Où en est la tempête Eleanor ?

Publié le 03/01/2018 - 09:03
Mis à jour le 03/01/2018 - 09:05

Vous avez peut-être eu des difficultés pour dormir cette nuit avec les brusques rafales de vent entendues en Franche-Comté. Où en est la tempête ce mercredi 3 janvier 2018 ? Météo France donne ses prévisions...

vent_3_janvier.png
© Capture Météo France
PUBLICITÉ

Situation actuelle : 

La dépression nommée Eleanor (creusement 969 hPa à 5h ce matin), quitte les Îles Britannique et circule en mer du Nord, vers la Scandinavie. Un front froid particulièrement actif traverse actuellement le Nord et l’Est du pays, c’est à son passage que l’on a observé les plus fortes rafales de vent :

  • Sur le domaine côtier, on a relevé fréquemment des valeurs de l’ordre de 120 à 140 km/h : 129 Cap de la Hève (76), 125 à Brignogan (29), 122 à Dieppe (76) ;
  • Dans l’intérieur : 147 km/h à Cambrai (59), 120 à Saint-Arnoux (60), 102 à Lille (59), 111 à Bouleville (27), 103 à Rouen (76), 115 à Chouilly (51), 107 à Reims (51). Sur Clermont Férrand (63) 103 km/h Derrière le front froid, une traine très active, parfois orageuse, se met en place.

Evolution prévue : 

La dépression Eleanor va occasionner sur une moitié nord-est du pays de violentes rafales de vent, depuis les côtes de la Manche jusqu’au nord-est du pays ce mercredi matin. On attend encore des valeurs de 110 à 130 km/h sur les côtes et de 100 à 110 km/h dans l’intérieur des terres. Très ponctuellement sous des grains orageux, ces valeurs peuvent être dépassées. En journée de mercredi, les rafales de vent les plus fortes se produiront sous des averses parfois orageuses et accompagnées de grains ; puis le vent tendra à decroître à la mi-journée sur la moitié Nord.

Sur les Alpes, les rafales de vent vont se renforcer en matinée de mercredi. Les zones de plaines seront peu concernées par ces fortes valeurs de vent hormis le bassin lémanique ainsi que sur les Alpes Maritimes (partie sud) notamment) où l’on attend des rafales de l’ordre de 90 à 110 km/h.
En montagne en revanche, on dépassera souvent les 100 km/h aux altitudes moyennes (stations de ski) et on pourra atteindre les 130 à 180 km/h à des altitudes supérieures.

  • Le vent s’atténuera en cours d’après-midi de mercredi. Par ailleurs, la neige dans un premier temps, la pluie ensuite commenceront à donner de forts cumuls, à surveiller la nuit prochaine.

Les conseils de comportement

  • Limitez vos déplacements et renseignez vous avant de les entreprendre.
  • Prenez garde aux chutes d’arbres ou d’objets divers.
  • N’intervenez pas sur les toitures.
  • Rangez les objets exposés au vent.
  • Prenez, si possible, les premières précautions face aux conséquences d’un vent violent dans votre région.
  • Installez impérativement les groupes électrogènes à l’extérieur des bâtiments.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Dans la catégorie

Besançon : dans la chaleur de la ville …

Besançon : dans la chaleur de la ville …

en images • À 18h, Météo France relevait une maximale de  35,1°C à Besançon pour la journée du 23 juillet 2019. Et il va faire encore plus chaud mercredi et jeudi. Au centre-ville quelques badauds indolents s'aventuraient à défier le soleil et une chaleur pénétrante, presque obsédante.

Canicule : 80 départements en vigilance orange !

Canicule : 80 départements en vigilance orange !

Les records devraient tomber • Le Doubs, la Haute-Saône, Belfort et le Jura sont placés en vigilance orange canicule par Météo France. L'épisode de canicule qui débute s'annonce d'intensité exceptionnelle. Il fera chaud mardi après-midi mais encore plus chaud mercredi et jeudi. Atmo Bourgogne Franche-Comté prévoit un pic de pollution à l'ozone.

Vote sous tension à l’Assemblée sur le Ceta

Vote sous tension à l’Assemblée sur le Ceta

Après des débats musclés, l'Assemblée s'apprête à voter ce mardi 23 juillet vers 16h15 la ratification du controversé traité de libre-échange entre l'UE et le Canada (Ceta), "positif" pour l'économie française selon ses défenseurs, mais porteur de "risques" environnementaux et sanitaires d'après ses opposants.

Ceta: Hulot appelle les députés à avoir « le courage de dire non »

Ceta: Hulot appelle les députés à avoir « le courage de dire non »

A la veille du vote à l'Assemblée nationale sur le traité de libre-échange UE-Canada (Ceta), Nicolas Hulot a exhorté lundi 22 juillet 2019  les parlementaires à voter contre cet accord qui risque à ses yeux d'ouvrir la porte à des substances dangereuses via un abaissement des normes sanitaires.

Un lac et un hôtel spa de 16 suites : vous êtes aux « Rives Sauvages » à Malbuisson

Un lac et un hôtel spa de 16 suites : vous êtes aux « Rives Sauvages » à Malbuisson

publi-info • Un lac majestueux sous vos fenêtres, d’innombrables balades en pleine nature à proximité et puis un  "Hôtel Spa" doté d’une piscine intérieure chauffée, d’un hammam d’un sauna, et d’un centre de soins Cinq Mondes ne vous posez plus de questions : vous êtes à Malbuisson dans l’Hôtel Spa « Les Rives Sauvages ».

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 21.76
peu nuageux
le 24/07 à 6h00
Vent
0.72 m/s
Pression
1016.58 hPa
Humidité
71 %

Sondage