L'économie franc-comtoise accuse le coup en 2012

Publié le 17/04/2013 - 15:59
Mis à jour le 18/04/2013 - 09:57

Selon une récente étude de l’Insee Franche-Comté, l’économie locale a accusé une nouvelle baisse de régime fin 2012, dans un contexte national de fléchissement du PIB.

À la baisse

Parmi les constats dressés par l'Institut statistique, il y aurait notamment une chute poursuivie de l’emploi salarié régional (-0,9 % sur le dernier trimestre 2012 par rapport au précédent). Tous les secteurs seraient concernés, en particulier la construction et l’intérim. L'industrie serait également en première ligne de mire. Sa situation "demeure préoccupante", d'après l'Insee.

À noter par ailleurs la forte baisse de la fréquentation hôtelière (exception faite des zones de montagne) : "en décembre 2012, 117 000 nuitées sont vendues dans l’hôtellerie franc-comtoise, soit une diminution de 11,4 % par rapport à décembre 2011."

Près de 80 000 demandeurs d'emploi

Enfin, le taux de chômage a atteint 9,9 % de la population active régionale (contre 10,2% pour le taux métropolitain). Un chiffre en augmentation pour le sixième trimestre consécutif. Fin décembre 2012, 79 805 demandeurs d’emploi franc-comtois étaient ainsi inscrits à Pôle emploi.

Ce taux, pour le moins inquiétant, augmente dans tous les départements. Lors du dernier trimestre 2012, il a progressé de 0,5 point dans le Doubs (9,9 %) et le Jura (7,9 %), et de 0,9 point en Haute-Saône (10,9 %) et dans le Territoire de Belfort (12,3 %). Sur un an, le taux de chômage a augmenté de 1,1 point dans le Doubs.

Seul point qui permettrait de relativiser la situation morose, les créations d'entreprises (notamment sous le régime des auto-entrepreneurs) ont pris un nouvel élan fin 2012 en région, avec 1 977 entreprises créées.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

La Maison Loiseau ouvre un restaurant au Japon 

Blanche Loiseau, qui a travaillé en immersion une année au Japon en 2019-2020, avant d’assumer son premier rôle de cheffe à "Loiseau du Temps " à Besançon pendant une année, se rendra au Japon pour ouvrir "Loiseau de France". Son second, Léo Pujol, qu’elle forme depuis un an, deviendra son successeur à Besançon, apprend-on ce 1er mars 2024.

Salon de l’agriculture à Paris : la brasserie Les 2 Fûts veut “démocratiser” la bière artisanale

À l’occasion de la 60e édition du Salon international de l’agriculture à Paris qui se déroule en ce moment jusqu’au 3 mars 2024, l’équipe de maCommune.info a rendu visite ce mardi 27 janvier 2024 à Loïc Fusillier, co-fondateur de la micro-brasserie bisontine Les 2 Fûts.

SIA 2024 : l’agriculture en Bourgogne Franche-Comté est “aussi forte que la filière auto”

Comme chaque année, la Région Bourgogne - Franche-Comté élit domicile temporaire le Salon international de l’agriculture à Paris pendant neuf jours dans le but de promouvoir les produits, les producteurs et éleveurs de son territoire. C’est dans le pavillon 3 mardi 27 février 2024 que nous avons rencontré Christian Morel, vice-président de la Région en charge de l’agriculture, de la viticulture et de l’agroalimentaire.

Besançon : plus de 13.300 dépôts sauvages ramassés en 2023, près de 500 en 2024…

QUOI DE NEUF À BESAC ? • En 10 ans, le nombre de dépôts sauvages s’est multiplié par 10 à Besançon, comme partout en France, un fléau qui coûte très cher aux collectivités. C’est le sujet de notre rubrique Quoi de neuf à Besac ? de ce mois de février 2024, avec Marie Zéhaf, conseillère municipale déléguée à la Voirie.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 4.13
légère pluie
le 04/03 à 0h00
Vent
2.92 m/s
Pression
1008 hPa
Humidité
94 %