Pas de pôle de santé privé dans le Pays de Montbéliard ?

Publié le 26/01/2016 - 14:43
Mis à jour le 26/01/2016 - 15:04

Dans une lettre adressée au directeur de l’Agence régionale de santé (ARS), Martial Bourquin, Sénateur du Doubs et maire d’Audincourt, indique son refus de voir le Pays de Montbéliard devenir « le laisser pour compte dans l’organisation régionale de la santé »

La présence d’un pôle de santé privé dans le Nord Franche-Comté serait incertaine pour l'heure et c'est ce qui inquiète l'élu local. "Je vous rappelle que le Pays de Montbéliard a concédé la fermeture de son hôpital public pour une implantation de l’hôpital médian sur le Territoire de Belfort avec en contrepartie, le maintien d’un pôle de santé privé dans le Pays de Montbéliard", écrit-il dans sa lettre adressée à Christophe Lannelongue.

La fermeture de trois cliniques en quelques années avait pourtant joué dans la balance et permis de décider le développement d’un grand pôle public de santé sur le Territoire de Belfort aux côtés d’un pôle privé dans le Pays de Montbéliard. C'est en tout cas ce qui "semblait [...] acté." Or, cette organisation en tant que telle ne serait plus soutenue par le directeur de l'ARS Bourgogne Franche-Comté.

Toutefois, commme il le rappelle dans sa lettre,"les services du Pays de Montbéliard Agglomération sont en contact avec la société Mercier pour lui proposer plusieurs sites sur lesquels une clinique pourrait s’implanter."

Martial Bourquin conclut en déclarant envisager "de demander audience auprès de la ministre de la Santé avec une délégation d’élus de toutes sensibilités politiques afin de l’informer de la situation de la santé sur notre territoire montbéliardais."

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

actualité

Législatives 2024 : Macha Woronoff appelle les étudiants de l’université de Franche-Comté à voter

Alors que le Président de la République Emmanuel Macron a annoncé le 9 juin 2024 la dissolution de l’Assemblée nationale, l’association France Universités rappelle dans un communiqué les valeurs des universités françaises. Un point de vue soutenu et partagé par Macha Woronoff, présidente de l’Université de Franche-Comté.

Nouvelle association “Cabordes en héritage” dans le Grand Besançon : un parcours pédestre le 23 juin

L’idée de la création de la toute nouvelle association "Cabordes en héritage" vient d’un constat : le patrimoine attaché aux collines de Besançon fait l’objet de bien des attentions de la part de plusieurs associations qui le préservent et le font vivre, qu’il soit viticole ou agricole. Il est cependant apparu à un certain nombre d’amateurs de ce patrimoine que les cabordes ne bénéficiaient pas, faute d’une structure spécifique et disponible, de mesures adaptées à la nécessité de plus en plus pressante de les sauvegarder.

Offre d’emploi : Responsable de salle de sport

OFFRE D'EMPLOI • Nous recherchons un responsable de salle de sport pour accompagner la mise en place d’un tout nouvel espace à Besançon dont l’ouverture est prévue pour le premier trimestre 2025 !
Sportif passionné, vous avez le goût du challenge et du développement ? Rejoignez-nous !

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 30.57
partiellement nuageux
le 20/07 à 15h00
Vent
2.46 m/s
Pression
1009 hPa
Humidité
51 %