Bourgogne-Franche-Comté : la production en léger recul en mai

Publié le 14/06/2018 - 17:02
Mis à jour le 14/06/2018 - 17:05

Les derniers chiffres de la Banque de France concernant la conjoncture économique en Bourgogne Franche-Comté mai 2018 viennent de paraître. Dans l’industrie, la production s’est légèrement érodée en mai alors que les carnets demeurent de bonne tenue. Un rebond est attendu en juin. Dans les services marchands, l’activité, toujours en hausse, a toutefois décéléré et la demande a manqué de dynamisme. Les perspectives sont favorables. Voici le reste des chiffres en détails…

 ©
©

Autres produits industriels (56,9%)

  • Cette catégorie concerne : les textiles, l'habillement, le cuir et chaussure, l'industrie chimique, les produits en caoutchouc, le plastique et autres produits non métalliques, la métallurgie et produits métalliques, le bois, papier et imprimerie.

L’activité s’est globalement repliée en mai. La demande demeure bien orientée sur le marché national alors qu’elle se stabilise à l’export. L’augmentation des prix des matières premières a légèrement décéléré, avec une répercussion partielle sur les prix de vente. Les intérimaires ont permis d’ajuster les effectifs. Les carnets de commandes offrent une bonne visibilité et les perspectives sont positives avec des recrutements prévus.

Services marchands (44,2%)

Le mois de mai a été marqué par une décélération de l’activité. Les prix ont poursuivi leur augmentation. Les difficultés de recrutement persistent dans tous les secteurs. Le niveau des commandes, de l’activité, ainsi que les perspectives, demeurent favorables.

Industrie (26,2 %)

La production industrielle s’est inscrite en léger recul en mai, en dépit de flux de commandes en progrès. Les prix des matières premières poursuivent leur augmentation à un rythme soutenu, avec une répercussion partielle sur ceux des produits finis. Le niveau global des stocks ressort légèrement en-dessous de la normale. Les carnets se maintiennent à un niveau satisfaisant. Des difficultés de recrutement sont toujours signalées. Une légère reprise de la production est attendue en juin.

Matériel de transport (17,3%)

La production est ressortie en repli en raison de problèmes récurrents d’approvisionnement. Un moindre recours à l’intérim est constaté. Les stocks de produits finis se sont amoindris et se situent à un niveau jugé normal. La hausse du coût des matières premières est toujours d’actualité. Un manque de dynamisme du marché intérieur est constaté. Les carnets de commandes demeurent satisfaisants. L’activité devrait se stabiliser au cours du mois de juin

Equipements électriques, électroniques, informatiques et autres machines  (16,0 %)

La production a fléchi au cours du mois de mai, sauf pour le secteur de la fabrication de machines et équipements. Dans l’ensemble, la reprise de la demande étrangère a permis de dynamiser les entrées d’ordres. Les prix des matières ont enregistré une nouvelle hausse, répercutée partiellement sur les tarifs de vente. Les carnets de commandes se sont globalement réduits. Le recours en personnel intérimaire a diminué. Une hausse de la production est attendue pour le mois de juin.

Fabrication de denrées alimentaires et de boissons (9,9%)

L’activité a progressé au cours du mois de mai. Les coûts des matières premières enregistrent des hausses qui ne sont pas systématiquement répercutées sur les prix de vente. Les effectifs se sont accrus via le recours à l’intérim et devraient se stabiliser. Les carnets de commandes sont toujours bien étoffés et la production devrait se maintenir à un bon niveau le mois prochain, voire légèrement augmenter.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Quoi de neuf pour le printemps et l’été 2024 chez BAUD

QUOI DE NEUF ? • Le printemps est déjà bien entamé et l’été se profile à l’horizon. Fête des mères, fête des pères, jeux olympiques, évènements personnels… la maison BAUD vous propose des desserts et créations adaptés à tout évènement de l’année, de même que nous ajustons notre offre en fonction des saisons. C’est le moment des communions, le début de la saison des mariages, bientôt des envies de glaces lorsque la température va augmenter…

Pour ses 50 ans, mignotgraphie ouvre ses portes le 24 mai 2024 !

PUBLI-INFO • Aujourd’hui, Mignotgraphie® compte une quarantaine de salariés et réalise des impressions à destination de toute la France, mais tout a commencé dans la boucle en 1974 de l’association de deux frères photographes, Yves et Alain Mignot. Récemment diplômés d’une école de photographie, fils d’un photographe installé à Pontarlier, ils décident de se lancer dans l’aventure photographique.

Effondrement rue de Vesoul : Laurent Croizier demande la mise en place “d’un mécanisme d’aide financière pour les commerces en difficultés”

Suite à l’effondrement de la chaussée survenu le 25 février dernier rue de Vesoul à Besançon, le député du Doubs alerte ce mois de mai 2024 sur l’avenir des commerces. A ce titre, il demande qu’une aide soit mise en place…

Installation du premier Comité régional pour l’emploi : quel sera son rôle ?

Le jeudi 16 mai 2024, au Conseil régional, Franck Robine, préfet de la région Bourgogne-Franche-Comté et préfet de la Côte-d'Or et Marie-Guite Dufay, présidente du Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté, ont installé le premier Comité régional pour l'emploi, une instance opérationnelle de la loi pour le plein emploi de décembre 2023.

Pizza à la part, un nouveau concept proposé place du 8 Septembre à Besançon

Vendredi 17 mai 2024 à partir de 11h30, Slice Pizza situé place du 8 Septembre à Besançon accueillera ses premiers clients. C’est une première : la vente de pizza à la part ! Un concept porté par deux jeunes entrepreneurs, Luc et Louis, qui ont souhaité s’installer dans la capitale franc-comtoise, après le succès qu’à rencontré leur première boutique à Dijon.

Le tourisme et le commerce bisontin au coeur du prochain conseil municipal de Besançon

Au coeur des sujets du prochain conseil municipal, le tourisme et l'activité commerciale de la Ville de Besançon seront abordés comme thème principaux ce jeudi 15 mai 2024. En conférence de presse, la Ville a dressé le bilan des derniers chiffres de la saison touristique et du commerce bisontin. 

Élections européennes : les candidats invités à débattre sur les questions agricoles dans une ferme du Jura

Dans le cadre des prochaines élections européennes qui auront lieu le 9 juin 2024, les Jeunes agriculteurs de la région Bourgogne-Franche-Comté et la FRSEA invitent les candidats à débattre de leur programme autour des questions agricoles au sein d’une exploitation située à Saint-Baraing. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 13.47
légère pluie
le 21/05 à 21h00
Vent
3.33 m/s
Pression
1010 hPa
Humidité
78 %