Cadavre de Belfort : mort par noyade

Publié le 24/12/2011 - 12:44
Mis à jour le 24/12/2011 - 14:41

L’homme découvert mercredi en fin de matinée par un pêcheur dans l’eau, le long de la Savoureuse, à Trévenans près de Belfort, n’aurait subi aucune violence.

PUBLICITÉ

 

C’est ce que révèle l’autopsie réalisée vendredi par l’Institut médico-légal de Besançon. L’homme présentait une plaie au crâne mais elle serait post-mortem, sans doute due au choc lié à la chute dans l’eau.

La cause de la mort est déterminée : il s’agit d’une noyade, le corps ne portant pas d’autres traces, ni de coups, ni de blessures.

Personne n’a signalé la disparition de cet homme qui devait mener une vie en marge. L’enquête se poursuit, mais rien ne laisse supposer que l’homme a été poussé dans l’eau ou qu’il s’est suicidé.

L’enquête continue, menée par les gendarmes de Belfort assistés par la brigade de recherches.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

VIDEOS – Affaire Narumi : les détails de l’enquête dévoilés…

VIDEOS – Affaire Narumi : les détails de l’enquête dévoilés…

VIDEOS • Les investigations concernant l'assassinat fin 2016 à Besançon de l'étudiante japonaise Narumi Kurosaki, dont le corps n'a jamais été retrouvé, sont terminées et la France demande l'extradition du suspect chilien Nicolas Zepeda Contreras, a indiqué jeudi 10 octobre 2019 le procureur de Besançon Etienne Manteaux, qui dévoile les détails de l'enquête (voir vidéos ci-dessous).

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 10.61
partiellement nuageux
le 16/10 à 18h00
Vent
2.358 m/s
Pression
1015 hPa
Humidité
77 %

Sondage