Macron au musée Courbet d'Ornans ce lundi pour défendre le Pass Culture

Publié le 10/06/2019 - 06:59
Mis à jour le 10/06/2019 - 08:20

Macron Micronora Besanc?on-074
© d poirier

Pour le bicentenaire de la naissance de Gustave Courbet, Emmanuel Macron visitera lundi 10 juin 2019 en fin de matinée une exposition au musée Courbet à Ornans (Doubs) avec le célèbre peintre Yan Pei-Ming. Ensuite, il  rencontrera des jeunes qui testent le nouveau « Pass culture ».

PUBLICITÉ

Accompagné du ministre de la Culture Franck Riester, il visitera l’exposition « Yan Pei-Ming face à Courbet » avec le peintre né à Shanghai et formé en France, star de la scène artistique mondiale pour ses immenses portraits monochromes.

L’artiste franco-chinois connaissait l’auteur de « L’Origine du Monde » depuis son adolescence en Chine, où Courbet est honoré tant pour son audace artistique que pour son engagement pour la Commune de Paris. « Quand j’avais quinze ou seize ans en Chine, on pouvait voir des gravures en noir et blanc de ses tableaux. C’était l’artiste de la Commune. Courbet, il est très, très célèbre en Chine ! Après, j’ai vu les premiers tableaux au Louvre. C’était vraiment incroyable ! « , a déclaré Yan Pei-Ming.

Pendant quinze jours, l’artiste a accepté de venir en résidence à Ornans pour rendre hommage au peintre réaliste du XIXe. Cet avant-gardiste est mort en exil en Suisse, ruiné, contraint de rembourser à ses frais le relèvement de la colonne Vendôme.

Le chef de l’Etat visitera ensuite l’atelier de Courbet où il échangera avec une quinzaine de jeunes de 18 ans, inscrits via le « Pass culture » qui leur offre 500 euros de loisirs culturels.

Ce dispositif, un engagement de campagne, est testé depuis le 1er février dans 5 départements auprès de 12.500 jeunes, qui se sont vu offrir 500 euros à dépenser dans 9000 activités proposées par 1.475 structures culturelles. Une deuxième vague, lancée cette semaine, étend le pass à une dizaine de départements et 150.000 jeunes, via une application qui vise à élargir leur habitudes culturelles en leur recommandant des domaines qu’ils connaissent moins.

3 Commentaires

Bonjour, Alors que j'apprécie beaucoup votre site et toutes les informations utiles qu'il m'apporte, je ne suis pas désolé de ne pas apprécier le titre de cet article "Macron au musée…" Ce qui me gène ? Vous auriez pu faire l'effort d'écrire quelque chose du style "Le président Macron…" Ce n'est pas un citoyen "ordinaire" et le désigner simplement par son nom de famille, je trouve cela "très limite" (pour ne pas dire irrespectueux) pour un président de la République. Bref, on n'est pas obligé de partager ses idées (et ce n'est pas mon cas, je vote écolo :-)) mais bon… un peu de respect pour la fonction çà ne ferait pas de mal. Et après on s'étonne que "tout va à vau l'eau". Parfois, cela commence par là, par des toutes petites choses. Merci.
Publié le 10 juin à 09h28 par Vince Bleu • Membre
@Vincent Bleu Complètement d'accord mais j'aurais plutôt écrit : Le roi Macron va au musée. Ou l'empereur Macron va au musée. Il y a bien longtemps que Le Président de la République Emmanuel Macron ne l'est plus pour beaucoup de citoyens :).
Publié le 10 juin à 10h17 par Nawal Markette • Membre
Que vous ayez ou non voté pour lui, il est Président et le restera pour toute la durée de son mandat. Le sarcasme, c'est déjà de la politique de "bas niveau". C'est la fonction qu'il faut respecter, pas forcément le personnage. il y a là une nuance que vous n'avez visiblement pas comprise.
Publié le 10 juin à 11h08 par Vince Bleu • Membre

3 commentaires

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Des élèves d’Ornans présentent à Emmanuel Macron leurs productions sur Courbet

Des élèves d’Ornans présentent à Emmanuel Macron leurs productions sur Courbet

Après son discours et la visite de l'exposition "Yan Pei Ming face à Courbet", Emmanuel Macron a pris le temps de rencontrer une quinzaine d'élèves de l'école primaire Courbet et du collège Pierre Vernier d'Ornans qui ont pu lui présenter leurs travaux réalisés dans le cadre du bicentenaire de la naissance de Courbet.

Le festival Saônorités, de retour ce week-end pour sa 8e édition

Le festival Saônorités, de retour ce week-end pour sa 8e édition

Depuis huit années maintenant, Raphaël Lazzeroni et son équipe de 14 organisateurs organisent leur traditionnel festival Saônorités dans la petite commune de Saône, ce samedi 15 juin 2019. La particularité de cet événement musical ? Un accès libre à tous et surtout gratuit. 

Qui sont les nouveaux « influenceurs » de Besançon ?

Qui sont les nouveaux « influenceurs » de Besançon ?

Instagram, Youtube… depuis maintenant plusieurs années, nombreux sont les créateurs désireux de partager leurs passions à travers ces plateformes. Beaucoup sont devenus de véritables célébrités en France ou dans le monde, d’autres tentent toujours de se démarquer. A Besançon, quelques créateurs, ont su se faire connaitre et attirer un publique plutôt large ou font face à la dure réalité du monde de l’influence. Nous avons échangé avec Pauline (Paulinedress) et Anthony (Chromodesomey)

Emmanuel Macron au vernissage de l’exposition « Yan Pei-Ming face à Courbet » lundi 10 juin

Emmanuel Macron au vernissage de l’exposition « Yan Pei-Ming face à Courbet » lundi 10 juin

Le programme de la visite présidentielle • Le président de la République sera bien à Ornans ce  lundi 10 juin 2019  le jour même du bicentenaire de la naissance de Gustave Courbet (10 juin 1819) pour l'inauguration de la nouvelle exposition "Yan Pei-Ming face à Courbet". Cette dernière fait partie des 15 en France ayant reçu cette année le label "Exposition d’intérêt national" du ministère de la Culture. Le Président de la République sera accompagné par Franck Riester, ministre de la Culture, Jacqueline Gourault, ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, et Sébastien Lecornu, ministre chargé des Collectivités territoriales.

Découvrez les premiers résultats de la fouille archéologique à Pontarlier

Découvrez les premiers résultats de la fouille archéologique à Pontarlier

Depuis novembre 2018, l’Institut National de Recherches Archéologiques Préventives (INRAP) mène des fouilles sur environ 8 hectares sur la zone des Gravilliers à Pontarlier. Ce jeudi 6 juin 2019, les premiers résultats sont tombés : des traces du Moyen-Âge, mais aussi d'une époque bien plus ancienne ont été observées...

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 18.61
peu nuageux
le 18/06 à 6h00
Vent
0.8 m/s
Pression
1015.65 hPa
Humidité
88 %

Sondage