Peugeot Motocycles (Mahindra) lance trois véhicules, les salariés inquiets

Publié le 01/06/2016 - 08:48
Mis à jour le 01/06/2016 - 08:48

La direction de Peugeot Motocycles, filiale du groupe indien Mahindra, a annoncé mardi 31 mai 2016 le lancement de trois nouveaux véhicules en trois ans, sans vraiment rassurer les salariés sur l’avenir du site français de Mandeure , dans le Doubs.

 ©
©

Peugeot Motocycles mettra en production un nouveau véhicule de plus de 50 centimètres cubes, chaque année entre 2017 et 2019, dans le cadre d'une "stratégie de développement" en Europe et en Asie, a exposé mardi Frédéric Fabre, son directeur général. Ce projet "confortera" l'usine de Mandeure (Doubs), qui emploie 420 salariés permanents et abrite le siège du constructeur de deux-roues, a précisé M. Fabre à l'issue de la réunion du "comité paritaire stratégique" qui s'est tenue en présence d'un représentant de Mahindra, l'actionnaire majoritaire. Mandeure fabriquera "une partie" des nouveautés, celles du segment haut de gamme, ce qui entraînera une hausse de sa production, a ajouté M. Fabre sans plus de précisions. 

"Rien de rassurant" selon la CFDT

Ces annonces n'ont "rien de rassurant" pour l'avenir du site français, car elles sont trop imprécises, a estimé Zoran Salic, élu (CFDT) au comité d'entreprise. "On ne sait pas si le trois-roues, pilier de notre développement, sera fabriqué à Mandeure, et nos autres produits sont en fin de vie", a jugé M. Salic.

En outre, les prévisions de volumes sont revues à la baisse à l'horizon 2018, avec un objectif de 12.000 véhicules alors que le chiffre de 17.000 avait initialement été évoqué il y a un an et demi lors de la prise de contrôle par Mahindra, a relaté M. Salic. L'an dernier, Mandeure a produit environ 10.000 véhicules. Les syndicats craignent par conséquent une nouvelle réduction d'effectifs, selon le représentant CFDT.

Les effectifs permanents resteront stables, "il n'y a pas nécessité de leur adaptation", a rétorqué M. Fabre. Le site français ne représente qu'environ 15% des volumes de production de Peugeot Motocycles qui sont réalisés par ailleurs en Chine, selon le compte-rendu du comité d'entreprise du 26 mai.Cette proportion n'est pas appelée à  évoluer, a souligné M. Fabre.

Une hausse d'activité de 20% début 2016

Selon le directeur général, le développement de Peugeot Motocyles est attesté par la hausse d'activité de 20% au cours des quatre premiers mois de cette année et par le maintien du budget de recherche-développement à 10% du chiffre d'affaires. "Comme le chiffre d'affaires va augmenter, ces dépenses de R&D vont progresser également", a-t-il précisé.

Depuis janvier 2015, Mahindra détient 51 % des parts de Peugeot Motocycles rachetés à PSA qui conserve le solde.

(Source : AFP)
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Effondrement rue de Vesoul : Laurent Croizier demande la mise en place “d’un mécanisme d’aide financière pour les commerces en difficultés”

Suite à l’effondrement de la chaussée survenu le 25 février dernier rue de Vesoul à Besançon, le député du Doubs alerte ce mois de mai 2024 sur l’avenir des commerces. A ce titre, il demande qu’une aide soit mise en place…

Installation du premier Comité régional pour l’emploi : quel sera son rôle ?

Le jeudi 16 mai 2024, au Conseil régional, Franck Robine, préfet de la région Bourgogne-Franche-Comté et préfet de la Côte-d'Or et Marie-Guite Dufay, présidente du Conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté, ont installé le premier Comité régional pour l'emploi, une instance opérationnelle de la loi pour le plein emploi de décembre 2023.

Pizza à la part, un nouveau concept proposé place du 8 Septembre à Besançon

Vendredi 17 mai 2024 à partir de 11h30, Slice Pizza situé place du 8 Septembre à Besançon accueillera ses premiers clients. C’est une première : la vente de pizza à la part ! Un concept porté par deux jeunes entrepreneurs, Luc et Louis, qui ont souhaité s’installer dans la capitale franc-comtoise, après le succès qu’à rencontré leur première boutique à Dijon.

Le tourisme et le commerce bisontin au coeur du prochain conseil municipal de Besançon

Au coeur des sujets du prochain conseil municipal, le tourisme et l'activité commerciale de la Ville de Besançon seront abordés comme thème principaux ce jeudi 15 mai 2024. En conférence de presse, la Ville a dressé le bilan des derniers chiffres de la saison touristique et du commerce bisontin. 

Élections européennes : les candidats invités à débattre sur les questions agricoles dans une ferme du Jura

Dans le cadre des prochaines élections européennes qui auront lieu le 9 juin 2024, les Jeunes agriculteurs de la région Bourgogne-Franche-Comté et la FRSEA invitent les candidats à débattre de leur programme autour des questions agricoles au sein d’une exploitation située à Saint-Baraing. 

À Besançon la boutique “L’air de rien” ferme ses portes

Ce mercredi 15 mai 2024 les autocollants "déstockage massif" et "avant cessation d’activité" sur la vitrine de la boutique bisontine L’air de rien interpellent. Située au 8 rue des Granges, la boutique avait reçu en 2023 le prix du meilleur commerce indépendant de Bourgogne – Franche-Comté mais s'apprête pourtant à baisser définitivement le rideau.

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 10.23
couvert
le 20/05 à 0h00
Vent
1.35 m/s
Pression
1011 hPa
Humidité
94 %