s’en sortent mieux que d’autre et s'illustrent dans certains secteurs. Ainsi en matière de recherche et de développement, euroactive.fr précise que « si leur effort est maintenu, l’Ile-de-France, la Franche-Comté, Rhône-Alpes et le Languedoc-Roussillon ont de bonnes chances d’atteindre les 3% » demandés par l’UE.

Toujours selon le bilan d'étape, la Franche-Comté affichait en 2010 un taux d’emploi de 70,6% chez les 20-64 ans, soit un écart de 4,4% par rapport à l’objectif visé d’ici 2020. Un résultat supérieur aux moyennes nationale (68,8%) et européenne (68 ,5%).

En matière d’éducation, la Franche-Comté fait mieux que la moyenne nationale en ramenant le taux de décrochage scolaire à 11% sur la période 2008-2010, c’est-à-dire à un point de l’objectif fixé pour 2020. En revanche, le pourcentage de diplômés de l’enseignement supérieur chez les 30-34 ans sur la même période était de 36% contre 43% au niveau national, et encore bien loin des 50% fixés pour 2020.

(Avec euroactiv.fr)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Sanctions américaines : la Côte-d’Or offre du Bourgogne à Trump pour le faire changer d’avis

Sanctions américaines : la Côte-d’Or offre du Bourgogne à Trump pour le faire changer d’avis

Le département de Côte-d'Or va envoyer deux bouteilles de Bourgogne au président américain Donald Trump pour tenter de le faire changer d'avis sur les sanctions douanières contre l'Union Européenne, qui doivent viser le vin français, a annoncé son président François Sauvadet le 14 octobre 2019 sur Twitter.

Le Crédit Agricole Franche-Comté présente son prêt « Mon 1er toit comtois » au Salon de l’Habitat Les 18, 19 et 20 octobre 2019

Le Crédit Agricole Franche-Comté présente son prêt « Mon 1er toit comtois » au Salon de l’Habitat Les 18, 19 et 20 octobre 2019

Publi-infos • Le Crédit Agricole Franche-Comté a de bonnes raisons d’être présent au Salon de l’Habitat à Micropolis Besançon. D’abord, c’est un partenaire historique de cette manifestation. Et puis, c’est l’occasion de présenter son offre régionale à succès «?Mon 1er toit comtois?», un prêt Habitat à taux zéro %. C’est donc le moment idéal pour rencontrer les conseillers du Crédit Agricole Franche-Comté.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 7.39
ciel dégagé
le 16/10 à 6h00
Vent
2.46 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
94 %

Sondage