180 professionnels de la flore et de l'environnement à Besançon : des propositions pour conserver la biodiversité

Publié le 18/04/2018 - 12:04
Mis à jour le 18/04/2018 - 12:04

À l'occasion des 2èmes rencontres nationales des Conservatoires botaniques nationaux, organisées sous l’impulsion de l’Agence française pour la biodiversité et de la Fédération des Conservatoires botaniques nationaux, 180 professionnelles de l'environnement se sont réunis ce mois d'avril à Besançon.

180professionnelflore2018051818042018114036.jpg
180professionnelflore2018051818042018114036.jpg
PUBLICITÉ

Issus notamment des 11 Conservatoires botaniques nationaux (CBN) et des conservatoires botaniques Emergents, ces professionnels ont pu échanger pour organiser le travail au niveau national notamment dans le cadre de la nouvelle articulation entre le CBN et l’Agence française pour la biodiversité (AFB).

Des propositions pour  la conservation de la biodiversité végétale 

L’Agence française pour la biodiversité compte parmi ses missions la coordination du réseau des Conservatoires botaniques nationaux. Un réseau ancien et déjà bien implanté qu’il était nécessaire de réunir pour développer le lien avec l’Agence et insuffler une dynamique de travail commune.

Ces rencontres ont permis des échanges entre les professionnels des CBN, de faire émerger des propositions d’actions et des projets concrets :

  • Faire évoluer le cadre réglementaire des missions des CBN ;
  • Soutenir l’inventaire en continu de la flore et des habitats ;
  • Renforcer la communication interne et externe des CBN ;
  • Oeuvrer à la publication de la liste rouge de la flore vasculaire de métropole ;
  • Partager les outils et les pratiques pour la gestion administrative des CBN et la mise en oeuvre de leurs missions.

Info +

À propos du Conservatoire botanique national de Franche-Comté – Observatoire régional des Invertébrés (CBNF-ORI). Située à Besançon, l’association bénéficie, comme les autres Conservatoires botaniques nationaux d’un agrément par le ministère de la Transition écologique et solidaire.

Particularité du Conservatoire botanique national de Franche-Comté, il élargit en 2011 son champ d’activité aux Invertébrés, pour devenir également Observatoire régional des Invertébrés.

Quelles missions ?

  • Il a pour mission de favoriser la connaissance et la conservation des espèces végétales et animales invertébrées de Franche-Comté, mais également de sensibiliser et d’accompagner les différents acteurs de l’aménagement à la prise en compte des territoires. Il peut compter sur son équipe d’une quinzaine de salariés, ainsi que sur deux réseaux de bénévoles très actifs : la Société botanique de Franche-Comté (SBFC) et l’Office pour les Insectes et leur Environnement de Franche-Comté (OPIE FC). Parmi ses domaines de compétences, on retrouve notamment la botanique, la bryologie (étude des mousses), la phytosociologie (étude des milieux et habitats), l’entomologie (étude des insectes), la malacologie (étude des mollusques)…
  • Ces rencontres se sont clôturées par trois visites de terrain à la découverte des richesses naturelles du territoire : la colline de Chaudanne, les bords du Doubs à Besançon et la haute vallée de la Loue à proximité d’Ornans
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Après l’automne, l’hiver et la neige, avec décathlon

Après l’automne, l’hiver et la neige, avec décathlon

Publi-infos • Rien de plus féérique que parcourir des sentiers recouverts de neige?! La randonnée sur neige est le meilleur moyen de profiter d’une nature belle et parfois spectaculaire. Pour ce faire, l’équipe de concepteurs « Quechua Randonnée Neige » de Décathlon travaille au quotidien pour mettre au point des produits pensés et conçus pour vos sorties en hiver.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 14.25
couvert
le 20/10 à 9h00
Vent
2.5 m/s
Pression
1006.49 hPa
Humidité
87 %

Sondage