Tarifs Diabolo : dix maires du Grand Besançon veulent rencontrer Jean-Louis Fousseret

Publié le 25/06/2013 - 12:12
Mis à jour le 12/04/2019 - 11:45

Les maires des communes d'Arguel, Fontain, Gennes, La Chevillotte, Le Gratteris, La Vèze, Mamirolle, Montfaucon, Morre et Nancray ont sollicité par écrit une rencontre auprès du président du Grand Besançon pour lui demander une tarification liée au quotient familial et  la mise en place d'un abonnement de transport "Diabolo" réduit pour les collégiens. 

1214988531_bus_ginko.jpg
©
PUBLICITÉ

La mobilisation des deux fédérations de parents d’élèves sur la hausse des tarifs « Diabolo » depuis la rentrée (voir articles ci-dessous) semble avoir trouvé un écho auprès de certains maires, notamment du plateau de Saône. Le 12 juin dernier, la Peep et la FCPE ont déposé au siège de la CAGB (communauté d’agglomération du Grand Besançon) une proposition commune demandant la gratuité du transport scolaire pour les collégiens. 

Le même jour, des élus de dix communes du Grand Besançon du plateau de Saône se sont réunis et sont revenus sur la hausse votée par les conseillers communautaires le 28 juin 2012. Dans un courrier en date du 18 juin et adressé à Jean-Louis Fousseret, ils se justifient d’avoir voté majoritairement l’augmentation des tarifs « Diabolo ». « À l’époque, il n’avaient pas été proposée de réelle solution alternative. Depuis, force est de constater que cette augmentation pose problème à de nombreuses familles »  expliquent les mairies qui pointent du doigt « l‘inadaptation de l’abonnement Diabolos en comparaison avec la position du Conseil Général du Doubs ». 

En clair, les maires reprennent un des arguments de la FCPE et la  Peep. Ces fédérations de parents d’élèves disent ne pas comprendre pourquoi seules les familles du Grand Besançon, et dont les enfants sont scolarisés dans l’agglomération, doivent payer le transport scolaire alors que dans tous les autres cas de figure, c’est le département (conseil général du Doubs) qui prend en charge ce coût.

Les élus ont donc demandé à s’entretenir avec Jean-Louis Fousseret pour lui demander une tarification liée au quotient familial et la mise en place un abonnement Diabolo réduit pour les collégiens. Suite à l’envoi de ce courrier, la FCPE du Doubs a déclaré apprécier « de voir évoluer la position de certains membres du conseil communautaire dans la recherche d’une solution plus juste pour l’ensemble des familles« .  

Petition signe Mairies plateaux tarif Diabolo.pdf by macommune_info

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

« La boussole des jeunes » : un site internet pour les 16 à 30 ans…

« La boussole des jeunes » : un site internet pour les 16 à 30 ans…

Plus de 80 offres centrées sur l'emploi et l'insertion du bassin Grand Besançon sont disponibles depuis ce 15 octobre 2019 sur le site internet de la Boussole des jeunes :    https://boussole.jeunes.gouv.fr/. 18 partenaires participent à cette action (Région, Département, CAF, Rectorat, CIRFA, MFR…)

Voile : Édouard Philippe ne souhaite pas de loi sur les accompagnants scolaires

Voile : Édouard Philippe ne souhaite pas de loi sur les accompagnants scolaires

En prenant à partie une mère voilée accompagnatrice d'une sortie solaire, le conseiller régional RN Julien Odoul a relancé vendredi dernier à Dijon la polémique sur le voile islamique lors d'une séance du conseil régional Bourgogne Franche-Comté. Après les réactions au plus haut niveau de l'État, notamment du ministre de l'Éducation nationale, le Premier ministre Edouard Philippe a semblé vouloir clore le débat en déclarant ne pas vouloir de nouvelle loi sur les accompagnants scolaires.

Visite de Jean-Michel Blanquer dans le Doubs

Visite de Jean-Michel Blanquer dans le Doubs

Le ministre de l'Éducation nationale est en visite dans le Doubs lundi 7 octobre 2019. Il s'est rendu à l'école primaire Bourgogne dans le quartier Planoise de Besançon à 9h30. Après un accueil en musique, il devrait échanger autour d'une table ronde avec les enseignants sur le dédoublement des classes de CP et CE1 et l’école inclusive.

Un rassemblement en hommage à Christine Renon, la directrice d’école qui a mis fin à ses jours en septembre dernier

Un rassemblement en hommage à Christine Renon, la directrice d’école qui a mis fin à ses jours en septembre dernier

Les SNUipp-FSu du Doubs rejoint par le SE-UNSA et Sud éducation appellent les enseignant.es du premier degré à la grève et à se rassembler jeudi 3 octobre 2019 à Besançon, Montbéliard et Pontarlier pour rendre hommage à Christine Renon, une directrice d'école à Pantin (Seine-Saint-Denis) qui a mis fin à ses jours le 21 septembre dernier.

Besançon, 19e au classement des villes étudiantes

Besançon, 19e au classement des villes étudiantes

Cadre de vie, offre de formations, coût du logement, transport, accueil des étudiants : le Magazine l'Étudiant vient de dévoiler son classement 2019-2020 de 44 villes étudiantes en France sur la base de 16 indicateurs regroupés en cinq critères :  attractivité, formation, vie étudiante, cadre de vie et emploi. En 19e position, Besançon grimpe de deux places au classement.

Bientôt un centre d’études et de recherches olympiques universitaires à Besançon

Bientôt un centre d’études et de recherches olympiques universitaires à Besançon

Ce vendredi 20 septembre 2019, l'Université de Franche-Comté et le Comité régional olympique et sportif de la région ont signé une convention de partenariat, pour permettre la création du premier centre d'études et de recherches olympiques universitaires (CEROU) de France ici, à Besançon.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 12.99
couvert
le 16/10 à 21h00
Vent
2.857 m/s
Pression
1016 hPa
Humidité
50 %

Sondage