Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Vilac se maintient, Smoby progresse : les jouets jurassiens seront bien sous le sapin

- cliquez sur l'image pour agrandir

Des cuisines, des poussettes, des petites voitures, des grosses à pédales, des animaux à traîner, des puzzles en bois… Contre vents et marées, l’aventure du jouet se poursuit dans le Jura. D’une façon générale, les fabricants sont satisfaits de cette campagne de Noël. A Lavans-les-Saint-Claude, Smoby récolte les fruits de ses investissements et à Moirans-en-Montagne, Vilac résiste bien et prépare déjà Noël 2015.  

Publicité

En France, en cette veille de Noël 2014, on estime que le plus gros vendeur de jouets pourrait bien être le danois Lego, avec ses éternelles briques en plastique coloré, et devant les deux géants américains Mattel et Hasbro. Une conquête de marché qui ravit Thomas Le Paul, le patron de Smoby Toys depuis le rachat de l’entreprise jurassienne par l’allemand Simba, en 2008. "Lego, c’est vraiment du jeu traditionnel, et c’est une très bonne nouvelle. Les enfants ont besoin de jouer avec des jouets physiques", confie-t-il.

Quelques jours avant l’arrivée du vieux barbu, à Lavans-les-Saint-Claude, au siège du fabricant de jouets jurassien, l’ambiance est joyeuse."Pour nous aussi la campagne de Noël 2014 s’est très bien engagée. Nous devrions finir à environ +10 ou +12% par rapport à la campagne précédente, et à +5% sur le total annuel». L’entreprise devrait réaliser en effet 120 millions d’€ de chiffre d’affaires cette année (dont les deux tiers en France), contre 110 en 2013".

(…) 

Chez Vilac, à Moirans-en-Montagne, on est également serein en cette veille de Noël. Les ventes ont été stables et l’entreprise devrait réaliser un chiffre d’affaires 2014 de 9 millions d’€ (35% à l’international), comme les deux années précédentes. "L’année fut compliquée économiquement, alors que nous nous en sortons bien", estime Stéphane Odobert, le directeur industriel de ce fabricant reconnu de jouets en bois, une niche représentant 4 ou 5% du marché global du jouet.Une niche qui a de nouveau le vent en poupe depuis une petite vingtaine d’années, mais le design de Vilac n’y est peut-être pas tout à fait étranger…

La suite... 

  • Pourquoi le jouet traditionnel a toujours sa place à Noël ?
  • La dynamique commerciale de Smoby Toys et sa nouvelle plateforme logistique
  • Comment Vilac se distingue avec des artistes et des designers ?
  • le savoir-faire historique du "laquage trempé" chez Vilac
  • … 

Lire l'article complet de Monique Clémens sur le site de notre partenaire Traces Écrites News

Damien

Votre météo avec

Evénements de jura