À ne pas manquer : "Les Figures du Vide", la dernière expo du Frac Franche-Comté à Besançon

Publié le 26/06/2023 - 07:00
Mis à jour le 23/10/2023 - 09:43

PUBLI-INFO • À l’occasion du dixième anniversaire de l’installation du Frac à la Cité des arts, conçue par Kengo Kuma, et du 40e anniversaire des Frac, l’exposition sera consacrée à des oeuvres de la collection acquises depuis 2013. Une exposition à découvrir jusqu’au 29 octobre 2023.

  • Commissariat : Sylvie Zavatta, directrice du Frac

Il y a maintenant dix ans, le Frac s’installait à la Cité des Arts, un nouveau bâtiment conçu par Kengo Kuma en plein coeur de Besançon. Depuis, pas moins de 70 expositions y furent présentées avec les œuvres de plus de 540 artistes. Plusieurs centaines d’œuvres qui sont venues peupler les espaces d’exposition, investir leurs volumes, laissant de leur passage éphémère un souvenir plus ou moins fidèle chez ceux qui les ont rencontrées, contemplées, et parfois activées.

Depuis 2006, la collection du Frac Franche-Comté s’est structurée autour de la question du Temps et de ses corollaires (durée, mouvement, espace, entropie, mémoire…). Elle s’est ouverte, de façon progressive et logique, à des œuvres sonores, performatives, immatérielles, ou encore à d’autres résolument transdisciplinaires, tant sont nombreux les artistes qui aujourd’hui s’inspirent ou s’emparent d’autres territoires artistiques qui ont en partage l’exploration de la dimension temporelle, tant sont nombreux également les créateurs issus de ces autres domaines, et qui choisissent de s’aventurer dans le champ des arts plastiques.

Le corps

L’exposition présentée aujourd’hui propose de revisiter cette histoire au travers d’œuvres de la collection déjà montrées au cours de ces dix dernières années. Elle est enrichie de nouvelles pièces, inédites en ce lieu, car récemment acquises.

Parmi les premières figurent les œuvres de Pauline Boudry & Renate Lorenz, Robert Breer, Susanna Fritscher, Ryoji Ikeda, Georgina Starr, Esther Ferrer, et parmi les secondes, les installations de William Forsythe et La Ribot, ainsi que les vidéos d’Anne Rochat et Abdessamad El Montassir.

Toutes abordent la question du corps, qu’il soit physique ou social : les corps solitaires du Float de Robert Breer, à la dimension anthropomorphique, glissant lentement dans l’espace, ou de la fragile danseuse de Georgina Starr suspendue dans les airs ; les corps solidaires des silhouettes gémellaires d’Esther Ferrer, ceux d’Anne Rochat et de son frère partageant leur oxygène au fond d’un lac, ou bien encore ceux des musiciennes et performeuses queer scénographiées par Boudry/Lorenz, cherchant l’harmonie et faisant écho à d’autres corps, ceux des invisibles, des oubliés et des minorités auxquels s’intéressent La Ribot et Abdessamad El Montassir.

Mais aussi ceux des visiteurs invités à éprouver physiquement les installations de William Forsythe et de Susanna Fritscher, ou à s’immerger dans celle de Ryoji Ikeda pour expérimenter les limites de la perception visuelle et sonore.

Ceux enfin des œuvres elles-mêmes, qui toutes s’inscrivent dans l’espace vacant des salles d’exposition pour le faire vivre un temps, comme autant de figures du vide.

Avec les œuvres d’Esther Ferrer, William Forsythe, Susanna Fritscher, Ryoji Ikeda, La Ribot, Pauline Boudry / Renate Lorenz, Anne Rochat, Georgina Starr, Robert Breer, Abdessamad El Montassir.

Infos pratiques

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

Musée d’Arts et du Temps : “Nous sommes inquiets pour la santé des agents” (intersyndicale)

Emmanuelle Monnin pour le syndicat Sud CT 25, accompagnée de Sophie Caron, pour Force ouvrière a indiqué "être inquiète" pour les agents, notamment suite à des problèmes de management de la part de Laurence Madeline, la directrice des musées d’arts et du Temps. L’intersyndicale lance également un appel à la maire de Besançon…

Une manifestation contre la répression des free party à Besançon

Suite à une initiative nationale lancée par le compte Instagram ”Tekno anti-répression”, le collectif Franche-Comtek appelle à manifester dans les rues de Besançon samedi 13 avril 2024. Objectif : protester contre ”la politique répressive que mène l’Etat à l’encontre des free party depuis plus de 30 ans et plus particulièrement ces cinq dernières années.”

La Citadelle de Besançon met la biodiversité à l’honneur…

Pour mettre en lumière les projets de conservation d’espèces précieuses soutenus par l’équipe du parc zoologique, le muséum organise à la Citadelle de Besançon du 16 avril au 29 mai 2024 une saison de sensibilisation, le "Printemps de la biodiversité". Sept après-midi seront ainsi dédiées à la découverte d’espèces fascinantes, de leurs environnements fragilisés et des actions mises en œuvre pour leur protection. 

Le musée des Maisons Comtoises fait le plein de nouveautés pour ses 40 ans !

PUBLI-INFO • Une nouvelle saison s’ouvre à partir de lundi 1er avril 2024 au musée-parc des Maisons comtoises à Nancray. Et cette année est particulière puisqu’elle marque le 40e anniversaire du musée. L’occasion de proposer une programmation très riche et de nombreuses nouveautés à découvrir jusqu’à la fin de l’année…

Charles Belle, source d’inspiration pour un livre et un film…

Si le peintre franc-comtois Charles Belle s’inspire de la nature pour ses oeuvres, c’est à son tour d’être la source d’inspiration dans un livre publié le 1er avril mêlant poésie, peinture, littérature, histoire de l’art et cinéma et dans un film signé François Royet diffusé en avant-première au musée du Louvre à Paris le 13 avril. Focus.

Cumbia, hip hop, jazz electro, pop… Un jeune label sort une compilation 100% bisontine

Fraîchement créé, le label Les Disques du Crochet fondée par l’artiste bisontin Zerolex, va sortir le 3 mai 2024 une compilation musicale intitulée Mosaïque entièrement composée de projets d’artistes de Besançon pour la plupart issus du collectif La Boocle. De la cumbia au hip hop, du jazz électronique à la pop… il y en aura pour les mélomanes.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 16.75
couvert
le 14/04 à 0h00
Vent
1.68 m/s
Pression
1025 hPa
Humidité
92 %