ameublement

6 articles trouvés
La Scop des meubles Vibel reprise partiellement

La Scop des meubles Vibel reprise partiellement

Deux ans après, le projet des salariés n'a pas tenu et le tribunal de commerce d'Auxerre a validé lundi deux offres de reprise partielle qui va permettre la poursuite de la fabrication de meubles pour enfants Vibel à Bazarnes (Yonne). 

Fly, Atlas, Crozatier : la justice se penche sur l’avenir de  « Mobilier européen »

Fly, Atlas, Crozatier : la justice se penche sur l’avenir de « Mobilier européen »

La chambre commerciale du  tribunal de grande instance  de Mulhouse se penche  ce mardi après-midi l'avenir du groupe en difficulté Mobilier européen (enseignes Fly, Atlas et Crozatier). Les enseignes présentes à Besançon devraient être reprises comme tous les magasins Fly et Atlas. Mais ironie du sort, vendredi dernier, le géant du meuble suédois Ikéa posait à Mulhouse la première de son 31e magasin français…. a quelques kilomètres du siège de "mobilier européen"

Fly, Atlas et Crozatier en redressement judiciaire

Fly, Atlas et Crozatier en redressement judiciaire

Sans surprise, la chambre commerciale du tribunal de grande instance de Mulhouse a placé le groupe Rapp "Mobilier Européen" en redressement judiciaire ce mercredi 17 septembre 2014. En marge de l'audience, une centaine de salariés se sont rassemblés devant le tribunal. sur un total de  de 3 747 emplois, 850 emplois sont réellement en danger...

Un dressing pour « se faire plaisir »

Un dressing pour « se faire plaisir »

Benoît Vuillemin, connu sur la région de Besançon pour avoir créé avec sa famille l'enseigne Vamd'a, a ouvert il y a moins d'un mois sur la zone commerciale de Châteaufarine, le magasin Dress'ko : un nouveau concept dédié au dressing sur mesure, à la suite parentale et aux solutions de rangement.

Swedspan-Ikea à Lure : demandez le programme d’investissement !

Swedspan-Ikea à Lure : demandez le programme d’investissement !

Swedspan va investir 200 millions d’euros à Lure en Haute-Saône, sur le site racheté en avril 2010 au groupe Isoroy. À une nouvelle presse pour fabriquer du mélaminé, doit succéder une plateforme logistique, puis une usine de bois massif et enfin, un cluster où d’ores et déjà deux entreprises sont pressenties. Cet investissement pourrait génèrer jusqu’à 400 emplois.

CHARGER LA SUITE
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements