Le point sur les crues en Bourgogne Franche-Comté

Publié le 03/02/2021 - 16:45
Mis à jour le 03/02/2021 - 16:53

19 départements français, dont la Saône-et-Loire sont en vigilance orange aux crues. Le Lot-et-Garonne est en vigilance rouge.

L’ensemble des autres départements de Bourgogne Franche-Comté sont en vigilance orange.

Crue à besançon - février 2021  © D Poirier
Crue à besançon - février 2021 © D Poirier

Ces derniers jours, le pays a été concerné par des perturbations actives donnant des précipitations marquées sur le nord et un grand quart sud-ouest du pays.

Les sols étant humides voire saturés sur la plupart des régions, et certains cours d'eau connaissant déjà des niveaux élevés, les nouvelles précipitations alimenteront les crues en cours ou ralentiront les décrues sur les cours d'eau placés en vigilance. Sur les tronçons en vigilance orange dans le nord et l'est du pays, des crues importantes sont en cours ou à venir suite aux pluies observées depuis hier mardi et attendues ce mercredi.

En Bourgogne-Franche-Comté, la plupart des cours d'eau restent en alerte jaune.

Mercredi 3 février 2021 à 16h, le Doubs affichait une hauteur de 5,11 m contre une maximale de 6,09m le 31 janvier à la mi-journée. (Côte d'alerte à 4,20m). A Ornans, la Loue est repassé juste en dessous de sa côte d'alerte en milieu d'après-midi à 1,49m.

Les niveaux restent élevés sur le tronçon du Doubs en amont de la Loue. Les pluies observées durant la journée de mercredi ne remettront pas en question la lente décrue généralisée sur le tronçon. Le temps plus sec qui s'installera à partir de jeudi favorisera la poursuite de la baisse des niveaux

Vigilance Orange sur le tronçon de la Saône du Doubs à la Seille

La propagation de la crue sur le tronçon de la Saône du Doubs à la Seille se poursuit de manière constante durant la journée de mercredi. Un risque de crue génératrice de débordements importants est possible durant la nuit de mercredi à jeudi. (Voir bulletin)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Nature

Fortes chaleurs : les Colmariens appelés à l’aide pour sauver les fleurs

Opération sauvetage pour les massifs floraux de Colmar. Face aux interdictions d'arrosage liées à la sécheresse, le maire de la très touristique ville de Colmar a incité jeudi 11 août la population et les restaurateurs à arroser eux-mêmes les jardinières et massifs floraux des espaces publics, quitte à recourir aux "fonds de carafe", un "moyen citoyen de répondre à l'absurdité administrative".

Sécheresse et risque d’incendie : les gestes essentiels à adopter 

Depuis le 1er janvier 2022, les sapeurs-pompiers du Doubs, ont été sollicités pour 291 interventions de feux d'espaces naturels. C’est pourquoi la Préfecture, l’Office national de la forêt et le service départemental d'incendie et de secours du Doubs ont souhaité rappeler les bons gestes à adopter afin de prévenir tout départ de feu.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 15.7
nuageux
le 16/08 à 0h00
Vent
1.72 m/s
Pression
1010 hPa
Humidité
93 %

Sondage