Ouragan en Irlande : une Franc-Comtoise confinée à Galway

Publié le 16/10/2017 - 17:01
Mis à jour le 17/10/2017 - 09:25

L’Irlande est touchée depuis lundi 16 octobre 2017 par la tempêtre tropicale Ophelia. Originaire d’Avanne-Aveney, Anny-Emmanuelle Hansmannel vit en Irlande depuis quatre ans. Elle nous raconte la situation à Galway…

 ©
©

Mise à jour

"Je n'ai pas pu me rendre à Cork. Un communiqué est tombé hier en fin d'après-midi pour annoncer que la compagnie publique bus Eirann, les opérateurs de transport privé et tous les bus inter-villes étaient annulés", explique Anny-Emmanuelle. "Les commerces sont fermés et nous sommes priés de rester chez nous. Sur les réseaux sociaux, il a été demandé aux employés de confirmer qu’ils avaient reçu l’avis de clôture des établissements et qu’ils étaient priés de rester cloitrés chez eux", nous précise-t-elle..

 Un pic à venir...

"A Galway, tout est encore calme mais nous attendons un pic en fin d'après-midi", précise Anny-Emmanuelle. "Tous les commerces sont fermés par mesure de sécurité". Ce n'est pas le même scénario à Cork qui compterait 210 000 foyers dépourvus d'électricité (13h30 heure irlandaise). "Des numéros d’urgence ont été donnés et les résidents s’inquiètent déjà de possibles coupures d'électricité. Ce matin quelques personnes s’aventurant au dehors pour trouver des  réchauds à gaz de secours de type camping ou des vivres ne nécessitant pas d’être chauffées".

Mise à jour 17h01: L'ouragan a fait deux victimes et 360.000 foyers sont privés d'électricté. "Des sacs de ciment bloquent les routes. Il ont été placés à Salthill près de l'océan", souligne Anny Emmanuelle "De pics violents de vent sont annoncés d'ici deux heures".

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Nature

Le Sénat adopte un plan de lutte contre le frelon asiatique qui met fin à 20 ans d’inaction publique 

Le Sénat a adopté à l'unanimité, le 11 avril 2024, un plan de lutte contre le frelon asiatique qui met fin au désengagement de l’État en la matière et qui met à mal la filière apicole et les pollinisateurs sauvages. ”Une victoire importante et une avancée majeure, vingt ans après la détection de cette espèce sur le territoire national”, pour Jean-François Longeot, sénateur du Doubs. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 9.73
légère pluie
le 25/04 à 12h00
Vent
2.99 m/s
Pression
1009 hPa
Humidité
55 %