Bruxelles suspend son enquête sur l'union entre Alstom et Siemens

Publié le 23/08/2018 - 17:09
Mis à jour le 23/08/2018 - 17:10

La Commission européenne a suspendu son enquête sur l'union entre le constructeur ferroviaire français Alstom et les activités mobilité de l'allemand Siemens afin de permettre aux deux sociétés de fournir des informations jugées importantes, a affirmé jeudi un porte-parole de l'institution.

alstom_logo.jpg
©as
PUBLICITÉ

Une fois ces informations fournies sera annoncée une nouvelle date butoir pour que la Commission européenne arrête sa décision sur cette fusion, a précisé ce porte-parole. Initialement, la date butoir avait été fixée au 21 novembre 2018. La suspension de cette enquête a eu lieu le 7 août, a précisé le porte-parole de la Commission, interrogé par l’AFP.

« La Commission examine les opérations de concentration dans des délais serrés, qui servent les intérêts des entreprises qui fusionnent », a-t-il expliqué.

« Dans le même temps, les règles de l’UE (…) imposent aux parties de se conformer à leurs propres obligations, notamment en répondant de manière complête et en temps utile aux demandes de documents internes », a-t-il ajouté.

Si elles ne le font pas, les délais d’examen des fusions peuvent alors être suspendus jusqu’à ce que ces informations soient fournies dans leur intégralité.

« La Commission européenne a demandé un important volume d’informations supplémentaires aux deux parties et donc on a besoin de plus de temps pour récupérer les informations demandées », a réagi Alstom auprès de l’AFP.  « Cette suspension, c’est une procédure normale dans le cadre d’opérations de cette complexité », a ajouté le groupe français, qui espère toujours conclure la fusion au premier semestre 2019.

Bruxelles a ouvert mi-juillet une enquête approfondie sur cette opération, qui pourrait donner naissance à un nouveau géant européen du rail, présent dans 60 pays avec un chiffre d’affaires annuel de 15,6 milliards d’euros.

Annoncée en septembre 2017, cette fusion historique permettrait aux deux entreprises de tenir tête au chinois CRRC et au canadien Bombardier. Alstom, qui fabrique notamment le TGV, et la division transport de Siemens, qui produit l’ICE, avaient signé fin mars leur accord de rapprochement. Mais la Commission avait dit craindre que cette « concentration ne réduise la concurrence pour la fourniture de plusieurs types de trains et de systèmes de signalisation ».

(AFP)

 

 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

GE à Belfort : une lettre ouverte à Emmanuel Macron

GE à Belfort : une lettre ouverte à Emmanuel Macron

Alors que plusieurs centaines de salariés de General Electric ont empêché lundi 17 juin 2019 à 9h  la tenue à Belfort de la première réunion d'information sur le plan social qui doit frapper de plein fouet le site. Un nouveau rendez-vous a été fixé au vendredi 21 juin, a indiqué un porte-parole du site.

Play Arena, ou comment associer séminaires, sport et team-building ?

Play Arena, ou comment associer séminaires, sport et team-building ?

publi-info • Le centre de sports indoor Play Arena propose une offre unique à Besançon : 3 terrains de football, 4 terrains de badminton et 2 courts de squash sur une surface de plus de 2 800 m2. C’est aussi un complexe aménagé pour l’accueil des séminaires d’entreprises et team building.

Peugeot Saveurs SNC, à Quingey, organise sa braderie du 21 au 23 juin

Peugeot Saveurs SNC, à Quingey, organise sa braderie du 21 au 23 juin

Publi-info • Peugeot Saveurs SNC conçoit et fabrique à Quingey nombre de produits qui prennent place sur nos tables, dont les célèbres moulins Peugeot et des accessoires dédiés à la dégustation du vin. Cette année, du 21 au 23 juin, la manufacture organise sa première grande braderie autour de ses fabrications.

290.000 habitants en situation de vulnérabilité énergétique pour se chauffer

290.000 habitants en situation de vulnérabilité énergétique pour se chauffer

En Bourgogne-Franche-Comté, un quart des personnes sont en situation de vulnérabilité énergétique selon l’Insee. Pour chauffer convenablement leurs logements, les habitants doivent y consacrer une part importante de leur revenu. Actuellement, la part des ménages vulnérables est plus forte en Bourgogne-Franche-Comté qu’au plan national.

Redressement judiciaire des meubles Parisot : une réunion bientôt organisée à Bercy

Redressement judiciaire des meubles Parisot : une réunion bientôt organisée à Bercy

Installé à  Saint-Loup-sur-Semouse en Haute-Saône, le fabricant de meubles en kit a été placé à sa demande en redressement judiciaire le 5 juin 2019 par le tribunal de commerce de Dijon. Huit élus ont décidé de se mobiliser. A leur initiative, une réunion se tiendra prochainement à Bercy.

Du bio et du frais à la case de Sophie

Du bio et du frais à la case de Sophie

Depuis le 2 mai 2019, un nouveau salon de thé a ouvert ses portes au marché couvert "Beaux Art" au centre-ville de Besançon. La case de Sophie, propose crêpes, galettes, tartes, salades et autres produits frais et issus de l’agriculture biologique.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 15.54
couvert
le 20/06 à 6h00
Vent
2.69 m/s
Pression
1015.21 hPa
Humidité
96 %

Sondage