Le Frac veut davantage "démocratiser l'art contemporain"

Publié le 12/06/2017 - 12:33
Mis à jour le 14/06/2017 - 08:34

Depuis la création du bâtiment du frac en 2013, le créneau du Frac à la Cité des Arts de Besançon est « la démocratisation de l’art » avec environ 200.000 personnes touchées depuis l’ouverture. Ce lundi 12 juin 2017, Patrick Ayache, président du frac et vice-président du conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté donne un aperçu du rôle du frac…Où en est-on au bout de quatre ans d’ouverture ?

"En tant que nouveau président, j'ai pris conscience du travail réalisé. Il n'est d'ailleurs pas totalement perçu par le public non initié. C'est pour cela que nous nous réunissons, pour montrer ce que font les équipes à quelques semaines du rapprochement des deux fracs", explique le présidentEn ce qui concerne la "démocratisation de l'art" Patrick Ayache précise "qu'il faut aller vers le public, même s'il est reculé, et sensibiliser le public exclu de l'art contemporain".

Même constat pour Sylvie Zavatta, directrice du frac, qui aborde les résultats de l'enquête des publics menée de 2015 à 2016 "nous avons un public diversifié". Elle précise que "le frac ne concerne pas uniquement un public scolaire" (qui représente environ 20% in situ) mais "des familles avec un horizon professionnel large".

La directrice constate "un retour positif après visite avec + de 80% de satisfaits". "Cela est notamment dû à un travail de médiation comme la facilitation de l'accès aux personnes en situation de handicap".

Les trois missions

  • La collection
  • La diffusion auprès du public le plus diversifié
  • Inventer des formes de sensibilisation de l'art.

Les moyens de la démocratisation de l'art :

  • "Hors les murs" avec le camion satellite (qui sera aux Eurockéennes)
  • Les collections montrées sur différents sites
  • Par l'Éducation nationale
  • Par les parcours de formations
  • Les partenaires 
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Culture

Un deuxième single pour la chanteuse franc-comtoise Jozalie

Jozalie, une jeune autrice, compositrice et interprète de Besançon a sorti son premier single "Dying" le 8 mars 2024. Le 31 mai 2024, son nouveau single, "Mental Blur" sera disponible à l’écoute. Pour ce second morceau, elle aborde le thème de la dépression, accompagnée de violons, basses et piano.

Le Colomb'in rock revient avec une édition 100 % tributes

Après une année 2023 de tous les records où le festival a vu sa fréquentation doublée (18.000 spectateurs), le Colomb’in rock revient cette année pour une 12e édition 100% tributes. Muse, Michael Jackson, Téléphone, Pink Floyd ou encore Johnny… ils seront tous présents ou presque les 13 et 14 août 2024 à Colombe-lès-Vesoul grâce à des groupes hommages venus interpréter les chansons d’artistes les plus légendaires. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 16.19
légère pluie
le 21/05 à 18h00
Vent
3.79 m/s
Pression
1009 hPa
Humidité
93 %