municipale 2020

14 articles trouvés

Municipale 2020 : trois politiques créent « L’équipe » pour représenter la gauche bisontine

Anne Vignot (Europe écologie les verts), Christophe Lime (Parti communiste français) et Joseph Gosset (association "A gauche citoyens") se réunissent pour créer ce qu'ils appellent "L'équipe". Leur objectif : réunir la gauche bisontine, du NPA au Parti socialiste, sur une liste commune pour les élections municipales à Besançon et dans le Grand Besançon. Explications…

Municipales 2020 : deux maires de l’agglomération réagissent après les propos de JP Allenbach 

Suite aux propos tenus par Jean-Philippe Allenbach, président du mouvement Franche-Comté, qui s’est dit « scandalisé » par le soutien de 18 maires de l'agglomération à la candidature du député du Doubs Éric Alauzet pour les élections municipales de 2020, deux maires souhaitent clarifier la situation.  

Municipales 2020 : Éric Alauzet reçoit le soutien de 18 maires de l’agglomération 

Après le soutien de 25 adhérents et/ou élus de la République En Marche au début du mois de février 2019, c'est au tour de 18 maires de l'agglomération d'apporter leur soutien au député du Doubs dans le cadre de sa candidature aux élections municipales de 2020. Pour rappel, le candidat s'était déclaré le 6 décembre 2018.

Municipales 2020 à Besançon : qui sont ces anciens élus qui soutiennent Éric Alauzet ?

Éric Alauzet avance ses pions dans la course aux municipales à Besançon. Candidat déclaré depuis le 6 décembre 2018 sans pour autant attendre l'aval de la commission d'investiture d'En Marche, le conseiller municipal et député du Doubs dévoile le nom d'anciens élus qui le soutiennent. On trouve parmi eux Paulette Guinchard, Frank Monneur, Michel Bourgeois, Claude Girard, Françoise Fellman ou encore Joëlle Shirrer.

Le PS de Besançon « surpris »  de la candidature aux municipales d’Éric Alauzet

Jeudi 6 décembre 2018, le député Éric Alauzet a officiellement déclaré sa candidature pour les élections municipales de Besançon en 2020 en rappelant qu'il était "écologiste" et "de gauche". La section bisontine du parti socialiste s'étonne du moment choisi pour une telle annonce et estime que la conduite de la gestion d’une ville et d’une communauté urbaine "ne doivent pas être l’objet d’une ambition personnelle, mais bel et bien le fruit d’un projet collectif."

CHARGER LA SUITE

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 1.31
ciel dégagé
le 23/03 à 3h00
Vent
1.32 m/s
Pression
1029.88 hPa
Humidité
78 %

Sondage