Festival de la Paille : comment sont validés les dispositifs de sécurité ?

Publié le 21/07/2017 - 08:16
Mis à jour le 21/07/2017 - 11:35

Chaque année, le festival de la Paille à Métabief reçoit plusieurs milliers de festivaliers sur les deux jours de concerts. Ce jeudi 27 juillet 2017, une commission de sécurité au grand complet se rendra sur les lieux pour s'assurer du bon fonctionnement de l'évènement.

Desktop13.jpg
images d'illustrations © Damien P. et Dina M.
PUBLICITÉ

« Nous étudions tous les ans la faisabilité du projet même si, pour ce qui concerne le festival de la Paille, l’évènement est régulier et déjà bien rodé », explique Frédéric Martin, chef du service prévention pour les établissements recevant du public (ERP).

Une visite de sécurité est donc organisée avec Annick Pâquet, la sous-préfète de Pontarlier pour s’assurer des modalités pour émettre « soit une issue favorable ou défavorable ». Cette procédure est appliquée a chaque manifestations public.

Un dossier est donc constitué englobant « le nombre de personnes reçues, les éclairages, les issus de secours », précise Frédéric Martin. Un avis est ensuite donné sur le projet par la commission de sécurité (constitué des pompiers, policiers et de l’autorité préfectorale) puis validé par le maire. 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

290.000 habitants en situation de vulnérabilité énergétique pour se chauffer

290.000 habitants en situation de vulnérabilité énergétique pour se chauffer

En Bourgogne-Franche-Comté, un quart des personnes sont en situation de vulnérabilité énergétique selon l’Insee. Pour chauffer convenablement leurs logements, les habitants doivent y consacrer une part importante de leur revenu. Actuellement, la part des ménages vulnérables est plus forte en Bourgogne-Franche-Comté qu’au plan national.

Deux bisontines à la conquête du Maroc… et de sponsors

Deux bisontines à la conquête du Maroc… et de sponsors

Anne Gay-Mignerot, 40 ans, et Karine Mary-Odelot, 44 ans, prendront le départ de la 30ème édition du rallye Aïcha des Gazelles au Maroc l’an prochain, le 13 mars 2020. Une course folle qui nécessite de l’entraînement et une entente irréprochable. Mais avant cela, les deux copines devront trouver quelques sponsors pour participer à cette aventure.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 15.8
couvert
le 20/06 à 6h00
Vent
2.69 m/s
Pression
1015.21 hPa
Humidité
96 %

Sondage