Pas de Quick halal à Besançon

Publié le 31/08/2010 - 14:19
Mis à jour le 31/08/2010 - 14:19

L'enseigne de restauration rapide Quick étend dès mercredi son offre de restaurants halal pour conquérir une nouvelle clientèle et doper ses ventes, confortée par une expérimentation qu'elle qualifie de «réussite commerciale». La Franche-Comté n'est pas concernée.

 ©
©
Quick proposait jusque là des hamburgers garnis de viande de boeuf et de volaille abattus selon le rituel musulman, et dans lesquels la dinde fumée remplace le bacon, à Toulouse, Argenteuil et Garges-les-Gonesse (Val d'Oise), Mantes Buchelay (Yvelines), Villeurbanne (Rhône), Marseille (Bouches-du-Rhône) et Roubaix (Nord).

A partir de ce mercredi, la formule halal sera disponible dans 14 nouveaux restaurants, ce qui portera leur nombre à 22, soit six pour cent du réseau en France. Quick n'envisage pas d'étendre à court terme cette offre à d'autres établissements.

Plus de la majorité (10) de ces établissements, corps de la nouvelle stratégie du groupe fondé en 1971, se trouve en Ile-de-France, principalement dans le département de Seine-Saint-Denis (Montreuil, La Courneuve, Saint-Ouen, Sevran, Rosny), où vit une forte population musulmane.

Deux restaurants sont dans le Val-de-Marne (Créteil et Villeneuve-Saint-Georges), deux en Seine-et-Marne (Chelles et Dammarie-lès-lys), un à Reims (Marne), un dans le quartier de Hautepierre à Strasbourg, un à Creil-Nogent (Oise) et un à Kingersheim (Haut-Rhin).

 

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Société

A Besançon, le portrait d’Emmanuel Macron goudronné pour ses bilans climatique et social

Pendant que Emmanuel Macron inaugurait la présidence française de l’Union européenne ce mercredi 19 janvier, des activistes d’Action non-violente COP21 ont souillé des portraits officiels du président pour dénoncer son bilan climatique et social. Ils pointent "le sabotage climatique" du quinquennat d'Emmanuel Macron et appellent à la mobilisation.

Féminicide rue Battant : la victime a reçu 18 coups de couteau

La vice-procureure de la République de Besançon, Christine de Curraize, a convoqué les journalistes locaux à une conférence de presse ce mercredi 19 janvier à 17h30 pour le point sur l'avancée de l'enquête du meurtre de Céline, 20 ans, morte sous les coups de son compagnon lundi dernier dans un appartement de la rue Battant à Besançon.

Worldskills : 8 Bourguignons-Francs-Comtois sélectionnés pour faire partie de l’équipe de France

Les finales nationales de la 46ème édition de la compétition des métiers WorldSkills France se sont déroulées du 13 au 15 janvier 2022 à Lyon. Près de 600 jeunes champions ont participé pendant trois jours à des épreuves pour chacun des 64 métiers représentés. Huit Bourguignons-Francs-Comtois sont sélectionnés pour faire partie de l’équipe de France. Cinq d’entre eux participeront aux finales mondiales qui auront lieu à Shanghaï, en octobre 2022.

Recensement en Bourgogne Franche-Comté : vous allez peut-être devoir répondre au questionnaire du 20 janvier au 26 février…

L'enquête menée par l'Insee pour le recensement de la population 2022 commencera le 20 janvier pour se terminer le 19 février dans les petites communes (moins de 10.000 habitants) et le 26 février dans les plus grandes villes (plus de 10.000 habitants) en Bourgogne Franche-Comté.

En Bourgogne Franche-Comté, plus de 1 jeune sur 2 vit en zone rurale

INSEE • Selon une étude de Régine Bordet-Gaudin et Nicolas Bourgain, experts de l'Insee Bourgogne Franche-Comté, rendue publique ce mardi 18 janvier, plus d'un jeune sur deux vit dans le rural malgré des départs à 18 ans. Cette enquête révèle également des différences marquantes entre les jeunes habitant en zone urbaine et ceux vivant en zone rurale…
Offre d'emploi

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 -0.61
partiellement nuageux
le 21/01 à 0h00
Vent
1.99 m/s
Pression
1032 hPa
Humidité
100 %

Sondage