PSA pourrait acquérir Opel

Publié le 14/02/2017 - 14:42
Mis à jour le 17/04/2019 - 10:23

Le groupe PSA (Peugeot – Citroën – DS)  réfléchit à la possibilité d'acquérir Opel et Vauxhall, activités européennes de l'américain General Motors (GM) en déficit chronique, a indiqué ce mardi 14 février 2017 un porte-parole du constructeur automobile français.

©psa ©
©psa ©

PSA "explore la possibilité d'acquérir Opel et Vauxhall", alors que PSA et GM sont déjà liés par des projets industriels communs, selon la même source. "Depuis 2012, General Motors et le groupe PSA ont mis en oeuvre une alliance qui couvre, à ce jour, trois projets en Europe, qui ont généré des synergies assez importantes", a remarqué ce porte-parole.

Déjà des alliances...

On sait par exemple que le nouveau monospace Opel GrandLand X sera réalisée sur la plateforme du 3008 au sein de l'usine PSA de Sochaux dès cet automne.  A l'inverse, le modèle qui succèdera  au Citroën C3 Picasso sera lui conçu sur une base Opel et produit sur les chaînes de montage du groupe General Motors en Espagne à Saragosse.

"Dans ce cadre, General Motors et le groupe PSA examinent régulièrement une opportunité d'étendre leur coopération, et le groupe PSA confirme explorer de nombreuses initiatives stratégiques dont le but est à la fois d'améliorer la rentabilité et la performance opérationnelle, y compris un rapprochement avec Opel et Vauxhall", a-t-il ajouté. C'est sous cette dernière marque que sont commercialisés au Royaume-Uni les véhicules connus sur le continent sous la marque Opel. 

Cette annonce intervient une semaine après l'annonce par GM d'une perte de 257 millions de dollars pour ses activités européennes, le seizième exercice annuel dans le rouge consécutif du géant américain sur le Vieux continent.

Info +  

Le géant de Detroit a perdu plus de 15 milliards de dollars en Europe depuis 2000 et ne table désormais sur un retour à l'équilibre qu'en 2018, après une année 2016 plombée par les premières conséquences du Brexit et la baisse du cours de la livre sterling.

Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Nouvelle gouvernance et nouvelles ambitions pour la Vallée de l’énergie

Lundi 22 novembre 2021, le conseil d’administration de la Vallée de l’Energie a renouvelé ses instances de gouvernance. EDF prend la présidence de l’association qui a été confiée à Alain Daubas, d’EDF Bourgogne-Franche-Comté. Il succède à  Jean-Luc Habermacher, de General Electric. Le CA a ensuite élu au poste de vice-président Damien Delmont, dirigeant de la société 3DLM, ainsi que douze membres au bureau exécutif.

Noël à Besançon : des décorations lumineuses particulièrement écolo

Une entreprise qui a développé une matière 100 % biosourcée, fabriquée en circuit court en France, Greenfib, s'est associée à Leblanc Illuminations, concepteur d'éclairage et de décorations lumineuses, pour développer des décorations de Noël éco-responsables dans les villes de Besançon et Bordeaux, a-t-on appris ce mercredi 24 novembre.
Offre d'emploi
Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

 3.38
couvert
le 01/12 à 0h00
Vent
4.83 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
92 %

Sondage