Des résultats encourageants pour les prochaines sélections sous le maillot tricolore

Publié le 17/06/2017 - 15:48
Mis à jour le 17/06/2017 - 15:48

Les classements  réalisés par les licenciés de BALISE 25 lors des championnats de France de CO pédestre laissaient espérer des performances de bonne tenue lors du France de CO VTT. Si les deux disciplines sont bien distinctes, au final les résultats obtenus dépendent de la qualité de la préparation des coureurs pour ces échéances. Une donnée qui n’a pas échappé aux entraîneurs de BALISE 25 et de leurs jeunes protégés qui se sont astreints à un programme d’entraînements rigoureux fin d’atteindre leurs objectifs.

Le Nord Franche-Comté accueillait le week-end dernier les championnats de France Moyenne et Longue distance de course d’orientation à VTT. Ces épreuves figuraient parmi celles retenues par la fédération française pour sélectionner les coureurs qui iront défendre le maillot tricolore aux championnats d’Europe et du Monde de la spécialité.

Inutile de préciser que pour BALISE 25 l’enjeu était de taille surtout pour la jeune garde du club qui ambitionne d’être présente sur les prochaines compétitions internationales.

Au dire des coureurs sur les lignes d’arrivées, les parcours proposés sur les deux journées présentaient des profils et des niveaux bien différents. Les circuits sur l’épreuve moyenne distance étaient à la fois techniques et physiques, ce qui nécessitait de rester vigilant. Les traçages retenus pour la longue distance offraient moins de choix d’itinéraires et «imposaient de rester dans le dur». Des mots qui signifient bien que le physique avait quelque peu pris l’ascendant sur le reste.

Bien que non concernée, au cours du week-end, par les sélections, en dames 12 ans Alyssia WYMER (BALISE 25) s’impose les deux jours devant la bourguignonne de Velars Sur Ouche, Jade BOUSSIER, avec une confortable avance.

En élites chez les 17 ans, Kylian WYMER (BALISE 25) monte sur la plus haute marche du podium sur la moyenne distance, mais doit se contenter de la seconde sur la deuxième épreuve. Des résultats cependant de bon augure pour prétendre à concourir pour la France lors du prochain championnat d’Europe. Toujours chez les hommes, Nicolas DELAIRE (BALISE 25) réussit une belle performance sur l’épreuve la plus courte en terminant second avec moins de trente secondes de retard sur son camarade de club.

Dans la même catégorie mais chez les dames, Lucie RUDKIEWICZ (BALISE 25) plus à l’aise lors de la moyenne distance où son potentiel technique a pu trouver à s’exprimer, décroche le titre national sur la première rencontre. Sur la seconde, elle concède une petite minute à la sociétaire de Noyon, Marine DENOUAL qui franchit la ligne d’arrivée en tête. Tout comme Kylian WYMER, ses performances sont de nature à retenir l’attention du staff national.

Chez leurs aînés en 20 ans élite, Jérémi POURRE (BALISE 25) sécurise sa position en prenant au niveau français la troisième place sur les deux compétitions, sachant que le titre de vice-champion de France en moyenne distance lui file entre les doigts pour quelques secondes. Sa sélection au sein de l’équipe junior pour les prochaines rencontres internationales se profile avec de plus en plus de certitude. En dames, Constance DEVILLERS (BALISE 25) est en retrait par rapport aux attentes mises en elles. Cela aura-t-il une incidence sur sa sélection sous les couleurs tricolores? Ses résultats de début saison ont été de qualité et il lui reste encore le championnat de France Mass Start pour se mettre en évidence. Capucine GROSJEAN (BALISE 25) crée la surprise sur la longue distance en se classant troisième. En puisant au fond d’elle-même les ressources nécessaires elle réussit un petit exploit qui pourrait lui être bénéfique si la fédération française prenait la décision d’inscrire plusieurs équipes féminines aux championnats d’Europe.

Du côté des seniors et des vétérans de BALISE 25, le manque d’enjeu n’a pas pour autant démobilisé les troupes. Sur la première des épreuves, Loïc LONCHAMPT (BALISE 25) franchit la ligne d’arrivée second dans sa classe d’âge, tout comme Catherine MATHEVON (BALISE 25) en dames 50 ans et Jacques ABISSE (BALISE 25) en hommes 70 ans. Sur la seconde compétition, Didier MARCHAL (BALISE 25) monte sur la seconde marche du podium en homme 60 ans

image3.jpg
Kylian WYMER et Lucie RUDKEWICZ (à gauche du podium) ont pris une option sérieuse pour participer aux prochains championnats d'Europe
PUBLICITÉ

Les classements  réalisés par les licenciés de BALISE 25 lors des championnats de France de CO pédestre laissaient espérer des performances de bonne tenue lors du France de CO VTT. Si les deux disciplines sont bien distinctes, au final les résultats obtenus dépendent de la qualité de la préparation des coureurs pour ces échéances. Une donnée qui n’a pas échappé aux entraîneurs de BALISE 25 et de leurs jeunes protégés qui se sont astreints à un programme d’entraînements rigoureux fin d’atteindre leurs objectifs.

Le Nord Franche-Comté accueillait le week-end dernier les championnats de France Moyenne et Longue distance de course d’orientation à VTT. Ces épreuves figuraient parmi celles retenues par la fédération française pour sélectionner les coureurs qui iront défendre le maillot tricolore aux championnats d’Europe et du Monde de la spécialité.

Inutile de préciser que pour BALISE 25 l’enjeu était de taille surtout pour la jeune garde du club qui ambitionne d’être présente sur les prochaines compétitions internationales.

Au dire des coureurs sur les lignes d’arrivées, les parcours proposés sur les deux journées présentaient des profils et des niveaux bien différents. Les circuits sur l’épreuve moyenne distance étaient à la fois techniques et physiques, ce qui nécessitait de rester vigilant. Les traçages retenus pour la longue distance offraient moins de choix d’itinéraires et «imposaient de rester dans le dur». Des mots qui signifient bien que le physique avait quelque peu pris l’ascendant sur le reste.

Bien que non concernée, au cours du week-end, par les sélections, en dames 12 ans Alyssia WYMER (BALISE 25) s’impose les deux jours devant la bourguignonne de Velars Sur Ouche, Jade BOUSSIER, avec une confortable avance.

En élites chez les 17 ans, Kylian WYMER (BALISE 25) monte sur la plus haute marche du podium sur la moyenne distance, mais doit se contenter de la seconde sur la deuxième épreuve. Des résultats cependant de bon augure pour prétendre à concourir pour la France lors du prochain championnat d’Europe. Toujours chez les hommes, Nicolas DELAIRE (BALISE 25) réussit une belle performance sur l’épreuve la plus courte en terminant second avec moins de trente secondes de retard sur son camarade de club.

Dans la même catégorie mais chez les dames, Lucie RUDKIEWICZ (BALISE 25) plus à l’aise lors de la moyenne distance où son potentiel technique a pu trouver à s’exprimer, décroche le titre national sur la première rencontre. Sur la seconde, elle concède une petite minute à la sociétaire de Noyon, Marine DENOUAL qui franchit la ligne d’arrivée en tête. Tout comme Kylian WYMER, ses performances sont de nature à retenir l’attention du staff national.

Chez leurs aînés en 20 ans élite, Jérémi POURRE (BALISE 25) sécurise sa position en prenant au niveau français la troisième place sur les deux compétitions, sachant que le titre de vice-champion de France en moyenne distance lui file entre les doigts pour quelques secondes. Sa sélection au sein de l’équipe junior pour les prochaines rencontres internationales se profile avec de plus en plus de certitude. En dames, Constance DEVILLERS (BALISE 25) est en retrait par rapport aux attentes mises en elles. Cela aura-t-il une incidence sur sa sélection sous les couleurs tricolores? Ses résultats de début saison ont été de qualité et il lui reste encore le championnat de France Mass Start pour se mettre en évidence. Capucine GROSJEAN (BALISE 25) crée la surprise sur la longue distance en se classant troisième. En puisant au fond d’elle-même les ressources nécessaires elle réussit un petit exploit qui pourrait lui être bénéfique si la fédération française prenait la décision d’inscrire plusieurs équipes féminines aux championnats d’Europe.

Du côté des seniors et des vétérans de BALISE 25, le manque d’enjeu n’a pas pour autant démobilisé les troupes. Sur la première des épreuves, Loïc LONCHAMPT (BALISE 25) franchit la ligne d’arrivée second dans sa classe d’âge, tout comme Catherine MATHEVON (BALISE 25) en dames 50 ans et Jacques ABISSE (BALISE 25) en hommes 70 ans. Sur la seconde compétition, Didier MARCHAL (BALISE 25) monte sur la seconde marche du podium en homme 60 ans

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

LEO & Associés recrute à Besançon, Saint-Vit, Maîche et Pontarlier !

LEO & Associés recrute à Besançon, Saint-Vit, Maîche et Pontarlier !

OFFRES D'EMPLOI • Envie de rejoindre un environnement qui bouge ? Intégrez une équipe de 50 collaborateurs au sein d’une entreprise tant grandissante que stimulante et découvrez de nouvelles possibilités avec LEO & Associés ! Plusieurs postes sont à pourvoir : Commercial clientèle Particuliers et/ou Professionnels, Chargé de clientèle Entreprise, Gestionnaire sinistres spécialisé ou non (flottes, construction), Gestionnaire administratif assurance et Assistant(e) polyvalent(e) d’accueil.

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 26.23
ciel dégagé
le 16/09 à 15h00
Vent
3.67 m/s
Pression
1018.46 hPa
Humidité
32 %

Sondage