Lycées : la FSU dénonce «une nouvelle saignée»

Publié le 16/03/2012 - 09:03
Mis à jour le 16/03/2012 - 10:21

Le recteur vient de confirmer la suppression de 138 postes dans les lycées d'enseignement général et technologique (LGT) et les lycées professionnels (LP) de l'académie de Besançon. La Fédération syndicale unitaire (FSU) dénonce « une nouvelle saignée imposée aux jeunes francs-comtois et aux personnels de l’Education nationale ».

dsc_0352.jpg
Une manifestation de lycéens à Besançon en 2011 @archives carvy

ceinture

PUBLICITÉ

« Les lycées d’enseignement général et technologique perdront 75 postes d’enseignants (pour 100 élèves attendus en plus) et les lycées professionnels se verront amputés de 63 postes. Si on prend en compte les 55 suppressions des collèges de l’académie (pour 100 élèves attendus en plus également), ce ne sont pas moins de 193 postes d’enseignants qui disparaîtront des établissements du second degré francs-comtois, bien au-delà des 170 postes réclamés par le ministère », souligne le syndicat.

La FSU dénonce « cette politique irresponsable qui hypothèque l’avenir de milliers d’élèves et sacrifie le système public d’éducation ». « Il est plus que temps d’arrêter la casse du système éducatif et de construire l’école de la réussite pour tous les jeunes. Il est plus que temps de redonner au dialogue social et aux instances le rôle qu’elles ont perdu depuis plusieurs années. Les élèves, les personnels et leurs représentants méritent beaucoup mieux que le mépris actuel ! », poursuit la FSU dans son communiqué.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

« La boussole des jeunes » : un site internet pour les 16 à 30 ans…

« La boussole des jeunes » : un site internet pour les 16 à 30 ans…

Plus de 80 offres centrées sur l'emploi et l'insertion du bassin Grand Besançon sont disponibles depuis le 15 octobre 2019 sur le site internet de la Boussole des jeunes :    https://boussole.jeunes.gouv.fr/. 18 partenaires participent à cette action (Région, Département, CAF, Rectorat, CIRFA, MFR…)

Voile : Édouard Philippe ne souhaite pas de loi sur les accompagnants scolaires

Voile : Édouard Philippe ne souhaite pas de loi sur les accompagnants scolaires

En prenant à partie une mère voilée accompagnatrice d'une sortie solaire, le conseiller régional RN Julien Odoul a relancé vendredi dernier à Dijon la polémique sur le voile islamique lors d'une séance du conseil régional Bourgogne Franche-Comté. Après les réactions au plus haut niveau de l'État, notamment du ministre de l'Éducation nationale, le Premier ministre Edouard Philippe a semblé vouloir clore le débat en déclarant ne pas vouloir de nouvelle loi sur les accompagnants scolaires.

Visite de Jean-Michel Blanquer dans le Doubs

Visite de Jean-Michel Blanquer dans le Doubs

Le ministre de l'Éducation nationale est en visite dans le Doubs lundi 7 octobre 2019. Il s'est rendu à l'école primaire Bourgogne dans le quartier Planoise de Besançon à 9h30. Après un accueil en musique, il devrait échanger autour d'une table ronde avec les enseignants sur le dédoublement des classes de CP et CE1 et l’école inclusive.

Un rassemblement en hommage à Christine Renon, la directrice d’école qui a mis fin à ses jours en septembre dernier

Un rassemblement en hommage à Christine Renon, la directrice d’école qui a mis fin à ses jours en septembre dernier

Les SNUipp-FSu du Doubs rejoint par le SE-UNSA et Sud éducation appellent les enseignant.es du premier degré à la grève et à se rassembler jeudi 3 octobre 2019 à Besançon, Montbéliard et Pontarlier pour rendre hommage à Christine Renon, une directrice d'école à Pantin (Seine-Saint-Denis) qui a mis fin à ses jours le 21 septembre dernier.

Besançon, 19e au classement des villes étudiantes

Besançon, 19e au classement des villes étudiantes

Cadre de vie, offre de formations, coût du logement, transport, accueil des étudiants : le Magazine l'Étudiant vient de dévoiler son classement 2019-2020 de 44 villes étudiantes en France sur la base de 16 indicateurs regroupés en cinq critères :  attractivité, formation, vie étudiante, cadre de vie et emploi. En 19e position, Besançon grimpe de deux places au classement.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Alauzet - Cordier : ce n'est plus une rupture, c'est une fracture...