Nouvelle programmation de la Scène nationale de Besançon

Publié le 12/09/2013 - 15:51
Mis à jour le 12/09/2013 - 15:51

Anne Tanguy a présenté, le 10 septembre, au Théâtre, la nouvelle programmation de la Scène nationale. Deuxième saison pour la scène remaniée qui intégrait en son sein le Théâtre musical en 2012. Aujourd’hui les deux lieux – Théâtre au centre-ville et Espace à Planoise – se partagent la programmation pluridisciplinaire de la Scène nationale bisontine.

capture_decran_2013-09-12_a_15.41.54.png
Anne Tanguy ©Diversions
PUBLICITÉ

Le 5 octobre prochain, le public sera convié dès 14h15 à l’Espace de Planoise, pour un après-midi de découverte composé de plusieurs spectacles, des petites formes de 10 à 15 minutes avec au programme danse, performance, ciné-concert, atelier animation et concert. L’entrée est libre.

Ca commence avec le cirque...

C’est le 8 octobre que débutera cette nouvelle saison, sur un spectacle de cirque intitulé Les beaux orages. Il est question ici de cirque "inclassable", sept jongleurs qui élargissent leur horizon circassien pour partir explorer la musique et la danse.

...Suivi de musique

L’Orchestre Victor Hugo Franche-Comté sera une fois encore cette saison un compagnon privilégié de la scène nationale, présentant au Théâtre la plupart de ses soirées symphoniques dont la première se tiendra dès le 10 octobre avec un programme autour de Haydn et Mozart. Le pianiste franc-comtois Guillaume Coppola sera convié pour l’occasion. Mais la palette musicale à la Scène nationale de Besançon comportera bien d’autres nuances, de la musique ancienne au jazz, en passant par la comédie musicale de Broadway.
À côté d’œuvres lyriques anciennes - Castor et Pollux de Rameau en mars – ou plus modernes – Owen Wingrave de Britten en mai, un opéra spécialement créé pour la télévision dans les années 70 -, la scène nationale vous propose également en janvier Il était une fois… une petite Cenerentola, mis en scène par l’artiste associée Sandrine Anglade. Cette dernière propose ici une version courte du dernier opéra bouffe composé par Rossini en 1817.

Du Shakespeare "dans le monde d'aujourd'hui"

La saison théâtrale sera elle aussi étoffée avec pas moins de 15 spectacles. Premier rendez-vous avec le théâtre le 25 novembre pour une adaptation par la jeune metteur en scène Bérangère Jannelle de La nuit des rois. Ce classique de Shakespeare se voit ici adapté, l’action se déroulant dans une arrière-boutique de pompes funèbres. Si la plupart des répliques des personnages sont conservées, elles ont été versifiées par André Markowicz. Bérangère Jannelle a également procédé à des coupes et des ellipses. Une pièce sur le désir – avec un triangle amoureux -, où se diffuse une douce mélancolie, et que Bérangère Jannelle veut inscrire "dans le monde d’aujourd’hui", comme elle le confesse elle-même. La bande son de Twelfth Night est à l’image de la" bande son" de la pièce originale : foisonnante. Comme Shakespeare à son époque, l’adaptation de Bérangère Jannelle  fait appel elle aussi à des chansons populaires, des chansons d’amour légères et qui traversent les générations.

De Shakespeare à La petite sirène

Le théâtre prendra aussi parfois des formes plus originales comme avec Please, continue (Hamlet) les 17 et 18 décembre, qui retrace le procès du fameux héros shakespearien pour le meurtre de Polonius. Douze spectateurs  seront choisis pour l’occasion afin de constituer le jury, dans ce spectacle où prendront part également des professionnels de la justice.
L’art dramatique à la Scène nationale de Besançon fera intervenir  la marionnette – dans l’adaptation par Ilka Schönbein et Laurie Cannac de La petite sirène en décembre – et d’autres classiques revisités comme La Mouette de Tchekhov qui clôturera la saison théâtrale les 13 et 14 mai prochains. La pièce est mise en scène par Jean-Michel Potiron, que l’on retrouvera à plusieurs reprises à Besançon durant la saison pour de plus petites formes.

A posto, une danse théâtralisée tissée de gestes du quotidien

Les 16 et 17 octobre à l’Espace, on ira à la rencontre d’Ambra Senatore, artiste associée à la scène nationale qui viendra présenter sa nouvelle création A posto, poursuivant ici son exploration d’une danse théâtralisée, tissée de gestes du quotidien, pour trois danseuses cette fois. "On a une écriture chorégraphique très précise, même si elle s’amuse à nous perdre dans des déconstructions", souligne Anne Tanguy. On retrouvera la chorégraphe en avril 2014 avec John. En novembre c’est une autre artiste associée, Nathalie Pernette, qui s’avancera sur la scène de l’Espace à l’occasion de sa nouvelle création La cérémonie, qui se veut une réflexion sur la danse elle-même, un retour aux origines du mouvement, sur la musique des Tableaux d’une exposition de Moussorgsky.

(Source : Diversions Magazine)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

« Une des provinces du Rococo. La Chine rêvée de François Boucher », une exposition au Musée des Beaux-Arts

« Une des provinces du Rococo. La Chine rêvée de François Boucher », une exposition au Musée des Beaux-Arts

Du 9 novembre 2019 au 2 mars 2020, le musée des Beaux-Arts et d’Archéologie de Besançon présente "Une des provinces du Rococo. La Chine rêvée de François Boucher", une exposition qui invite à la rêverie. L'occasion de célébrer le premier anniversaire de la réouverture du musée...

Les sorties ciné d’octobre aux Mégarama de Besançon

Les sorties ciné d’octobre aux Mégarama de Besançon

Beaucoup de sorties ciné sont prévues pour ce mois d'octobre 2019 dans les Mégarama Beaux-Arts et Ecole-Valentin ! Avec évidemment, comme de ce mois d'Halloween, le "Joker", qui met en scène Joaquin Phoenix et que beaucoup attendent ! Mais aussi de l'animation avec Abominable ou Shaun le Mouton, des films français comme Hors-Norme ou Les Municipaux, et plein d'autres !

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 9.47
partiellement nuageux
le 22/10 à 18h00
Vent
2.15 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
94 %

Sondage