Régionales : "La Franche-Comté, championne du respect des promesses" selon Le Monde

Publié le 09/12/2015 - 16:21
Mis à jour le 17/04/2019 - 15:22

Le journal Le Monde a publié le 3 décembre 2015 un bilan du quinquennat des présidents des différentes régions de France. Emploi, transport, vie étudiante, écologie... Quelles promesses ont été tenues par les vainqueurs de 2010 ? La Franche-Comté, menée par la présidente PS Marie-Guite Dufay, est la première région de France en matière de promesses tenues (bilan non disponible pour le Languedoc-Roussillon, l'Auvergne, le Limousin, la Bourgogne et la Champagne-Ardenne).

DSC_4992.JPG
©Sarah Andersen

Bilan

PUBLICITÉ

A l’aube du second tour des élections régionales qui auront lieu ce dimanche 13 décembre, le quotidien Le Monde s’est intéressé au bilan des promesses faites en 2010 et notamment à celui de Marie-Guite Dufay. Cette enquête a été réalisée en partenariat avec neuf écoles de journalisme et le centre de documentation du Cevipof.

Un taux « promesses tenues » national à 45%

Les promesses effectuées par les présidents des régions sont à la fois nationales (20 des 22 régions de France métropolitaine étant dirigées par le PS) et personnelles. Le Monde a constaté un taux de « promesses tenues » national de 45% et un taux de « promesses engagées » (mais pas encore achevées) de 70%.

Marie-Guite Dufay a tenu 66% de ses promesses annoncées lors de sa campagne électorale de 2010 tandis que 77% sont encore en cours de réalisation. La présidente de la Franche-Comté est suivie de près par la région Centre-Val-de-Loire (57%), la Basse-Normandie (56%) et les Pays-de-la-Loire (55%). La région PACA arrive en fin de classement avec 40% de promesses tenues. 

« La Franche-Comté, championne du respect des promesses »

83 promesses de campagne ont été étudiées par le quotidien pour la région Franche-Comté. Deux tiers de ces dernières ont été tenues au cours de la mandature (55, soit 66,3 %), parmi lesquelles des mesures en faveur des apprentis, la modernisation des gares et des TER ou encore la signature de 1 250 contrats solidarité « seniors-juniors ». Neuf autres sont en cours de réalisation, soit un total de 77,1 % de promesses engagées. Seize promesses étudiées n’ont pas été réalisées, comme la création d’un « Pass santé« , l’élaboration d’un plan campus régional ou l’augmentation du budget consacré à la recherche et l’innovation. Le bilan de Marie-Guite Dufay a été réalisé par « l’équipe des Décodeurs« .

Le bilan détaillé

Retrouvez ci-dessous le bilan détaillé des promesses de Marie-Guite Dufay.

Agriculture 

Promesses tenues :

  • Accompagner les démarches de qualité à la production, la sécurité sanitaire, et la diversification des productions
  • Soutenir l’innovation et la recherche en appuyant l’organisation de certaines filières
  • Encourager la mise en place de circuits courts afin de rapprocher les consommateurs des producteurs

Numérique 

Promesse tenue :

  • Participer au schéma de déploiement du haut débit

Budget 

Promesse non vérifiée :

  • Poursuivre la bonne gestion des régions pour continuer à proposer plus de services publics pour un coût stable

Culture 

Promesses tenues

  • Réaliser la Cité des Arts à Besançon
  • Soutenir les pôles culturels de rayonnement régional
  • Améliorer la diffusion culturelle dans les territoires franc-comtois
  • Créer un pass-culture régional pour accéder à des spectacles à tarif réduit
  • Créer un véritable orchestre régional
  • Soutenir la restauration du patrimoine franc-comtois
  • Soutenir les associations de défense de la culture franc-comtoise

Promesse non tenue

  • Associer davantage les compagnies régionales au festival Bancs Publics

Ecologie 

Promesses tenues

  • Généralisation des éco-bâtiments
  • Soutenir la rénovation des CFA, dans le respect des normes basse consommation énergie
  • Augmentation de 50 % des budgets consacrés au développement des énergies renouvelables
  • Protéger et valoriser le patrimoine naturel
  • Favoriser un tourisme durable
  • Appuyer les filières automobiles et ferroviaires pour la mise en valeur des transports de demain : véhicule du futur et moteurs des TGV, TER et tramways.
  • Accompagner les Pays dans la définition de plans climat territoriaux
  • Encourager l’usage des transports en commun par une politique tarifaire des TER adaptée (salariés, étudiants, demandeurs d’emploi, familles…)
  • Favoriser la complémentarité des transports en commun et la multimodalité, notamment avec le vélo
  • Aider les professionnels du bâtiment à acquérir des connaissances dans les économies d’énergie
  • Poursuivre les actions de protection de l’eau
  • Développer la filière bois autour de l’énergie et de la construction
  • Accompagner les projets de méthanisation et de co-génération
  • Créer une plate-forme d’éducation à l’environnement et au développement durable
  • Fonds de recherche-innovation pour soutenir les entreprises qui investissent dans l’avenir et dans la mutation écologique de nos industries et de nos entreprises

Promesse inachevée

  • Créer un fonds régional pour aider les PME dans leurs investissements d’économie d’énergie

Promesse non tenue

  • Intensifier la lutte contre la pollution, notamment avec les organismes agricoles 

Promesse non vérifiée

  • Réduction de 20 % des émissions de gaz à effet de serre des régions d’ici 2016 pour atteindre 30 % en 2020 sur des activités dépendant des conseils régionaux ou soutenues par eux

Retrouvez les mesures concernant l’éducation, l’emploi, le logement, la recherche, la santé, le social, le sport et le transport.

Recherche

Promesses tenues :

  • Accompagner la création de la « vallée de l’énergie » qui regroupe les entreprises travaillant sur les énergies de puissance, les énergies alternatives et les énergies renouvelables
  • Soutenir l’innovation et la recherche en appuyant l’organisation de certaines filières
  • Faciliter l’accès à la recherche pour les TPE et PME, notamment par des groupements d’employeurs accueillant de jeunes chercheurs

Promesse non tenue :

  • 3% du budget des régions consacré à la recherche et à l’innovation

Logement

Promesses tenues : 

  • Améliorer les conditions de logement des apprentis
  • Subventionner et signer avec les bailleurs sociaux et les propriétaires des contrats d’objectif visant à mieux isoler les logements
  • Aider les professionnels du bâtiment à acquérir des connaissances dans les économies d’énergie

Promesse non tenue :

  • Imposer la règle des trois tiers : un tiers de logements sociaux, un tiers de logements à loyers abordables, un tiers de logements libres

Retrouvez les mesures concernant l’éducation, l’emploi, la santé, le social, le sport et le transport sur le bilan détaillé.

Pour tout savoir sur les bilans des quinquennats régions par régions, rendez-vous sur le site du Monde.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Polémique sur le voile : la plainte est « une opération de victimisation » selon Odoul (RN)

Polémique sur le voile : la plainte est « une opération de victimisation » selon Odoul (RN)

Le président du groupe RN au conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté Julien Odoul, qui avait demandé vendredi 11 octobre 2019 à ce qu'une femme dans le public retire son voile, a dénoncé jeudi une "opération de victimisation" après que cette dernière a annoncé porter plainte.

Municipale 2020 à Besançon : « Non », Alexandra Cordier dit ne pas vouloir de liste commune avec Les Républicains

Municipale 2020 à Besançon : « Non », Alexandra Cordier dit ne pas vouloir de liste commune avec Les Républicains

Contactée ce jeudi 16 octobre 2019 par téléphone, nous avons fait le point avec Alexandra Cordier, référente départementale En Marche et éventuelle candidate à l'élection municipale à Besançon en 2020. Si une rupture s'est créée entre elle et Eric Alauzet, candidat officiel d'En Marche, Alexandra Cordier n'a pas pour autant l'objectif de se rallier à Ludovic Fagaut, candidat pour Les Républicains. Entretien.

Annie Genevard sur l’incident du voile : « la méthode était détestable, mais sur le fond… »

Annie Genevard sur l’incident du voile : « la méthode était détestable, mais sur le fond… »

La députée du Doubs Annie Genevard (LR), invitée du « petit déjeuner politique » de Sud Radio ce lundi 15 octobre 2019, a réagi à « l’incident du voile » du conseil régional de Bourgogne Franche-Comté. Et a globalement suivi la ligne directrice des Républicains, avec son président Christian Jacob demandant l’interdiction du voile durant les sorties scolaires…

Voile : Édouard Philippe ne souhaite pas de loi sur les accompagnants scolaires

Voile : Édouard Philippe ne souhaite pas de loi sur les accompagnants scolaires

En prenant à partie une mère voilée accompagnatrice d'une sortie solaire, le conseiller régional RN Julien Odoul a relancé vendredi dernier à Dijon la polémique sur le voile islamique lors d'une séance du conseil régional Bourgogne Franche-Comté. Après les réactions au plus haut niveau de l'État, notamment du ministre de l'Éducation nationale, le Premier ministre Edouard Philippe a semblé vouloir clore le débat en déclarant ne pas vouloir de nouvelle loi sur les accompagnants scolaires.

Voile au conseil régional : les réactions en Bourgogne Franche-Comté

Voile au conseil régional : les réactions en Bourgogne Franche-Comté

Mise à jour le 15 octobre à 10h50 • Suite à l'attitude de l'élu RN qui avait pris à partie vendredi 11 octobre 2019 au conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté une mère voilée accompagnatrice d'un groupe d'enfants, le groupe d'Europe Écologie - Les Verts Bourgogne Franche-Comté mais aussi France Insoumise condamnent la réaction de l'élu du Rassemblement National.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 10.87
légère pluie
le 17/10 à 15h00
Vent
3.622 m/s
Pression
1015 hPa
Humidité
96 %

Sondage