Le tramway de Besançon, une véritable vitrine pour son constructeur !

Publié le 23/08/2014 - 12:15
Mis à jour le 16/04/2019 - 16:35

L'inauguration du tramway du Grand Besançon équipé des toutes nouvelles rames produites par le groupe Caf (Construcciones y Auxiliar de Ferrocarriles) en France est prévue samedi 30 août 2014. L'occasion pour cette entreprise de se faire un bon coup de publicité et de transformer la ville de Besançon en véritable show room grandeur nature !

35TramwaystationTram011.JPG
©Alexane Alfaro
PUBLICITÉ

Ces tramways, au nombre de 19, sont issus de la gamme Urbos de?veloppe?e par Caf. D’une longueur de 23 me?tres, avec un plancher bas et plat, ces tramways ont e?te? spe?cifiquement conc?us pour « participer pleinement a? l’optimisation » voulue par le Grand Besanc?on pour son « tramway autrement ».

Pour autant, ils disposent des toutes dernie?res technologies et innovations propose?es par Caf sur sa gamme de tramways et sont, en particulier, pre?dispose?s pour accueillir dans le futur les e?quipements ne?cessaires a? un fonctionnement sans ligne ae?rienne de contact.

Ces tramways ont e?te? fabrique?s en re?gion Midi Pyre?ne?es sur le site de CFD Bagne?res – CAF France, filiale franc?aise a? 100% du groupe CAF. Ce site a fait l’objet d’investissements importants selon le Groupe, pour accueillir la fabrication des tramways de Besanc?on, fabrication qui avait e?te? pre?ce?de?e de celle des derniers tramways de Nantes mis en service fin 2012.

Avec ces nouveaux mate?riels, le Groupe CAF compte bien « de?montrer ainsi sa capacite? a? concevoir, produire et faire homologuer en France un mate?riel nouveau, de conception re?cente, re?pondant parfaitement aux demandes de ses clients, tant en termes d’exigences techniques qu’en termes de budget. Ce mate?riel ouvre la voie au de?veloppement de futurs re?seaux de tramways adapte?s aux besoins d’agglome?rations de taille moyenne. »

Dans le monde, Caf a également construit des tramways pour les villes de Belgrade, Houston, Saragosse, Vitoria, Stockholm et Cuiaba.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

« Macron, réponds-nous » : trois convois de tracteurs à Besançon mardi 22 octobre

« Macron, réponds-nous » : trois convois de tracteurs à Besançon mardi 22 octobre

La Fédération nationale des syndicats d'exploitants agricoles et les Jeunes agriculteurs appellent à une mobilisation nationale mardi 22 octobre 2019. Trois convois de tracteurs circuleront à Besançon pour arriver devant la préfecture du Doubs à 11 heures. Objectif : interpeller      le président de la République Emmanuel Macron.

ID Soudage, Rue Jouchoux à Besançon pour mieux servir ses clients

ID Soudage, Rue Jouchoux à Besançon pour mieux servir ses clients

Publi-Info • En ouvrant, début octobre, ses nouveaux locaux Rue Jouchoux à Besançon, Nicolas Donard, directeur d’ID Soudage, souhaitait se donner les moyens de mieux servir ses clients. Quoi de plus normal lorsque les solutions proposées à ses clients sont liées à trois univers allant de la soudure au travail du métal, en passant par la sécurité au travail ?

Peugeot accueille à Besançon sa nouvelle star, la 208 et bientôt la e-208

Peugeot accueille à Besançon sa nouvelle star, la 208 et bientôt la e-208

Publi-Info • Il y a quelques jours, Yves Dejean directeur de Peugeot Besançon accueillait près de 500 personnes dans ses locaux pour présenter la toute nouvelle 208, en attendant sa sœur jumelle, électrique, la e-208. Dans les semaines qui viennent les équipes de Peugeot Besançon seront à votre disposition pour vous présenter la star de cette fin d’année.

Micro-brasserie Les2FÛTS : « Intégrer Coopilote a facilité le démarrage de mon entreprise »

Micro-brasserie Les2FÛTS : « Intégrer Coopilote a facilité le démarrage de mon entreprise »

Dans le cadre des rencontres "Bienvenue dans mon entreprise" proposées par Coopilote, coopérative d'entrepreneurs salariés à Besançon, la micro-brasserie Les2FÛTS a ouvert ses portes pour découvrir et échanger autour de leur activité et de l’entrepreneuriat… L'occasion de faire un focus sur cette petite entreprise artisanale bisontine. 

Sanctions américaines : la Côte-d’Or offre du Bourgogne à Trump pour le faire changer d’avis

Sanctions américaines : la Côte-d’Or offre du Bourgogne à Trump pour le faire changer d’avis

Le département de Côte-d'Or va envoyer deux bouteilles de Bourgogne au président américain Donald Trump pour tenter de le faire changer d'avis sur les sanctions douanières contre l'Union Européenne, qui doivent viser le vin français, a annoncé son président François Sauvadet le 14 octobre 2019 sur Twitter.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 13.35
légère pluie
le 21/10 à 15h00
Vent
0.97 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
95 %

Sondage