Il tente de frapper un médecin et un infirmier pour être hospitalisé aux urgences psychiatriques

Publié le 22/02/2022 - 10:50
Mis à jour le 22/02/2022 - 10:19

Les faits se sont déroulés ce lundi 21 février 2022 vers 12h15 au CHRU de Besançon.

 © Alexane Alfaro
© Alexane Alfaro

Les policiers d’un équipage de police secours ont été appelés suite au comportement violent d’un individu se trouvant aux urgences psychiatriques de l'hôpital Minjoz à Besançon.

Ce dernier, un homme de 24 ans, a tenté de porter plusieurs coups de poing à un médecin et à un infirmier. Il a ensuite pu être maîtrisé par le personnel hospitalier.

Très agité, l’individu a opposé une vive résistance lors de son interpellation et a tenté de porter des coups de tête aux policiers.  Le transport au commissariat s’est avéré difficile, car l’individu était très agité. Il a dû être maintenu pendant son transport.

Lors de son audition, celui-ci a déclaré qu’il voulait "trouver des réponses à ses demandes" aux urgences psychiatriques. Il avait alors décidé de s’en prendre physiquement au médecin de l’hôpital afin d’être hospitalisé.

Il a reconnu les faits et a été placé en garde à vue.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Tirs à Planoise le 22 janvier : l’enquête a déjà permis de trouver la voiture des malfaiteurs

Le procureur de la République Étienne Manteaux a tenu une conférence de presse ce mercredi 25 janvier, trois jours après que des coups de feu à l'arme de guerre aient été tirés rue de Fribourg, dans le quartier de Planoise à Besançon. L’enquête a déjà levé le voile sur plusieurs éléments.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 -3.26
peu nuageux
le 27/01 à 9h00
Vent
3.95 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
83 %