Municipale 2020 à Besançon : Nicolas Bodin, candidat à l'investiture du Parti socialiste

Publié le 31/01/2019 - 14:00
Mis à jour le 17/04/2019 - 15:21

Nicolas Bodin, actuel adjoint au maire de Besançon chargé de l'Urbanisme, a officialisé jeudi 31 janvier 2019 au cœur du quartier Planoise, sa candidature à l'investiture du Parti socialiste pour l'élection municipale de Besançon en 2020.

PUBLICITÉ

"J'entends que de plus en plus de gens espèrent que le PS ne participe pas aux municipales à Besançon : le Parti socialiste sera représenté à cette élection" a-t-il affirmé lors de la conférence de presse.

Si Nicolas Bodin n'a pas encore de grands projets dessinés pour Besançon, il souhaite placer "l'humain et la nature au cœur des priorités". Par ailleurs, l'ex-responsable du Parti socialiste du Doubs indique également sa volonté de "discuter" pour créer des alliances avec notamment Europe Écologie Les Verts, le mouvement Génération(s), le Parti communiste ou encore avec le mouvement de Raphaël Glucksmann Place publique.

Un vote le 28 mars pour désigner le candidat PS à Besançon

C'est le 28 mars prochain que les militants du Parti socialiste voteront pour le "premier des socialistes", soit le candidat qui les représentera en 2020.

Pour l'heure, seul Nicolas Bodin a officialisé sa candidature à l'investiture. D'autres candidats devraient émerger ces prochaines semaines… Jean-Sébastien Leuba ? Patrick Bontemps ? Abdel Ghezali ?

Nos questions posées à Nicolas Bodin en vidéo :

  • Quel est l'objectif de la conférence de presse de ce jour ?
  • Quelles sont vos motivations ?
  • En tant que socialiste, pensez-vous que les électeurs seront prêts à voter pour le PS en 2020 ?
  • Quelles sont les grandes lignes, avez-vous des projets pour Besançon ?
  • La crise des Gilets jaunes se poursuit… Comment qualifiez-vous le contexte actuel ?
  • Vous êtes adjoint au maire de Besançon. Vous a-t-il en quelque sorte "formé" au métier, à cette fonction de maire ?
Soyez le premier à commenter...

3 commentaires

Laisser un commentaire

municipales 2020 Besançon

Dans l’intimité des candidats : Ludovic Fagaut

Conseiller municipal LR d'opposition à Besançon depuis 2014, Ludovic Fagaut mène la liste bisontine de droite "Besançon, maintenant !" À 41 ans, il prend la suite du sénateur Jacques Grosperrin pour briguer la mairie de Besançon. Après le portrait de l'homme et du politique, voici une autre facette du candidat...

« Le Bon Sens », une nouvelle page « pour influencer » les candidats à l’élection municipale de Besançon

Depuis novembre 2019, une page Facebook publique a été ouverte par un groupe de personnes ne se revendiquant d'"aucun parti politique" et composé d'"aucune personnalité publique". Son nom : "Le Bon Sens". Ses objectifs : "influencer" les candidates et candidats en course pour la mairie de Besançon et les inviter à "piocher" dans les idées qui y seront proposées.

Municipale : comment Anne Vignot veut « transformer » Besançon

Anne Vignot a présenté samedi 25 janvier 2020 à la Brasserie Ile de France les grandes lignes et la philosophie du programme de "L'Équipe" (EEL -PS - PC - Génération.s - À Gauche citoyens) pour l'élection municipale de Besançon. Sur 400 propositions, intégralement dévoilées dans 15 jours, la tête de liste de "Besançon par Nature" en a égrené une cinquantaine...

Dans la catégorie

Dans l’intimité des candidats : Ludovic Fagaut

Conseiller municipal LR d'opposition à Besançon depuis 2014, Ludovic Fagaut mène la liste bisontine de droite "Besançon, maintenant !" À 41 ans, il prend la suite du sénateur Jacques Grosperrin pour briguer la mairie de Besançon. Après le portrait de l'homme et du politique, voici une autre facette du candidat...

« Le Bon Sens », une nouvelle page « pour influencer » les candidats à l’élection municipale de Besançon

Depuis novembre 2019, une page Facebook publique a été ouverte par un groupe de personnes ne se revendiquant d'"aucun parti politique" et composé d'"aucune personnalité publique". Son nom : "Le Bon Sens". Ses objectifs : "influencer" les candidates et candidats en course pour la mairie de Besançon et les inviter à "piocher" dans les idées qui y seront proposées.

Municipale : comment Anne Vignot veut « transformer » Besançon

Anne Vignot a présenté samedi 25 janvier 2020 à la Brasserie Ile de France les grandes lignes et la philosophie du programme de "L'Équipe" (EEL -PS - PC - Génération.s - À Gauche citoyens) pour l'élection municipale de Besançon. Sur 400 propositions, intégralement dévoilées dans 15 jours, la tête de liste de "Besançon par Nature" en a égrené une cinquantaine...

Citadelle : « le bien-être animal, une préoccupation quotidienne des équipes du Muséum » (JL Fousseret)

Suite à la polémique sur le bien-être animal à la Citadelle de Besançon lancée par une pétition de Humanimo, le maire actuel Jean-Louis Fousseret réagit dans un communiqué du 23 janvier 2020. Il y évoque notamment une réflexion engagée en vue de la création d'un "master plan" pour définir "un nouveau jardin zoologique".

Municipale à Besançon : portrait de Anne Vignot (EELV – PS – PC – Génération.s – À Gauche Citoyens)

Qui sont les hommes et les femmes candidats aux municipales de Besançon ? maCommune.info vous invite à découvrir les neuf têtes de liste. Âge, profession, situation familiale, mandat. Voici le portrait officiel de Anne Vignot qui mène la liste "Besançon par Nature" (EELV - PS - PC - Génération.s - À Gauche Citoyens)

Station de Métabief

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 4.6
légère pluie
le 29/01 à 12h00
Vent
5.1 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
94 %

Sondage