Guerre Russie-Ukraine : Besançon prête à accueillir des réfugiés ukrainiens 

Publié le 25/02/2022 - 17:50
Mis à jour le 25/02/2022 - 17:57

Questionnée sur le sujet, la maire de Besançon a affirmé ce vendredi 25 février 2022 que, si besoin en était, la Ville serait prête à accueillir des réfugiés ukrainiens comme elle l’avait fait pour une quarantaine de familles afghanes lors de prise de Kaboul par les talibans.

Anne Vignot © Alexane Alfaro
Anne Vignot © Alexane Alfaro

"Nous avons des contacts avec l’Ukraine. L’idée est de savoir si nous pouvons apporter une aide, un accompagnement", explique ce vendredi Anne Vignot, la maire de Besançon, tout en précisant avoir évoqué le sujet le matin même avec la Préfecture du Doubs. 

"Besançon est une terre d’accueil", A. Vignot

"J’ai toujours été dans l’accompagnement et l’accueil lors des grandes périodes de crise comme on l’a vécu pour l’Afghanistan (NDLR : une quarantaine de familles avait été accueillie par la Ville). Besançon est une terre d’accueil tout comme le Grand Besançon. Face à la détresse, c’est notre devoir. Une chose est certaine, si nous n’avons pas une Europe forte et solide, la guerre peut s’introduire et venir du jour au lendemain dans notre continent", conclut Anne Vignot. 

Pour rappel, dans la nuit de mercredi à jeudi, Vladimir Poutine a lancé les premières frappes miliaires. Des explosions ont été relevées dans plusieurs villes, notamment à Kiev. Le ministère des Affaires étrangères a invité les ressortissants français se trouvant en Ukraine à quitter le pays "sans délai". 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Offre d'emploi

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 27.63
nuageux
le 25/06 à 15h00
Vent
2.25 m/s
Pression
1010 hPa
Humidité
19 %

Sondage