Alerte Témoin

"Le manifeste pour l'école publique" mobilise de plus en plus de parents

Publié le 06/07/2016 - 11:00
Mis à jour le 15/04/2019 - 11:09

Suite à l'initiative du 4 juillet 2016 de la Ville de Besançon au sujet de la tarification de l'offre périscolaire pour la rentrée 2016, des parents s'étaient mobilisés autour d'un manifeste public pour s'y opposer. Le 1er juin, 50 signatures avaient été réunies. Le 5 juillet, ils sont 500 à avoir signer la pétition.

affiche.jpg
Affiche pour le Manifeste pour l'école publique

En un mois, après la mobilisation de parents, d'enseignants et de travailleurs de l'éducation nationale, le nombre de signataires pour la pétition contre le périscolaire payant a été multiplié par 10. Basant son argumentation autour des lois Ferry de 1881 et 1882 rendant l’école publique, gratuite et laïque, des parents se sont mobilisés devant les écoles pour en sensibiliser d’autres. La demande est concise : d'après eux, l'Etat doit organiser l'enseignement public à tous les degrès estimant que ni les collectivités locales ni le secteur privé ne sont en mesures de garantir une égalité de traitement des publics scolaires.

Le mouvement à l'origine de cette initiative citoyenne dénonce un manque d'arguments de la part de la Ville de Besançon et informe dans une lettre ouverte à M. Yves Michel Dahoui, adjoint au maire en charge de la famille, de l'éducation, de la petite enfance et de la jeunesse, que 80 à 90% des personnes présentes s’arrêtaient pour signer la pétition. L’objectif de celle-ci est de faire annuler cette décision du conseil municipal. Une rentrée mouvementée est annoncée...

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Education

Faire l’école à la maison pendant le confinement ? Quelques astuces utiles !

"Ce ne sont pas des vacances !" avait martelé le recteur de l'académie de Besançon le 13 mars dernier, quelques jours avant le début du confinement. En plus des travaux donnés par les enseignants à leurs élèves, plusieurs autres ressources sont disponibles sur internet et proposées sur la chaîne France 4.

Faire l’école à la maison pendant le confinement ? Quelques astuces utiles !

"Ce ne sont pas des vacances !" avait martelé le recteur de l'académie de Besançon le 13 mars dernier, quelques jours avant le début du confinement. En plus des travaux donnés par les enseignants à leurs élèves, plusieurs autres ressources sont disponibles sur internet et proposées sur la chaîne France 4.

Résidences universitaires : les étudiants ne paieront pas de loyer au mois d’avril

La ministre de l’Enseignement supérieur, Frédérique Vidal, a annoncé ce jeudi 19 mars 2020 avoir pris des “mesures immédiates” pour soutenir les étudiants face à l’épidémie de coronavirus, comme l’annulation des loyers d’avril ou la préservation des emplois dans les résidences universitaires.
Offre d'emploi
 -1.3
ciel dégagé
le 30/03 à 21h00
Vent
4.53 m/s
Pression
1023 hPa
Humidité
73 %

Sondage

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune