200 enfants attendus à la Citadelle pour les « Portes du Temps »

Publié le 19/10/2014 - 17:50
Mis à jour le 20/10/2014 - 16:40

Cet été, la Citadelle de Besançon avait ouvert ses "Portes du Temps". Soit une offre culturelle exigeante et adaptée aux enfants et adolescents issus de zones considérées comme sensibles et de milieux ruraux isolés. Le succès de cette première expérience a incité le site bisontin à renouveler la proposition durant les vacances de la Toussaint pour quelque 200 enfants.

2011-05-29-citadelle.jpg
La Citadelle de Besançon (archives) ©miss dom

pour les vacances de la Toussaint

PUBLICITÉ

Pendant les deux semaines des vacances de la Toussaint, la Citadelle va ainsi accueillir gratuitement des groupes d’enfants et d’adolescents, majoritairement issus des quartiers dits en difficulté, par l’intermédiaire de la Fédération des Francas, afin de leur faire découvrir son patrimoine et ses collections.

Un programme a été spécifiquement élaboré avec notamment des visites et ateliers inédits autour de différentes thématiques afin de donner à ces jeunes l’occasion de vivre la Citadelle autrement. Ainsi, au muséum, un rallye photo au cœur de la biodiversité les sensibilisera aux enjeux environnementaux par l’observation, l’action et la réflexion. Au Musée comtois, le fil conducteur sera la Vouivre. Enfin l’architecture des lieux se livrera par une visite intitulée « Monument Patrimoine mondial, quel chantier ! » les invitant à découvrir les coulisses d’un chantier de restauration.

La première édition des « Portes du Temps » en juillet et en août avait concerné 458 enfants de 6 à 11 ans. Ils seront 200 pour ces vacances de la Toussaint.

 A propos de l’opération nationale « Les Portes du Temps », un clic ICI

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

La ville de Besançon dévoile un catalogue d’ouvrages vieux de plus de 500 ans

La Ville de Besançon a réalisé, après un travail de plusieurs années, un catalogue inédit de sa collection d’incunables (Ouvrage imprimé antérieur à 1500, tiré à peu d'exemplaires). Paru chez Droz dans la collection Histoire et civilisation du livre dirigée par l’EPHE et le CESR de Tours, intitule “Catalogue régionaux des incunables des bibliothèques publiques de France”, volumes concernant la Franche-Comté, il est l’œuvre de la conservatrice de la bibliothèque municipale de la Ville de Besançon, Marie-Claire Waille.

La cathédrale Notre-Dame de Paris en proie aux flammes

Un important incendie impacte la cathédrale Notre-Dame de Paris ce lundi en fin de journée. Il serait "potentiellement lié" aux travaux de rénovation au niveau de la flèche de l'édifice selon les pompiers. Les dégâts seraient déjà considérables.

Courbet a rendez-vous avec Yan-Pei Ming pour son bicentenaire

Le Doubs célèbre depuis le mois de février 2019 le bicentenaire de la naissance de Courbet, le peintre de "L'Origine du monde", par une série d'expositions et de manifestations qui culmineront lors d'un face-à-face avec les oeuvres de Yan Pei-Ming. Le peintre contemporain s'est installé ce mois d'avril 2019 dans l'atelier de Gustave Courbet.

Le Hip -Hop donnerait un goût plus intense et plus fruité au fromage…

La musique influencerait le goût du fromage • L'emmental est sensible à la musique selon une étude expérience menée durant plusieurs mois par la Haute école des Arts de Berne, dans une cave d'affinage de Berthoud, dans l'ouest de la Suisse. Après six mois et demi d'affinage au son du rock de Led Zeppelin, de la musique de Mozart ou du rap de "Tribe called quest", les meules du fromager-affineur Beate Wampfler situé dans la vallée de l'emmental, présentaient des goûts différents, en lien avec les mélodies qu'ils ont "écoutées".

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi
 20.24
couvert
le 22/04 à 9h00
Vent
2.11 m/s
Pression
1005.965 hPa
Humidité
66 %

Sondage