Froid record au niveau national pour une nuit d’avril selon Météo France

Publié le 04/04/2022 - 10:23
Mis à jour le 04/04/2022 - 10:24

« Il n’avait jamais fait aussi froid, une nuit d’avril, à l’échelle de la France, depuis 1947, date de la création de l’indicateur thermique national », annonce Météo France ce lundi 4 avril.

 © Ybernardi/Pixabay
© Ybernardi/Pixabay

L’indicateur thermique national a en effet atteint -1,5 °C cette nuit, dépassant le précédent record du 12 avril 1986 (-1,4 °C).

Les températures les plus basses ont été enregistrées en Champagne, où elles sont descendues jusqu’à -9 °C, alors que le gel a touché la quasi-totalité du pays, à l’exception de Paris intra-muros et des littoraux méditerranéens et de la Manche.

Des conséquences "très graves" sur les récoltes

La présidente du premier syndicat agricole français, la FNSEA, a indiqué à l’AFP ce lundi matin que le gel aurait des conséquences "très graves". "C’est très grave, ça a tapé fort cette nuit" car "la température est descendue jusqu’à moins 5, beaucoup d’arboriculteurs sont touchés, ce qui a souffert, ce sont surtout les fruits à noyaux", a dit Christiane Lambert. "Il faudra un accompagnement" de l’Etat car il y a "de la calamité à déclarer. On ne peut pas encore faire de bilan car les dégâts on les voit quand ça dégèle", a souligné Christiane Lambert.

"C’est vraiment les arboriculteurs, au vu de l’état d’avancement des vergers, qui vont être très fortement impactés. Je pense à la prune, je pense à la mirabelle, je pense à tous les fruits à noyaux et à la pomme dans ces secteurs-là", a renchéri Jérôme Despey, secrétaire général de la FNSEA. Il a précisé que "pour la vigne dans ces régions-là, il y avait une précocité qui était moindre, il y avait encore beaucoup de bourgeons qui n’étaient pas éclos. Là où il y a deux ou trois feuilles étalées, il y a aura des gels importants mais c’est difficile à cette heure-là, au moment où encore tout le monde lutte d’avoir un point précis".

"Ce qui semblerait épargné à ce stade-là, c’est plus la Méditerranée et un peu la vallée du Rhône grâce au Mistral et des températures qui ont été entre 0, -1 degré. Il va falloir attendre pour voir s’il n’y a pas quelques dégâts, je pense notamment sur ces parcelles qui sont en bas-fond. Vers 11 heures, midi, on verra plus l’ampleur des dégâts", a résumé Jérôme Despey.

(AFP)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Le 10 55 ouvre son parc extérieur à Chalezeule !

Anciennement implanté rue de Dole à Besançon, l’enseigne "10 55" a décidé de déménager afin de s’agrandir ! Les petits comme les grands pourront se faire plaisir cet été puisqu’elle ouvre son parc extérieur dès ce mois de juillet 2022 !

Titres-restaurants, retraites… Tout ce qui change au 1er juillet

Le mois de juillet 2022 signe l'entrée en vigueur d'un certain nombre de nouveautés. Hausse de certaines prestations sociales, fin des chaudières au fioul et au charbon, baisse du plafond des titres-restaurants… Comme à chaque début de mois, de nombreuses évolutions vont impacter le porte-monnaie des Français.

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 26.54
ciel dégagé
le 02/07 à 15h00
Vent
3.14 m/s
Pression
1018 hPa
Humidité
21 %

Sondage