"La fraternité oubliée !!!" selon Jacques Vuillemin

Publié le 10/10/2016 - 10:07
Mis à jour le 10/10/2016 - 10:07

Alors que des femmes, des enfants, des hommes meurent sous les bombes de l'impuissance internationale à Alep, alors que la Russie, comme aux plus beaux jours de la guerre froide, oppose son véto à l'ONU, il fallait être bien naïf pour croire qu'elle ne le ferait pas, on débat en France de nos origines gauloises, de notre identité et de sécurité. Alors, la solidarité, la fraternité attendront, sans doute longtemps.... "La fraternité oublié !!!", par Jacques Vuillemin, ancien adjoint au maire à Besançon et écrivain.

 ©
©

CONTRSIBUTION

En Europe, certains pays membres préfèrent, malgré la charte des droits fondamentaux, ériger des murs plutôt que lancer des ponts, et en France certains ne voient dans les réfugiés que des terroristes en puissance.

En France, on descend dans la rue pour défendre des acquis sociaux, des emplois, rien de plus normal. On descend aussi dans la rue pour manifester contre le mariage pour tous, pourquoi pas. La France est une démocratie, une terre de liberté.    

Mais personne n'a osé prendre l' initiative de descendre dans la rue pour défendre massivement la vie des victimes de la barbarie et de l'impuissance internationale. 

Pourtant, une grande manifestation citoyenne serait bien nécessaire pour défendre la seule valeur qui importe : la vie et la dignité de tous les Hommes.

La fraternité, pilier de notre république, avec la liberté et l'égalité, est bien oubliée.

  • Rédaction : Jacques VUILLEMIN 
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

Fulgurance du variant britannique dans le Doubs : le préfet pourrait prendre de nouvelles mesures prochainement

En seulement quelques jours, le nombre de tests positifs au variant dit "britannique" de la Covid-19 dans le Doubs a explosé comme nous vous en informions sur maCommune.info mercredi 24 février. Le préfet du Doubs ainsi que l'ARS Bourgogne Franche-Comté surveillent cette évolution et renforcent les mesures et les contrôles.

143 affiches contre les violences sexistes et sexuelles exposées au tribunal de Besançon 

Le parquet de Besançon accueille une exposition inédite ce mois de février 2021. Des élèves de collèges, lycées et post bac de l'académie de Besançon ont réalisé des affiches dans le cadre du concours pour la prévention contre les violences sexistes et sexuelles. Les lauréats seront récompensés le 8 mars prochain. 

L’UFC-Que Choisir alerte sur les dangers de certaines encres de tatouage

À la suite des résultats de ses tests en laboratoire sur les composants des encres de tatouage, l’UFC-Que Choisir tire la sonnette d’alarme ce jeudi 18 février et saisit la Direction générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des fraudes (DGCCRF) et l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament (ANSM) pour procéder au retrait et au rappel de nombreux produits.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 12.52
ciel dégagé
le 25/02 à 18h00
Vent
1.72 m/s
Pression
1029 hPa
Humidité
52 %

Sondage