Interpellations de trois fuyards : des faits "inacceptables" pour le maire de Besançon

Publié le 01/10/2013 - 19:01
Mis à jour le 01/10/2013 - 19:55

Dans un communiqué, Jean-Louis Fousseret, maire de Besançon, s'exprime sur l'affaire mêlant trois individus qui tentaient de prendre la fuite à bord d'une voiture volée. Le maire "salue l’engagement de ces policiers et les complimente chaleureusement pour leur action conduite au péril de leur vie". Il qualifie ces faits d'"inacceptables" et les "condamne avec la plus grande fermeté".

3DSC_3799.JPG
3DSC_3799.JPG
PUBLICITÉ

« Ce jour, en fin d’après-midi, dans le quartier de Saint-Claude une patrouille de la police nationale a interpellé trois individus qui tentaient de prendre la fuite à bord d’une voiture volée. Les faits ont été violents et les circonstances de cette interpellation ont été particulièrement périlleuses.

Je salue l’engagement de ces policiers et les complimente chaleureusement pour leur action conduite au péril de leur vie. J’ai également une pensée pour les personnes qui ont assisté à cette scène  et qui sont encore sous le coup de l’émotion.

Je profite de cette affaire, qui fort heureusement connait un épilogue heureux, pour rappeler que je me suis entretenu avec Monsieur le Préfet en début de semaine pour évoquer le sujet de la sécurité des Bisontines et des Bisontins suite aux agressions commises en fin de semaine en centre-ville et dont les auteurs ont été, là encore, interpellés. 

J’ai demandé au représentant de l’Etat d’organiser une réunion d’urgence sur cette question afin d’exposer, autour des services de police et de justice et en présence des élus concernés, les mesures qui seront prises pour juguler cette recrudescence de faits inacceptables et que je condamne avec la plus grande fermeté. »  

(Communiqué)

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Grièvement blessé en fuyant la police : la famille de Brahim porte plainte

Grièvement blessé en fuyant la police : la famille de Brahim porte plainte

Ce mardi, une plainte contre X pour violence aggravée a été déposée par la famille du jeune adolescent victime d'un grave accident de scooter, ce dimanche 15 septembre 2019 à Planoise, alors qu'il fuyait un contrôle de police. La famille de Brahim veut "savoir ce qu'il s'est passé", a-t-on appris auprès de son avocat. Dans le quartier Planoise, la nuit a été calme.

Rentrée 2019 400 contrats d'apprentissage disponibles

Livres dans la Boucle 2019

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 14.25
ciel dégagé
le 20/09 à 9h00
Vent
7.12 m/s
Pression
1023.9 hPa
Humidité
46 %

Sondage