Qui veut s’installer dans les anciens locaux de la Poste de Geneuille ?

Publié le 18/11/2021 - 16:36
Mis à jour le 24/11/2021 - 15:47

La mairie de Geneuille lance un appel à projets afin de réhabiliter l’ancien bâtiment de la poste. Ce dernier avait été endommagé suite à un incendie en 2019. Les candidatures sont ouvertes jusqu’au mois de janvier 2022.

"Le ou les deux porteurs de projets pourraient le réhabiliter et s’installer d’ici le printemps 2023 afin d’accroître le développement de la commune", indique la mairie de Geneuille.

255 m2 à rénover

Situés à proximité du centre du village, les anciens locaux de la Poste bénéficient d’un emplacement idéal avec un passage de "2.700 véhicules jour", des "dizaines de places de parking" et "un arrêt de bus", est-il précisé.

Les travaux, eux, pourront débuter dans le courant de l’année 2022 pour une livraison au printemps 2023. "Le Conseil municipal de Geneuille recherche à intégrer dès maintenant le ou les porteurs de projets afin d’adapter les locaux aux activités retenues", explique la mairie.

Infos +

  • Pour participer, envoyer votre candidature à : anais.david@bgefc.org
  • Elle sera traitée par CitésLac et Grand Besançon Métropole puis le Conseil municipal de Geneuille.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Economie

Tarifs des péages d’autoroute en hausse : " La mobilité se transforme en luxe " pour " 40 millions d’automobilistes "

L’augmentation moyenne du tarif des péages d’autoroute à hauteur de 4,75 % entrera en vigueur à compter de ce mercredi 1er février 2023. Selon l’association 40 millions d’automobilistes, c’est "une hausse inadmissible qui s’ajoute au prix délirant des carburants et transforme la mobilité en luxe."

Inquiétude des boulangers dans le Doubs : " Je ne laisserai pas un boulanger fermer " (Préfet du Doubs)

À l’occasion de la traditionnelle cérémonie de la galette à la préfecture du Doubs ce jeudi 26 janvier, le président de l’Union patronale des boulangers du Doubs, Damien Vauthier, a tenu un discours rappelant l’inquiétude de la profession face à la crise énergétique, mais aussi la hausse du prix des matières premières devant un préfet du Doubs déterminé à aider la profession.

Bourgogne Franche-Comté : 3 millions d’euros pour soutenir les boulangeries et les boucheries

CRISE ÉNERGÉTIQUE • En raison de crise énergétique qui sévit actuellement en France comme dans de nombreux pays européens, Marie-Guite Dufay, présidente de la Région Bourgogne Franche-Comté a annoncé mercredi 25 janvier un coup de pouce pour soutenir les boulangeries-pâtisseries et les boucheries-charcuteries à hauteur de 3 millions d’euros.

Région Bourgogne Franche-Comté : un budget à 2 milliards d’euros pour 2023

La présidente de Région, Marie-Guite Dufay, a réuni les élus du conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté en session plénière mercredi 25 et jeudi 26 janvier 2023. Principal dossier à l’ordre du jour de l’assemblée : le vote du budget régional 2023 d’un montant de 1,967 milliard d’euros (hors gestion active de la dette) dont plus de 1,6 milliard d’euros est dédié au financement des politiques publiques, soit plus de 81 % du budget régional.

La Banque Populaire Bourgogne-Franche-Comté réaffirme ses ambitions pour 2023

Dans un contexte économique peu engageant, la Banque Populaire de Bourgogne-Franche-Comté (BP BFC) a tenu une conférence de presse présidée par son directeur général Jean-Paul Julia, afin de dresser le bilan de l’année écoulée et de faire le point sur les ambitions portées par la banque en 2023. 

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 2.65
couvert
le 01/02 à 0h00
Vent
2.02 m/s
Pression
1030 hPa
Humidité
92 %