Jean-Louis Bouthiaux nous a quittés

Publié le 26/01/2022 - 15:20
Mis à jour le 26/01/2022 - 18:42

Connu dans le Haut-Doubs, Jean-Louis Bouthiaux, dit "Jeannot" est décédé le 18 janvier 2022 à l'âge de 84 ans.

 © DR
© DR

"Jeannot" était l’aîné d’une famille de neuf enfants. Si père et mère assument l’éducation des enfants, les associations et notamment le CAF forment également sa jeunesse.

Dans cette quête téméraire d’aventures, Pierre Brunschwig, disparu il y a deux ans, est le mentor qui donna les clés de la haute montagne à Jeannot et son épouse Nanouche : entraînements à la Fauconnière, ascension du Mont Blanc, Lentzpitze, Nadelhorn, traversée des Alpes bernoises à ski. Des expériences riches en émotion qui marqueront le couple.

De l’union de Jeannot et Nanouche naissent trois enfants : Pierre s’en ira après quelques jours de vie seulement. Viennent ensuite François puis Bertrand.

Instituteur de profession, il exerça aux Combes et également Granges Berrard, avant d'intégrer l'école Pergaud en 1968. Jeannot considère que l’apprentissage à l’école passe autant par les classiques problèmes arithmétiques que par l’organisation d’activités en dehors de l’école. C’est l’époque des classes de mer à Cary le Rouet et des sorties scolaires en ski alpin pendant sa longue carrière au groupe scolaire Pergaud.

Son métier de moniteur de ski compète sa soif de transmission et lui permet de nouer de solides amitiés auprès de ses collègues de l’ESF.

La haute montagne est délaissée au profit des activités familiales et de la voile sur le lac Saint Point. Cette activité prend une grande place pendant la belle saison. Mais Jean Louis a déjà en tête ce qui sera son prochain défi : voler ! Il passera son brevet de pilote à l'âge de 45 ans, en 1982.

Sa connaissance de la haute montagne et cette nouvelle passion l’amènent à être particulièrement demandé pour le vol typique du tour du Mont Blanc, mais aussi pour de simples baptêmes de l’air qu'il effectuait toujours avec enthousiasme, intarissable dans les descriptions de massifs et sommets. Il en comptera plusieurs milliers à son actif. 

Il décida de renoncer à voler à la veille de ses 80 ans. Les petits-enfants amènent de la jeunesse dans son quotidien. Là encore, il est mis à contribution et transmet ses valeurs et savoir-faire d’abord à Jean et Juliette, puis Zoé et Charlotte.

Après le décès de son épouse en janvier 2021, Jeannot arrive à maintenir les liens avec ses amis. Il avait atteint une sérénité. Seul semblait compter dans son quotidien la qualité des moments partagés : les vols à l’aéro-club comme copilote depuis qu’il avait déposé sa licence de vol, les balades à ski ou à pied en famille ou entre amis si possible avec un arrêt à la Gentille Vieille à Villedieu-lès-Rochejean, les repas chez les frères et sœurs et amis. C'était un guide pour la montagne, mais aussi pour la vie de nombreuses personnes.

Nos condoléances à ses enfants, ses quatre petits-enfants, à l'ensemble de sa famille, à ses proches et à ses nombreux amis.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Etat-civil

Offre d'emploi

Foire Comtoise 2022

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 10.44
nuageux
le 26/05 à 0h00
Vent
1.25 m/s
Pression
1024 hPa
Humidité
100 %

Sondage