Tarifs Diabolo : dix maires du Grand Besançon veulent rencontrer Jean-Louis Fousseret

Publié le 25/06/2013 - 12:12
Mis à jour le 12/04/2019 - 11:45

Les maires des communes d'Arguel, Fontain, Gennes, La Chevillotte, Le Gratteris, La Vèze, Mamirolle, Montfaucon, Morre et Nancray ont sollicité par écrit une rencontre auprès du président du Grand Besançon pour lui demander une tarification liée au quotient familial et  la mise en place d'un abonnement de transport "Diabolo" réduit pour les collégiens. 

1214988531_bus_ginko.jpg
©
PUBLICITÉ

La mobilisation des deux fédérations de parents d’élèves sur la hausse des tarifs « Diabolo » depuis la rentrée (voir articles ci-dessous) semble avoir trouvé un écho auprès de certains maires, notamment du plateau de Saône. Le 12 juin dernier, la Peep et la FCPE ont déposé au siège de la CAGB (communauté d’agglomération du Grand Besançon) une proposition commune demandant la gratuité du transport scolaire pour les collégiens. 

Le même jour, des élus de dix communes du Grand Besançon du plateau de Saône se sont réunis et sont revenus sur la hausse votée par les conseillers communautaires le 28 juin 2012. Dans un courrier en date du 18 juin et adressé à Jean-Louis Fousseret, ils se justifient d’avoir voté majoritairement l’augmentation des tarifs « Diabolo ». « À l’époque, il n’avaient pas été proposée de réelle solution alternative. Depuis, force est de constater que cette augmentation pose problème à de nombreuses familles »  expliquent les mairies qui pointent du doigt « l‘inadaptation de l’abonnement Diabolos en comparaison avec la position du Conseil Général du Doubs ». 

En clair, les maires reprennent un des arguments de la FCPE et la  Peep. Ces fédérations de parents d’élèves disent ne pas comprendre pourquoi seules les familles du Grand Besançon, et dont les enfants sont scolarisés dans l’agglomération, doivent payer le transport scolaire alors que dans tous les autres cas de figure, c’est le département (conseil général du Doubs) qui prend en charge ce coût.

Les élus ont donc demandé à s’entretenir avec Jean-Louis Fousseret pour lui demander une tarification liée au quotient familial et la mise en place un abonnement Diabolo réduit pour les collégiens. Suite à l’envoi de ce courrier, la FCPE du Doubs a déclaré apprécier « de voir évoluer la position de certains membres du conseil communautaire dans la recherche d’une solution plus juste pour l’ensemble des familles« .  

Petition signe Mairies plateaux tarif Diabolo.pdf by macommune_info

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Jean-Marc Mormeck à l’Université de Franche-Comté pour parler « Culture, Sport et Éducation »

À l'occasion de la seconde édition de Culture, Sport et Éducation à l'Université de Franche-Comté, l'ancien champion de boxe et actuel délégué ministériel à l'égalité des chances des Français d'outre-mer et parrain de l'événement Jean-Marc Mormeck était à Besançon jeudi 11 avril 2019. Près de 400 lycéens de l'Académie étaient réunis autour de 12 ateliers thématiques…

La future métamorphose du campus de la Bouloie à Besançon

Synergie campus • Réuni ce lundi 8 avril 2019, le comité de pilotage de la rénovation du campus de la Bouloie a acté les grands axes du projet, synonyme du top départ de la transformation du site avec les premières réalisations : un nouveau site pour l’école d’ingénieurs en biomédical (ISIFC), le nouveau campus AREA Sport, le Jardin des Sciences ainsi que des nouveaux espaces de vie et de circulation. Des projets visibles dès 2021.

Ecole de la confiance : « Un certain nombre d’inexactitudes grossières ont été véhiculées » selon F. Charvier

La députée exprime son mécontentement dans un communiqué de presse ce jeudi 4 avril 2019 concernant un "certain nombre d’inexactitudes grossières" véhiculées sur les réseaux sociaux ainsi que dans "dans certains médias d’opinion, aux abords des établissements scolaires, voire même dans les carnets de correspondance des élèves". Ce matin, 250 personnes étaient mobilisées dans les rues de Besançon contre le projet de loi.

Éducation : nouvelle mobilisation jeudi contre les réformes Blanquer

Opposés aux réformes du ministre de l'Éducation, des syndicats enseignants entendent battre le fer tant qu'il est chaud: après des manifestations samedi, ils appellent à une nouvelle journée de mobilisation ce  jeudi 4 avril 2019. À Besançon , une manifestation est prévue place Granvelle à partir de 10h30. Dans le Doubs plusieurs écoles annoncent 100% de grévistes...

Réplique en vidéos du collectif interlycée : le droit de réponse du rectorat

Réponse à la réponse... • Il s'agit du droit de réponse aux réponses du collectif interlycées. Suite aux vidéos de Jean-François Chanet expliquant la réforme du lycée, les membres du collectif interlycée ont décidé durant la semaine du 25 au 25 mars 2019 d'apporter en vidéos leurs visions de la réforme . Le rectorat tient à apporter de nouveaux éléments... 

Contre le projet de loi Blanquer, une manifestation et un pique-nique samedi 30 mars à Besançon

Plusieurs syndicats CGT éduc'action, FO, FU, SGEN/CFDT, SUD éduc et UNSA éducation appelle à manifester samedi 30 mars 2019 à 13h30 devant le rectorat de Besançon contre le projet de loi Blanquer, mais aussi contre la réforme du lycée. Un pique-nique organisé par les syndicats d'enseignants du premier et second degré est également prévu à Granvelle à partir de midi.

Agression d’un proviseur adjoint au lycée Pergaud de Besançon : les réactions des élus

Dans la matinée de jeudi 28 mars 2019, un élève de seconde du lycée Pergaud à Besançon a agressé un proviseur adjoint de l'établissement. Une enquête est ouverte. Marie-Guite Dufay, présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté (dont l'une des compétences est la gestion des lycées), Jean-François Chanet, recteur de l'académie de Besançon et Jean-Marie Renault, inspecteur d’académie, directeur académique des services de l’éducation nationale du Doubs réagissent vendredi 29 mars.

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi
 8.99
couvert
le 22/04 à 3h00
Vent
0.95 m/s
Pression
1010.602 hPa
Humidité
78 %

Sondage