Haute vigilance de la gendarmerie face aux "cambriolages du crépuscule"

Publié le 16/10/2015 - 16:49
Mis à jour le 16/04/2019 - 08:37

Les gendarmes de Franche-Comté déclinent leurs moyens de lutte contre les atteintes aux biens afin de mettre en garde les habitants face à la recrudescence des cambriolages dans la région. 

dsc_3552.jpg
©DR
PUBLICITÉ

Depuis huit mois, des équipes de 3 à 4 militaires réservistes sont constituées dans le but exclusif de lutter contre les cambriolages. Les personnels composant ces détachements apportent aux brigades existantes une possibilité de surveillance supplémentaire tant de jour que de nuit. Elles se traduisent par une présence accrue, sous forme de patrouille mobile, dans les zones les plus impactées par les phénomènes d'atteintes aux biens.

Renforcer les liens avec les habitants

Ces actions contribuent également à maintenir le lien entre la gendarmerie et la population par "la recherche du dialogue avec nos concitoyens" afin de permettre la diffusion des messages de prévention. Les patrouilles peuvent également servir à rechercher des renseignements utiles aux enquêtes judiciaires en cours. 

Pour les professionnels

Depuis plusieurs mois, les entrepreneurs et professionnels peuvent aussi bénéficier de l'intervention gratuite d'un "référent sûreté qui réalise un diagnostic des risques encourus face aux tentatives d'intrusions dans leurs locaux". L'action de ce gradé de la gendarmerie spécialement formé, permet d'apporter à ces derniers une expertise indépendante, objective et libre de toute démarche commerciale.

Une application "Stop cambriolages" 

Tous les citoyens détenteurs d'un smartphone peuvent gratuitement télécharger l'application "Stop cambriolages". Celle-ci a pour vocation d'informer, localement et en temps réel, des cambriolages.  Ces dispositifs de protection peuvent aussi être complétés par l'opération "tranquillité vacances" qui permet à un particulier de signaler aux forces de l'ordre son absence prolongée.

Quelques conseils de préventions

Les gendarmes de Franche-Comté conseillent aux citoyens de veiller à : 

  • toujours bien fermer à clef son domicile (portes et fenêtres),
  • faire relever le courrier de sa boite aux lettres par une personne de confiance durant les longues absences de son habitation
  • ne jamais faire part de son absence sur les réseaux sociaux. 
  • ne jamais laisser de bijoux apparents depuis le domaine public.
  • veiller à ne pas se faire abuser par des discours commerciaux qui permettent à des étrangers de pénétrer dans le domicile
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Polémique sur le voile : l’assemblée régionale « profondément marquée » selon Marie-Guite Dufay

Le Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté, qui se réunissait ce vendredi 15 novembre 2019 en assemblée plénière un mois après la polémique déclenchée par un élu RN au sujet d'une femme voilée dans le public, reste "profondément marqué", a estimé sa présidente (PS) Marie-Guite Dufay.

Lutte contre les violences faites aux femmes : « il faut qu’on ne s’épuise pas »

Plusieurs associations du Collectif 25 novembre dont Solidarité Femmes, Osez le féminisme du Doubs, le Centre d'information et de consultation sur la sexualité (CICS), le Centre d'information sur les droits des femmes et des familles (CIDFF) et le Mouvement de nid, se sont réunies jeudi 14 novembre 2019 pour annoncer les mesures qu'elles souhaitent dans le cadre du Grenelle pour lutter contre les violences faites aux femmes. Le programme autour de la journée internationale contre les violences faites aux femmes a également été dévoilé…

Leucémie : 40.000 € de dons pour faire avancer la recherche à Besançon

André Jannet, président de Nausicaa Combat sa Leucémie, a remis le 7 novembre 2019 , un chèque de 40.000 € au professeur Christophe Ferrand (Chef de service à l’INSERM de Besançon) afin de soutenir leur recherche dans le traitement des leucémies. Le nageur de l'extrême Christophe Corne renouvellera sa traversée à la nage du lac Saint-Point le 15 décembre prochain...

Arrêté anti-pesticide à Nans-Sous-Sainte-Anne : un appel au soutien du maire devant le tribunal administratif ce jeudi à Besançon

Le maire de Nans-Sous-Sainte-Anne Emmanuel Cretin, a publié un arrêté anti-pesticide en octobre 2019 voté au conseil municipal à l'unanimité. Le préfet du Doubs a très rapidement saisi le tribunal administratif de Besançon. Le maire de la petite commune est convoqué par le juge des référés le 14 novembre prochain…

Ce jeudi, Vache de salon revient à Besançon après 30 ans d’absence !

Vache de salon se déroulera du 14 au 17 novembre 2019 au parc des expositions Micropolis à Besançon en parallèle du salon Talents & Saveurs. Plus de 250 vaches montbéliardes et une cinquantaine de chevaux de Trait comtois seront de la partie. De nombreux rendez-vous ouverts au grand public sont à ne pas manquer, en particulier le concours de Montbéliardes le vendredi…

Fromage de Franche-Comté : le cahier des charges Label Rouge de l’Emmental Grand Cru change…

Dans un communiqué du 14 novembre 2019, le syndicat de l'Emmental Grand Cru publie les modifications du cahier des charges de son fromage. Ce nouveau texte a été homologué par le ministère de l'Agriculture par arrêté du 6 novembre 2019 paru au Journal officiel du 14 novembre 2019. Voici les changements…

Baromètre « Parlons vélo des villes cyclables 2019 » : donnez votre avis sur la vie à vélo dans votre commune

A la rentrée 2019, le Fédération des usagers de la bicyclette (FUB) a lancé la seconde édition de l'enquête intitulée "Baromètre Parlons vélo des villes cyclables 2019". L'occasion pour les habitants de toutes les villes de France de s'exprimer sur le sujet… L'enquête est ouverte jusqu'au 30 novembre 2019 !

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 0.04
partiellement nuageux
le 15/11 à 18h00
Vent
0.63 m/s
Pression
1004 hPa
Humidité
93 %

Sondage