Alerte Témoin

Police, gendarmerie : des munitions moins perforantes

Publié le 13/09/2010 - 13:58
Mis à jour le 13/09/2010 - 13:58

De nouvelles munitions «plus performantes et moins perforantes» sont en cours de livraison à la police, à la gendarmerie, aux douanes et à l'administration pénitentiaire, a annoncé la direction générale de la police nationale (DGPN).

Après «plusieurs décennies» de service dans la police, la direction de l'administration (DAPN) a lancé, en 2005 et 2006, une étude pour attribuer de nouvelles munitions communes à ces quatre corps.
 
Selon le cahier des charges mis en place après analyses de tirs, les nouvelles munitions devaient être «plus performantes et se déformer à l'impact». Les anciennes étaient jugées «trop perforantes», selon un policier cité par France soir.
 
Depuis la fin du printemps 2009, les nouvelles munitions, «les moins chères du marché, à 27 centimes d'euro pièce», sont en cours d'attribution à raison de deux chargeurs de 15 cartouches chacun, pour les armes individuelles (pistolet Sig Sauer) des fonctionnaires et pour leurs armes collectives (pistolet-mitrailleur Beretta).
 
Quant aux anciennes munitions, «elles ne seront pas détruites, mais serviront aux entraînements de tir», a assuré la direction générale de la police nationale.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Faits Divers

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     24.97
    nuageux
    le 14/07 à 15h00
    Vent
    2.66 m/s
    Pression
    1014 hPa
    Humidité
    36 %

    Sondage