Meurtre de Pontarlier : l'auteur présumé souffre de schizophrénie

Publié le 26/02/2014 - 19:13
Mis à jour le 27/02/2014 - 17:24

Le meurtrier présumé de Julien Bideaud, tué de plusieurs coups de couteau à Pontarlier en octobre 2013, comparaissait ce mercredi 26 février 2014 devant le tribunal correctionnel de Besançon pour des faits antérieurs. Une expertise psychiatrique a révélée qu'il souffrait d'une « schizophrénie paranoïde ».

DSC_6929.JPG
©

L'homme de 28 ans était jugé à Besançon pour avoir violemment frappé au visage un de ses compatriote turc auquel il avait fracturé des os du visage, en mai 2014.

A l'époque de cette agression, son avocat Me Julien Vernier avait réclamé une expertise psychiatrique, qui a conclu à une « schizophrénie paranoïde » ayant aboli son discernement. Le médecin qui a mené l'expertise avait notamment souligné sa « dangerosité ».

A la lumière de cette expertise, les juges du tribunal correctionnel ont jugé le jeune homme coupable d'avoir frappé sa victime, mais en constatant son « irresponsabilité pénale ». Ils ont donc ordonné son placement en hôpital psychiatrique et octroyé 6.000 euros de dommages et intérêts à sa victime. L'homme de 28 ans est toujours mis en examen pour le meurtre de Julien Bideaud. Les investigations se poursuivent sur ce crime et d'autres expertises psychiatriques doivent être réalisées, pour confirmer ou infirmer le premier diagnostic.      

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

actualité

Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 2.7
légère pluie
le 04/12 à 18h00
Vent
0.95 m/s
Pression
990 hPa
Humidité
98 %

Sondage