Alerte Témoin

Alerte météo : le point à 11h30 en Franche Comté

Publié le 10/02/2009 - 11:38
Mis à jour le 10/02/2009 - 11:38

Un peu moins de 7 000 foyers sont privés d’électricité en Franche-Comté en raison de câbles arrachés et les pompiers sont sortis à plus de 150 reprises dans le Doubs pour des tuiles envolées. Dix départements sont toujours en vigilance orange dont le Doubs, le Jura, la Haute-Saône et le Territoire de Belfort.

A Luxeuil en Haute-Saône, 300 élèves d’un collège ont été transférés dans le gymnase, le toit de leur établissement menaçait de s’effondrer.

La circulation des TER a repris progressivement.

1234259311.jpg
©
Trafic des trains
Le TGV Besançon-Paris était bloqué en gare de Franois jusqu'à 10h
Un TGV  bloqué entre La France et la Suisse à Lajoux à la suite d’un arbre tombé sur les voies est reparti en fin de matinée.
Le trafic a repris entre Dole et Dijon après la rupture d’une caténaire.
 
Après la chute d’un arbre  sur la voie ferrée à Saône le trafic a également repris sur la ligne Valdahon –Besançon
 
100  interventions de pompiers
Dans le Doubs, les pompiers sont sortis à plus de 100 reprises pour  des tuiles envolées et des tôles arrachées. A Montbenoit, c'est le toit entier d'une habitation qui a été arraché.

A Jougne, le toit d'un hôtel restaurant s'est envolé : la nationale 57 a été coupée. Une déviation est en place

Plusieurs routes sont innondées dans le secteur du Russey et de Maiche : A trévillers, une dizaine d'habitation a les pieds dans l'eau.

Dans le Jura, les pompiers sont sortis à 89 reprises. Une cinquantaine d'interventions sont toujours en cours pour des toitures envolées.

A Morteau, la distribution du courrier a été annulée en raison de la tempête.

 
Routes

  • RD 486 : Chute d'arbre à la tour de Scay Cendray 
  • RD 9 : chute d'arbre entre Pugey et la Clinique d'Arguel
  • RD 492 : Route barrée entre Mouthier et La Main
 






  • La fonte de la neige dans le secteur de Rosureux a provoqué des inondations.
  • La déviation à Mouthier a provoqué du retard sur la liaison  entre Pontarlier et Ornans

Perturbations signalées /  Circulation rétablie
 
  • Tuiles envolées : Montbenoit
  • Arbres sur la chaussée : Chaudefontaine – Pierrefontaine Arc-sous-Cicon, Echay, Montlebon, Bretonvillers, La Verrière, Arguel, Charquemont.
 

 
il est demandé aux conducteurs de poids lourd de réduire nettement leur vitesse.
Les usagers circulant dans des zones forestières, ou de routes bordées d'arbres, doivent  redoubler de vigilance.
 
Si les déplacements ne sont pas impératifs ne pas hésiter à les reporter.
 

 Ramassage scolaires

 

  • Circuit Levier –Frasne : retard conséquent de 25 mn
  • Arc sous Montenot – Pontarlier : arbre sur la route :  déviation mise en place, les enfants de Boujailles et Courvières  n’ont pas été pris en charge.
  • Circuit  Vernois les Belvoir - Sancey le Grand non effectué mardi matin
Coupures de courant
Selon ERDF jusqu'à 15 000 foyers ont été privés de courant. A 11h30, on en comptait 6 000. L'electricité sera rétablie avant ce soir.

Plusieurs communes ont été touchées par des coupures intermittentes. Dans le Grand Besançon, les communes suivantes sont  concernées : Novillars , Gennes, Roche-lez-Beauprés, Gennes, Marchaux, Mamirolle et Pelousey.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Nature

Le télétravail pour réduire les émissions de gaz à effet de serre

En se basant sur un potentiel de 35% des actifs en télétravail ponctuel, les déplacements en France se trouveraient réduits de 2,4% (soit 3,3 millions de déplacements évités par semaine), a calculé l'Ademe. En se basant sur un potentiel de 35% des actifs en télétravail ponctuel, les déplacements en France se trouveraient réduits de 2,4% (soit 3,3 millions de déplacements évités par semaine), a calculé l'Ademe. Anchiy / IStock.com

Pensions agricoles : vers une revalorisation en 2022, les conjointes « oubliées », déplore la FNSEA

Un volet de la réforme des retraites revient par la fenêtre: l'Assemblée nationale a validé jeudi une proposition communiste afin de revaloriser les retraites des agriculteurs de 75 à 85% du Smic, mais seulement en 2022, au grand dam des oppositions. La FNSEA a déploré jeudi l'"oubli" des conjointes. Le  texte doit s'appliquer aux retraités futurs, et également actuels, ce que ne prévoyait pas le projet de l'exécutif.
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

MUNICIPALES 2020

Les résultats dans votre commune

     20.58
    ciel dégagé
    le 09/07 à 21h00
    Vent
    0.44 m/s
    Pression
    1014 hPa
    Humidité
    60 %

    Sondage