Municipale à Besançon : Anne Vignot l'emporte d'une courte tête

Publié le 28/06/2020 - 20:00
Mis à jour le 28/06/2020 - 20:15

soirée live • Selon des résultats partiels du second tour de l’élection municipale marqué par une abstention record de 61 %, la liste « Besançon par Nature » d’Anne Vignot (EELV-PS -PC- Génération.s)  l’emporterait avec 43,99% des suffrages devant le LR Ludovic Fagaut (41,5 %). Le candidat LREM Éric Alauzet obtiendrait 14,6% des suffrages.

Vignot, Fagaut ou Alauzet ? Malgré l’enjeu d’élire un tout nouveau maire après les trois mandats de Jean-Louis Fousseret, les Bisontins ne se sont semble-t-il pas précipités vers les urnes pour élire leurs 55 conseillers municipaux qui à leur tour éliront le maire. Quel que soit l’issue du résultat, une page de la vie politique se tourne à Besançon, ville traditionnellement ancrée à gauche depuis plus de 70 ans.

Qui va succéder à Jean Minjoz (maire de 1953 à 1977), Robert Schwint (maire de 1977 à 2001) et Jean-Louis Fousseret (maire de 2001 à 2020) ?

Au premier tour, au tout début de l'épidémie de Covid-19, 25.849 Bisontins seulement se sont déplacés avec un taux d'abstention plus de 61 % (contre 45,9% en 2014)

Après être resté 19 ans dans le fauteuil de maire de Besançon, Jean-Louis Fousseret n'a pas donné de consigne de vote.  L'ex-socialiste, passé "En Marche" en 2016, a préféré laisser le choix aux Bisontins entre les trois candidats "qualifiés" pour le second tour :

  • Anne Vignot ( EELV -PS - PC - Génération.s AGC) est arrivée en tête le soir du 15 mars 2020 avec 31,19 % des suffrages. (7838 voix).
  • En seconde position, le LR Ludovic Fagaut avait récolté 23,59 % avec 5.928 voix.
  • Enfin, le candidat investi LREM (avec l'alliance du MoDem), Éric Alauzet, favori il y a un an, avait récolté 18,89 % des suffrages avec 4.726 voix.

À Besançon, aucune fusion avec les listes ayant obtenu plus de 5 % le 15 mars. Claire Arnoux de la France insoumise (Besançon verte et solidaire 8,28%) laisse le choix à ses électeurs de voter selon "leurs valeurs"

De son côté, le RN Jacques Ricciardetti  (7,21%) n'a donné aucune consigne de vote estimant que voter pour l'un ou l'autre des candidats était choisir "entre la peste et le choléra".

Seuls, Jean-Philippe Allenbach (Liste les régionaliste 2,18 % - 548 voix) et Alexandra Cordier (4,57% -1.149 voix) avec la liste "Ensemble !" sur laquelle figurait le maire sortant en 56e position non éligible, ont appelés à voter pour Ludovic Fagaut.

Rappel de la triangulaire de 2014 à Besançon

Lors de la triangulaire du second tour de l'élection municipale de Besançon en 2014, le taux de participation avait atteint 57,18 % (39.538 votants sur 69.146 inscrits)

  • Jean-Louis Fousseret, qui menait alors la liste d'union de la gauche, l'avait emporté avec 47,38 % des suffrages (17.943 voix) avec 1.129 voix d'écart sur son opposant, le LR Jacques Grosperrin (44,4% - 16.814 voix).
  • La liste FN de Philippe Mougin avec terminé à 8,2% des suffrages (3.106 voix)

Suivez notre direct

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

municipales 2020 Besançon

Inéligibilité : le président du Mouvement FC fait appel du jugement rendu par le Tribunal administratif  

Le tribunal administratif de Besançon a jugé Jean-Philippe Allenbach « inéligible » pendant ces 18 prochains mois a-t-on appris dimanche 14 mars 2021. Le président du Mouvement Franche-Comté ne pourra donc pas se présenter ni aux élections régionales ni présidentielles. Il fait appel de cette décision.

Vivez en direct le conseil municipal d’installation

Diaporama • L’heure est historique pour Besançon. Après trois mandats et 19 ans à la tête de Besançon, Jean-Louis Fousseret va laisser son siège à la première femme-maire de Besançon qui sera également la toute première maire écologiste. Après le rappel des résultats, les  55 nouveaux conseillers municipaux éliront ensuite Mme la Maire.

Anne Vignot : “Besançon est entrée dans les grandes villes qui ont pris l’option de la transition”

Entretien • Elue maire de Besançon, Anne Vignot revient sur sa victoire au second tour de l’élection municipale. Dans un style bien à elle, s’éloignant volontairement des clichés traditionnels des « hommes politiques », elle souhaite avancer rapidement et sûrement sur plusieurs dossiers : la gestion post-crise, la relance économique ou encore la rentrée scolaire. Rencontre. 

Besançon se réveille en vert : Anne Vignot l’emporte de 566 voix

Première écologiste et première femme maire de Besançon.  Anne Vignot a remporté d’une courte tête à 566 voix la mairie de Besançon avec 43,83% des suffrages, dimanche, devant le candidat LR Ludovic Fagaut (41,61% 10.579 voix) et le marcheur Eric Alauzet (14,55% 3.700 voix). L’abstention frôle les 61 %
 

Politique

Législatives 2024 : trouvez les candidats dans votre circonscription en Franche-Comté

Voici la liste de toutes les candidates et de tous les candidats à la députation lors des élections législatives anticipées qui se tiendront les dimanche 30 juin et 7 juillet suite à la dissolution de l’Assemblée nationale par le président de la République au vue de la victoire du Rassemblement national en France le 9 juin dernier.

27 écoles “ont fait, font ou feront l’objet de désamiantage” à Besançon

En octobre 2023, Anne Vignot, la maire de Besançon, avait effectué un point presse suite aux interpellations des élus de l’opposition qui s’inquiétaient de l’état des écoles de la ville au sujet de l'amiante. Si elle s’était déjà voulu rassurante à l’époque, elle le reste aujourd’hui et indique qu’une commission du conseil municipal s’est tenueà quatre reprises pour élaborer un état des lieux et établir des préconisations ainsi qu’un plan d’actions. Ces résultats seront présentés jeudi 20 juin 2024 devant les élus.

Sondage – Comptez-vous aller voter les 30 juin et 7 juillet 2024 aux élections législatives anticipées ?

Suite à la décision du président de la République de dissoudre l'Assemblée nationale après la victoire de l'extrême droite aux élections européennes en France, les électrices et les électeurs sont invités à se rendre aux urnes les 30 juin et 7 juillet 2024 pour élire les député(e)s dans le cadre d'élections législatives anticipées. Comptez-vous aller voter ? C'est notre sondage de la semaine...

Législatives 2024 : le collectif “à gauche citoyens” appelle à voter pour le Nouveau Front populaire

Dans un communiqué du 15 juin 2024, l’association "à gauche citoyens !" se réjouit de l’accord intervenu entre les forces de gauche et les écologistes et de la constitution du Nouveau Front populaire. "Cela répond à la raison d’être de notre association depuis sa création", est-il précisé.

Les Républicains : l’exclusion d’Eric Ciotti, invalidée par le tribunal judiciaire de Paris

La justice a suspendu l’exclusion d’Eric Ciotti, président de LR, a-t-on appris vendredi 14 juin. Pour rappel, le bureau politique de son parti s’était réuni le 12 juin pour l’évincer après ses déclarations sur son alliance avec l’extrême droite dans le cadre des élections législatives.

Législatives 2024 : cette fois, le Mouvement Franche-Comté appelle à ne pas voter pour LFI

Après avoir appelé les Francs-Comtois à ne pas voter aux prochaines législatives pour l’extrême droite, le RN, parti ”national-centraliste” en ce qu’il souhaite détruire l’Europe et supprimer les régions, le Mouvement Franche-Comté leur demande, ce vendredi 14 juin, ne pas voter pour les candidats de La France insoumise, parti co-fondateur du Nouveau Front populaire.

Législatives 2024 : à Besançon comme en France, les lieux de musiques actuelles appellent à faire barrage à l’extrême droite

Dans un communiqué de la Fédération des lieux de musiques actuelles (Fedelima) diffusé vendredi 14 juin 2024, le monde des arts et de la culture appellent à se mobiliser aux élections législatives pour ”faire barrage à l’extrême droite”. Un texte relayé notamment par La Rodia et Le Bastion à Besançon.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 17.95
légère pluie
le 17/06 à 21h00
Vent
1.54 m/s
Pression
1014 hPa
Humidité
92 %