Printemps pourri : des dégâts "considérables" pour les agriculteurs

Publié le 30/05/2013 - 14:28
Mis à jour le 31/05/2013 - 09:23

Les dégâts liés aux inondations et aux intempéries représentent des enjeux financiers "considérables" pour les agriculteurs, a estimé ce jeudi 30 mai 2013 aux Maillys (Côte-d'Or) le vice-président de la FNSEA, Joël Limouzin.Mardi, la FDSEA de Haute-Saône a demandé une reconnaissance des calamités agricoles

dsc_8036.jpg
Image d'illustration ©roman
PUBLICITÉ

« Trois semaines après le démarrage des inondations, on voit que les dégâts sur les cultures empirent, et les enjeux financiers vont être considérables car, avec la perte de fourrage, l’élevage est aussi concerné et tout s’enchaîne« , a déclaré  M. Limouzin, en visite dans une exploitation agricole touchée par les inondations en mai.

Le vice-président de la FNSEA a demandé que « l’Etat apporte une aide directe aux agriculteurs », notamment par le biais d’un assouplissement sur les charges et les cotisations sociales. « J’interpelle le ministère de l’Agriculture sur l’aspect des calamités agricoles mais aussi le ministère de l’Environnement sur la gestion de l’eau (…) Il y a eu un abandon de l’entretien des rivières et des fossés depuis la loi sur l’eau (votée en 1992, ndlr) et l’urgence est de reconfigurer les berges, il faut agir« , a-t-il dénoncé.

Le ministère de l’Agriculture a annoncé vendredi l’extension des mesures d’urgence pour les agriculteurs de l’Aube aux départements de la Marne, de la Haute-Marne, de l’Yonne, de la Côte-d’Or, de Saône-et-Loire et de Seine-et-Marne. Ces mesures prévoient notamment une indemnisation par le Fonds national de gestion des risques en agriculture (FNGRA) pour les pertes éligibles, et des assouplissements de certaines dispositions de la PAC, notamment en matière de jachère et d’entretien des parcelles.

Selon M. Lavier, il s’agit de « mesures automatiques » en cas de catastrophe naturelle. « Il faut absolument qu’on apporte une enveloppe pour les zones touchées« , a-t-il ajouté.  Dominique Michaud, président de la Coopérative d’utilisation de matériel agricole (CUMA) « Robe des champs », qui regroupe 17 producteurs de pommes de terre primeurs, a estimé leurs pertes à « 6.000 tonnes sur 8.000« .  Outre les inondations, les cultures souffrent d’un excès d’eau, d’un manque d’ensoleillement et des températures basses, selon les agriculteurs.  « On risque de perdre des marchés avec les grandes surfaces, c’est lourd de conséquences« , a encore déploré M. Michaud.

(avec AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Le défilé du centenaire de l’association nationale du cheval comtois

Le défilé du centenaire de l’association nationale du cheval comtois

en images • Dimanche 16 juin 2019, en marge du festival outdoor "Grandes heures Nature", l’association nationale du cheval comtois (ANCTC) a fêté 100 ans après - jour pour jour - la création du syndicat du cheval comtois. Une soixantaine de chevaux est partie de Micropolis pour rejoindre le centre-ville de Besançon.

Un lac et un hôtel spa de 16 suites : vous êtes aux « Rives Sauvages » à Malbuisson

Un lac et un hôtel spa de 16 suites : vous êtes aux « Rives Sauvages » à Malbuisson

publi-info • Un lac majestueux sous vos fenêtres, d’innombrables balades en pleine nature à proximité et puis un  "Hôtel Spa" doté d’une piscine intérieure chauffée, d’un hammam d’un sauna, et d’un centre de soins Cinq Mondes ne vous posez plus de questions : vous êtes à Malbuisson dans l’Hôtel Spa « Les Rives Sauvages ».

Redécouvrez la Loue et le Doubs avec les stand up paddle Décathlon

Redécouvrez la Loue et le Doubs avec les stand up paddle Décathlon

publi-info • Le soleil arrive enfin et toute l’équipe du rayon glisse de Décathlon trépigne d’impatience à l’idée de vous faire tester ses produits ! Bouées, ballons, tubas mais pas que. Cet été, on innove et on part à la découverte du Doubs et de la Loue à bord d’un stand-up paddle !

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 13.07
ciel dégagé
le 17/06 à 21h00
Vent
1.71 m/s
Pression
1017.02 hPa
Humidité
90 %

Sondage