Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Après des jours de traque, un incendiaire et tireur présumé retrouvé mort dans l'Yonne

Un homme de 31 ans, soupçonné d'avoir tiré plusieurs coups de feu -sans faire de blessé- et d'avoir provoqué des incendies volontaires en Bourgogne, a été retrouvé mort ce vendredi 1er juillet 2016 au matin à Ancy-le-Franc (Yonne), a-t-on appris auprès de la gendarmerie.

Publicité

Selon les premiers éléments de l'enquête, le jeune homme aurait mis fin à ses jours avec une arme à feu. Une autre arme a été retrouvée à proximité du corps. Une autopsie a été ordonnée pour déterminer les circonstances de sa mort, a précisé la gendarmerie, confirmant une information du Bien public.

Le jeune homme, décrit comme dangereux, était recherché par les gendarmes de Bourgogne depuis plusieurs jours. Le parcours violent du trentenaire avait débuté dans la nuit du 22 au 23 juin en Côte-d'Or, dans l'Auxois, où une série d'incendies volontaires avait été déclenchée. Il était soupçonné notamment d'avoir mis le feu au toit d'un restaurant Courtepaille et incendié une voiture.

Le 23 juin, il aurait tiré des coups de feu près du temple bouddhiste des Mille Bouddhas à La Boulaye (Saône-et-Loire). Puis, dans la nuit du 25 au 26 juin, il avait été repéré plus au nord de la région, dans l'Yonne, où une automobiliste avait dit avoir subi de sa part une tentative de vol de sa voiture sous la menace d'une arme. La trace du jeune homme avait été perdue près d'Ancy-le-Franc, après la découverte de son véhicule abandonné et que des témoins eurent rapporté avoir entendu des coups de feu.

(AFP)

Damien

Autres faits divers

7 décembre 2017 à 07:25
4 décembre 2017 à 17:38

Votre météo avec

Evénements de bourgogne