Le pompier Denis Braye arrête sa grève de la faim

Publié le 04/05/2011 - 18:49
Mis à jour le 04/05/2011 - 18:49

Le sergent-chef en grève de la faim depuis 18 jours contre sa radiation devant la caserne des pompiers de Besançon a décidé de s’alimenter à nouveau sur les conseils de son médecin. Le tribunal administratif rendra sur la forme sa décision vendredi.

1304535263.jpg
Denis Braye devant le tribunal administratif de Besançon ce mercredi © france 3 fc
PUBLICITÉ

Denis Braye, radié par le SDIS 25 pour abandon de poste suite à plusieurs arrêts de travail successifs demande sa réintégration au sein du service départemental d’incendie et de secours du Doubs. Pour protester contre sa radiation, il a entamé une grève de la faim il y a 18 jours pour protester contre ce qu’il juge une radiation abusive. Les syndicats semblaient embarrassés par cette affaire en réclamant au plus vite une médiation.

Ce mercredi matin, le pompier a décidé à la sortie du tribunal administratif de Besançon de s’alimenter à nouveau. Les juges rendront leur décision vendredi sur la forme de la radiation.

Sur le fond de l’affaire, une autre procédure judiciaire dont les conclusions seront rendues à l’automne ou à la fin de l’année.  

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Braquage d’un joaillier en mai à Châtillon-le-Duc : plusieurs interpellations, un suspect en fuite

Braquage d’un joaillier en mai à Châtillon-le-Duc : plusieurs interpellations, un suspect en fuite

Une cinquantaine de gendarmes a été mobilisée ce jeudi à Thise dans le cadre du vol à main armée survenu le 3 mai 2019 à Châtillon-le-Duc. Au moins cinq personnes suspectées d'avoir participé au braquage d'un joaillier en mai dans le Doubs, ont été interpellées à Besançon et Annemasse (Haute-Savoie), et un suspect de 23 ans a pris la fuite à Thise.      

Grièvement blessé en fuyant la police : la famille de Brahim porte plainte

Grièvement blessé en fuyant la police : la famille de Brahim porte plainte

Ce mardi, une plainte contre X pour violence aggravée a été déposée par la famille du jeune adolescent victime d'un grave accident de scooter, ce dimanche 15 septembre 2019 à Planoise, alors qu'il fuyait un contrôle de police. La famille de Brahim veut "savoir ce qu'il s'est passé", a-t-on appris auprès de son avocat. Dans le quartier Planoise, la nuit a été calme.

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 18.57
ciel dégagé
le 20/09 à 12h00
Vent
6.19 m/s
Pression
1021.72 hPa
Humidité
41 %

Sondage