Un "mentaliste" aux journées portes ouvertes de l'université ?

Publié le 09/02/2019 - 10:35
Mis à jour le 09/02/2019 - 10:35

La Ville de Besançon a voulu proposer une animation originale pour les journées portes-ouvertes de l'université de Franche-Comté. Pour ce faire, Jonathan Meyers, acteur, s'est prêté au jeu et sera le temps d'une journée "mentaliste"…

MENTALISTE
© ville de Besançon ©

mC : Pourquoi avoir voulu être "mentaliste" ce samedi ?

Jonathan Meyers : "J’ai 44 ans. Je suis né à Mouthe, selon ma mère, c’était le jour le plus froid de l’hiver 1974. Tout petit déjà, j’avais ces visions et je savais qu’elles m’ouvriraient les voies d’un destin exceptionnel.

Par exemple, il y a un an, alors que je nageais dans le Pacifique, je me suis vu dans ce camion où il était inscrit : « Ici c’est Besac ! » et des étudiants passaient me voir pour m’interroger sur leur avenir.
Par ailleurs, j’ai également prédit la victoire de la France en coupe du monde et la séparation de Nicolas et Cécilia Sarkozy".

mC : Pourquoi un mentaliste se rend-il sur un campus ?

Jonathan Meyers : "Quand on a la chance d’avoir un don tel que le mien, il est invraisemblable de ne pas le partager. Lorsque j’ai su que les étudiants éprouvaient une certaine anxiété à l’idée de choisir leur orientation, je me suis dit que je devais voler à leur secours. Donc, me voilà ! 
Et puis, pour nos jeunes bisontins, il faut bien donner le Meyers"

mC : Quelle activité allez-vous proposer ? Comment sera aménagé le camion où vous recevrez les étudiants ?

Jonathan Meyers : "Hummm… Demande-t-on à un magicien les secrets de ses tours ? Je peux juste vous dire que chacun de ces étudiants sait au fond de lui-même ce qu’il va devenir. À moi de l’aider à faire ressortir cette vérité. Concernant l’intérieur du camion, il est l’exacte réplique de mon cabinet des curiosités où habituellement je reçois les grands de ce monde pour de discrètes consultations. La vision de l’iPhone… ça n’a jamais été Steeve, c’est moi !"

mC : Pourrez-vous donner des indications sur leur orientation ? La Ville de Besançon précisait que vous étiez capable de "déterminer l’orientation d’un(e) étudiant(e) en sept minutes chrono"…

Jonathan Meyers : "Vrai. Et encore, je sais faire bien d’autres choses en 7 minutes chrono comme monter la redoutable armoire Elvarli de chez Ikea ou changer une roue en pleine tempête de sable dans le désert. Mais je vois surtout que vous allez venir samedi pour vérifier par vous-même. Rendez-vous dans le camion !"

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Vie locale

Les parkings payants seront à 1€ du 28 novembre 2020 au 3 janvier 2021 au centre-ville de Besançon

Le souhait de l'Union des commerçants de Besançon est exaucé : le prix du stationnement dans les parkings payants sera à 1€ tous les jours du samedi 28 novembre au dimanche 3 janvier 2021 au centre-ville Besançon. Ce forfait concerne uniquement les parkings avec barrières du centre-ville (en surface ou souterrain) et pas le stationnement dont le paiement se fait par horodateur sur rue.

Besançon : c’est parti pour les illuminations de Noël !

Pas de marché de Noël, pas vin de chaud, pas de Père Noël annoncé pour l'instant mais des commerces qui rouvrent ce samedi.… Besançon s'est parée de son plus bel habit lumineux pour les fêtes et qui sait, peut-être redonnera un peu le sourire et de la gaieté aux Bisontines et aux Bisontins. Les lumières de Noël se sont allumées ce vendredi 27 novembre 2020 aux alentours de 17 heures, quartier après quartier.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 0.04
légère pluie
le 01/12 à 0h00
Vent
2.43 m/s
Pression
1024 hPa
Humidité
91 %

Sondage