Carburants : Pierre Moscovici toujours pas fixé

Publié le 03/11/2012 - 10:12
Mis à jour le 03/11/2012 - 10:12

Attendu cette fin de semaine, le rapport sur "la formation et la transparence des prix et des marges dans la distribution des carburants", n’a toujours pas été remis au ministre de l'Economie, Pierre Moscovici.

PUBLICITÉ

Ce rapport conjoint de l’Inspection générale des finances et du Conseil général de l’économie, de l’industrie, de l’énergie et des technologies, devait initialement être remis au ministre le 26 octobre, et avait déjà été décalé d’une semaine.

Une version d‘étape a néanmoins été présentée fin août au gouvernement. Celle-ci met en évidence le fait que les prix des carburants en France sont parmi les plus bas d’Europe, et que les marges du secteur sont très faibles (de l’ordre d’un centime d’euro par litre).
Les conclusions de ce rapport sont donc attendus pour voir quelles pourraient être les « mesures pérennes » promises par le gouvernement pour aider les consommateurs les plus exposés à la flambée des prix à la pompe.

Selon le quotidien Les Echos, il préconiserait une « aide monétaire non affectée » (c’est-à-dire un crédit d’impôt ou une allocation), plutôt qu’un « chèque transport ».

Les premières mesures prises à la rentrée par le gouvernement sur la baisse des prix à la pompe –il avait baissé de 3 centimes par litre les taxes sur le gazole et l’essence, et avait négocié avec les industriels un coup de pouce supplémentaire d’un à trois centimes-, sont en vigueur jusqu’à fin novembre.

Source : AFP

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Barbecue américain Traeger : « faire de la cuisine élaborée au barbecue »

Barbecue américain Traeger : « faire de la cuisine élaborée au barbecue »

Pour celles et ceux qui ont peur de ne pas réussir leurs saucisses, brochettes ou autres viandes, "il n'y a plus de soucis à avoir avec le barbecue Traeger", selon Aurélien Philippe, vendeur en électroménager au magasin Boulanger à Besançon qui précise que "cela ne peut pas brûler, car on ne met pas directement les aliments en contact avec la chaleur".

Du bio et du frais à la case de Sophie

Du bio et du frais à la case de Sophie

Depuis le mois de mai 2019, un nouveau salon de thé a ouvert ses portes au marché couvert Beaux-Arts au centre-ville de Besançon. La case de Sophie propose crêpes, galettes, tartes, salades et autres produits frais et issus de l’agriculture biologique.

Soyez prêts à la rentrée avec IKEA Dijon exceptionnellement ouvert le 15 août

Soyez prêts à la rentrée avec IKEA Dijon exceptionnellement ouvert le 15 août

publi-info • Fin août approche. C’est le moment où jamais de vous demander si vous êtes prêts pour la rentrée, qu’il s’agisse d’aménager la chambre du dernier qui rentre au CP ou d’aider la plus grande qui prend un appartement. Alors, pour être certain de ne rien oublier, IKEA Dijon vous ouvre exceptionnellement ses portes le 15 août 2019, de 10 à 19 heures.

Sécheresse : la série noire continue pour les agriculteurs

Sécheresse : la série noire continue pour les agriculteurs

Après l’année noire de 2018, les agriculteurs de Franche-Comté subissent une nouvelle fois les aléas météo. L’année 2019 a été marquée par le froid de mai et la canicule de juin. Un nouveau coup de massue pour les exploitants, qui pourraient ne pas résister à une troisième année consécutive dans ces conditions.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 26.59
peu nuageux
le 18/08 à 12h00
Vent
4.45 m/s
Pression
1010.25 hPa
Humidité
51 %

Sondage