Double imposition : Allenbach défend les frontaliers

Publié le 03/09/2012 - 08:16
Mis à jour le 03/09/2012 - 08:19

Le Mouvement Franche-Comté de Jean-Philippe Allenbach tient à protester « énergiquement, sur le fonds comme sur la forme », contre la menace « brutale » brandie par le gouvernement français à l’encontre de la Suisse de rompre unilatéralement la convention de non-double imposition de 1953 signée entre la France et la Suisse.

franco-suisse

Le MFC appelle « tous  les politiques de la région ainsi que les associations de frontaliers à s’impliquer directement et au plus vite dans ce débat  afin d'éviter cette guerre fiscale déclenchée par Paris car nos travailleurs frontaliers, situés en première ligne, en seraient évidemment  les premières victimes avec pour conséquence directe une explosion du  chômage en Franche-Comté », estime Jean-Philippe Allenbach.

En effet, estime-t-il, « si Paris dénonce les accords existants, alors les salaires des frontaliers seront doublement imposés (par la Suisse et par la France) et, n’ayant plus aucun intérêt à travailler en Suisse, ils reviendront en Franche-Comté  pour s’inscrire à Pôle emploi ».

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

actualité

Offre d’emploi : Responsable de salle de sport

OFFRE D'EMPLOI • Nous recherchons un responsable de salle de sport pour accompagner la mise en place d’un tout nouvel espace à Besançon dont l’ouverture est prévue pour le début de l’année 2025 !
Sportif passionné, vous avez le goût du challenge et du développement ? Rejoignez-nous !

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 10.82
couvert
le 29/05 à 0h00
Vent
0.51 m/s
Pression
1019 hPa
Humidité
90 %