APIdays : les abeilles sensibilisent les mœurs à Besançon

Publié le 17/06/2016 - 16:28
Mis à jour le 17/06/2016 - 16:28

Ce vendredi 17 juin 2016 s’est tenue à Besançon la 7e édition d’APIdays, une journée découverte de l’abeille et de ses secrets. Sur l’Esplanade des Droits de l’Homme, une dizaine d’apiculteurs ont animé cinq ateliers à l’attention des badauds et curieux : extraction de miel, fabrication de masques et bougies, exposition d’un essaim en ruche vitrée, dégustation et mise en pot, et même une exposition photo. Un évènement auquel se sont joints dans la matinée Jean-Louis Fousseret, maire de Besançon, et Anne Vignot, adjointe au maire déléguée aux services environnementaux et au développement durable. 

Le miel et les abeilles

Organisée par le programme Abeilles sentinelles de l'Environnement, cette journée vise à sensibiliser le public aux problèmes environnementaux. "Les abeilles sont un bon moyen pour ça" explique Daniel Cretin, apiculteur et référent à Abeilles Sentinelles. "Le public s'y intéresse naturellement, on en profite donc pour l'alerter sur les pesticides et les problèmes climatiques, qui tuent les abeilles, mais aussi tous les autres insectes polinisateurs. Et sans eux, la biodiversité toute entière est en danger" explique-t-il.

Une préoccupation à la mairie de Besançon

Le programme Abeilles Sentinelles de l'Environnement a d'ailleurs effectué une étude, il y une dizaine d'années, démontrant qu'une abeille avait plus de chance de mourir près d'un champ – à cause des pesticides et autres produits fermiers – que dans une ville. A cette occasion, la mairie de Besançon avait décidé de prendre des mesures favorisant les insectes polinisateurs. "Depuis 2010, la ville a en effet entrepris de changer le fleurissement vers des plantes plus naturelles et meilleures pour la biodiversité" déclare Anne Vignot.

La direction de Besançon a également autorisée en 2007 l'installation de sept ruches à Insenbart. Malheureusement, cette année "la météo a été catastrophique, et les récoltes vont sans doute l'être aussi", déplore Daniel Cretin.

Lors de cette édition, environ 500 petits pots de miel seront distribués par les apiculteurs au public pour sa participation aux ateliers.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Nature

Météo : un week-end mitigé en Franche-Comté

Vu les prévisions de Météo France annoncées, difficile de se dire que ce week-end des 22 et 23 juin est le premier d'été 2024... et pourtant. La Franche-Comté aura droit à un week-end pluvieux le samedi et malgré de belles éclaircies prévues ce dimanche, le mercure lui, restera sous les normales de saison.

Orages : vigilance jaune “minimum” pour la Bourgogne-Franche-Comté ce jeudi

Météo France a placé l'ensemble de la région Bourgogne-Franche-Comté à l'exception du Territoire de Belfort, en vigilance jaune pour des risques d'orages et d'inondations ce jeudi 20 juin à partir de 12h. Elle prévient toutefois qu'une évolution vers un niveau de vigilance supérieur est possible, surtout à l'Est". Il convient donc d'être attentif aux prochaines actualisations de la vigilance.

Prévention solaire des dermatologues francs-comtois : “Où que tu sois, du soleil méfie-toi !”

Avec la météo et les températures actuelles, le premier réflexe que l’on a le matin n’est surement pas celui de s’appliquer de la crème solaire avant de partir travailler. Et pourtant… les dermatologues de Franche-Comté, Caroline Biver-Dalle et Hervé Van Landuyt associés à la Ville de Besançon ont rappelé au cours d’une conférence de presse mardi 11 juin 2024 les dangers liés à l’exposition solaire qui ne surviennent pas uniquement lors d’une séance de bronzage...

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 14.23
légère pluie
le 22/06 à 21h00
Vent
1.87 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
93 %