Alerte Témoin

Municipale à Besançon : Anne Vignot l'emporte d'une courte tête

Publié le 28/06/2020 - 20:00
Mis à jour le 28/06/2020 - 20:15

soirée live •

Selon des résultats partiels du second tour de l'élection municipale marqué par une abstention record de 61 %, la liste "Besançon par Nature" d'Anne Vignot (EELV-PS -PC- Génération.s)  l'emporterait avec 43,99% des suffrages devant le LR Ludovic Fagaut (41,5 %). Le candidat LREM Éric Alauzet obtiendrait 14,6% des suffrages.

Vignot, Fagaut ou Alauzet ? Malgré l’enjeu d’élire un tout nouveau maire après les trois mandats de Jean-Louis Fousseret, les Bisontins ne se sont semble-t-il pas précipités vers les urnes pour élire leurs 55 conseillers municipaux qui à leur tour éliront le maire. Quel que soit l’issue du résultat, une page de la vie politique se tourne à Besançon, ville traditionnellement ancrée à gauche depuis plus de 70 ans.

Qui va succéder à Jean Minjoz (maire de 1953 à 1977), Robert Schwint (maire de 1977 à 2001) et Jean-Louis Fousseret (maire de 2001 à 2020) ?

Au premier tour, au tout début de l'épidémie de Covid-19, 25.849 Bisontins seulement se sont déplacés avec un taux d'abstention plus de 61 % (contre 45,9% en 2014)

Après être resté 19 ans dans le fauteuil de maire de Besançon, Jean-Louis Fousseret n'a pas donné de consigne de vote.  L'ex-socialiste, passé "En Marche" en 2016, a préféré laisser le choix aux Bisontins entre les trois candidats "qualifiés" pour le second tour :

  • Anne Vignot ( EELV -PS - PC - Génération.s AGC) est arrivée en tête le soir du 15 mars 2020 avec 31,19 % des suffrages. (7838 voix).
  • En seconde position, le LR Ludovic Fagaut avait récolté 23,59 % avec 5.928 voix.
  • Enfin, le candidat investi LREM (avec l'alliance du MoDem), Éric Alauzet, favori il y a un an, avait récolté 18,89 % des suffrages avec 4.726 voix.

À Besançon, aucune fusion avec les listes ayant obtenu plus de 5 % le 15 mars. Claire Arnoux de la France insoumise (Besançon verte et solidaire 8,28%) laisse le choix à ses électeurs de voter selon "leurs valeurs"

De son côté, le RN Jacques Ricciardetti  (7,21%) n'a donné aucune consigne de vote estimant que voter pour l'un ou l'autre des candidats était choisir "entre la peste et le choléra".

Seuls, Jean-Philippe Allenbach (Liste les régionaliste 2,18 % - 548 voix) et Alexandra Cordier (4,57% -1.149 voix) avec la liste "Ensemble !" sur laquelle figurait le maire sortant en 56e position non éligible, ont appelés à voter pour Ludovic Fagaut.

Rappel de la triangulaire de 2014 à Besançon

Lors de la triangulaire du second tour de l'élection municipale de Besançon en 2014, le taux de participation avait atteint 57,18 % (39.538 votants sur 69.146 inscrits)

  • Jean-Louis Fousseret, qui menait alors la liste d'union de la gauche, l'avait emporté avec 47,38 % des suffrages (17.943 voix) avec 1.129 voix d'écart sur son opposant, le LR Jacques Grosperrin (44,4% - 16.814 voix).
  • La liste FN de Philippe Mougin avec terminé à 8,2% des suffrages (3.106 voix)

Suivez notre direct

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

municipales 2020 Besançon

Vivez en direct le conseil municipal d’installation

Diaporama • L'heure est historique pour Besançon. Après trois mandats et 19 ans à la tête de Besançon, Jean-Louis Fousseret va laisser son siège à la première femme-maire de Besançon qui sera également la toute première maire écologiste. Après le rappel des résultats, les  55 nouveaux conseillers municipaux éliront ensuite Mme la Maire.

Anne Vignot : « Besançon est entrée dans les grandes villes qui ont pris l’option de la transition »

Entretien • Elue maire de Besançon, Anne Vignot revient sur sa victoire au second tour de l'élection municipale. Dans un style bien à elle, s'éloignant volontairement des clichés traditionnels des "hommes politiques", elle souhaite avancer rapidement et sûrement sur plusieurs dossiers : la gestion post-crise, la relance économique ou encore la rentrée scolaire. Rencontre. 

Besançon se réveille en vert : Anne Vignot l’emporte de 566 voix

Première écologiste et première femme maire de Besançon.  Anne Vignot a remporté d'une courte tête à 566 voix la mairie de Besançon avec 43,83% des suffrages, dimanche, devant le candidat LR Ludovic Fagaut (41,61% 10.579 voix) et le marcheur Eric Alauzet (14,55% 3.700 voix). L'abstention frôle les 61 %  

Politique

Les maires écolo et la 5G : le pouvoir n’est peut-être pas là où on le croit…

Lors de la campagne pour le second tour de l'élection municipale, le sujet du déploiement de la 5G à Besançon avait été remis sur le tapis notamment par le candidat de la droite Ludovic Fagaut. À cette question, Anne Vignot la candidate EELV qui a été élue le 28 juin dernier a toujours précisé qu'elle n'est pas pour, tout comme de nombreux maires écologistes… Mais concrètement, que les maires soient pour ou contre, peuvent-ils décider du déploiement ou non de la 5G pour leur ville ?

Vivez en direct le conseil municipal d’installation

Diaporama • L'heure est historique pour Besançon. Après trois mandats et 19 ans à la tête de Besançon, Jean-Louis Fousseret va laisser son siège à la première femme-maire de Besançon qui sera également la toute première maire écologiste. Après le rappel des résultats, les  55 nouveaux conseillers municipaux éliront ensuite Mme la Maire.

Anne Vignot : « Besançon est entrée dans les grandes villes qui ont pris l’option de la transition »

Entretien • Elue maire de Besançon, Anne Vignot revient sur sa victoire au second tour de l'élection municipale. Dans un style bien à elle, s'éloignant volontairement des clichés traditionnels des "hommes politiques", elle souhaite avancer rapidement et sûrement sur plusieurs dossiers : la gestion post-crise, la relance économique ou encore la rentrée scolaire. Rencontre. 

Groupe d’Eric Alauzet au conseil municipal :  » On essaiera d’être les plus objectifs possible, on ne sera pas dans l’opposition systématique »

Trois heures avant le premier conseil municipal d'installation de la nouvelle maire de Besançon Anne Vignot ce vendredi 3 juillet 2020, Eric Alauzet a tenu une conférence de presse pour présenter son groupe politique au conseil, mais aussi pour énoncer cinq sujets que la maire devra "empoigner" dès ces prochains mois.

Jacques Grosperrin écrit à Anne Vignot

Le sénateur LR et colistier en position non éligible sur la liste "Besançon Maintenant !" de Ludovic Fagaut a écrit une lettre ouverte à la future maire de Besançon avant l'installation du nouveau conseil municipal. L'ancien chef de l'opposition sous l'ère de Jean-Louis Fousseret revient sur l'abstention et demande à Anne Vignot pragmatisme et rassemblement dans l'intérêt général.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     25.71
    ciel dégagé
    le 10/07 à 12h00
    Vent
    5.22 m/s
    Pression
    1015 hPa
    Humidité
    33 %

    Sondage