Showroom de l’innovation : 14 projets présentés par Hacking Health au CHU de Besançon 

Publié le 01/06/2022 - 17:17
Mis à jour le 03/06/2022 - 11:58

Hacking Health Besançon a organisé son 4e showroom de l’innovation jeudi 2 juin au CHU de Besançon. Les onze stands ont dévoilé 14 projets dessinant la santé de demain, pour la plupart imaginés à l’occasion des marathons d’innovation ouverte en santé.

Hacking Health Besançon propose depuis six ans une formule qui s'est révélée efficace : réunir 350 innovateurs représentant le maximum de compétences différentes pendant 48h, pour tenter de trouver la meilleure solution à des problématiques portées par des professionnels de santé, des patients ou des entreprises des medtech.

Chaque année, plus de vingt sujets sont ainsi abordés, et donnent lieu à des solutions souvent très pertinentes. Mais tout n’est pas fait en un week-end. Hacking Health donne une impulsion forte, connecte les futurs partenaires, fait germer les projets, mais il faut encore du temps bien sûr pour développer la solution. De nombreux partenaires aident dans cette seconde phase, dont une association "La Couveuse des Innovateurs" créée spécialement pour accompagner les nombreux porteurs de projets qui n’envisagent pas créer une entreprise afin de développer leur solution. Or la très grande majorité des aides est orientée vers les futurs créateurs d’entreprises. 

Grâce à de nombreux soutiens, un parcours cohérent s’est donc mis en place autour du Hacking Health, fédérant un écosystème riche et agile. D’autres initiatives vont prendre forme grâce à l’élargissement du coeur du dispositif. En 2022, l’Université de Franche-Comté et la fondation FC’Innov ont rejoint Grand Besançon Métropole et le CHU de Besançon en tant que co-organisateurs de l’événement. Tous entendent bien aller plus loin encore pour permettre à tous de contribuer à l’innovation ouverte en santé.

Les projets du showroom

Parmi les 14 projets présentés jeudi, voici quelques exemple :

  • Chiron IT

Ce puissant système d’analyse de mouvements par caméra s’appuie sur l’intelligence artificielle et une analyse biomécanique poussée. Il permet d’analyser en temps réel toutes les postures et s’adresse tant aux sportifs qu’aux patients. Il permet d’optimiser aussi bien un entrainement qu’une réadaptation, propose des programmes et exercices adaptés au mieux. Les données enregistrées permettent de suivre sa propre évolution. 

  • CBRA

Le dispositif CBRA (BRA CNNECT) est un soutien-gorge intelligent qui a pour objectif de détecter la présence d’une anomalie dans les tissus mammaires chez les patientes. Ce dispositif est équipé de capteurs de température reliés à des algorithmes d’intelligence artificielle. Les données de capteurs sont enregistrées en temps réel et les résultats sont affichés via une interface graphique. 

  • Unimotion

Le kit moteur universel Unimotion permet de transformer n’importe quel fauteuil roulant manuel en lui greffant une assistance électrique de qualité. Un système toujours disponible, tout simplement, pour faciliter la vie quotidienne des utilisateurs de fauteuils manuels, en situation de handicap ou de perte d’autonomie. « Avec les bras quand je peux, avec l’électrique quand je veux ». 

  • Manipied

Le dispositif imaginé par un utilisateur, porteur de défi au Hacking Health 2018, « aide les mains à aider les pieds ». Il permet de positionner correctement les pieds, quand les jambes bougent peu ou pas. Manipied est toujours disponible, à portée de main, pour aider la vie quotidienne de personnes dont la mobilité des membres inférieurs est altérée : maladies neurologiques, paraplégies d’origine traumatique ou non, etc. 

  • Bloodchain

L’ensemble de la transmission, entre les établissements de soins et l’établissement français du sang de Bourgogne Franche-Comté, des éléments nécessaires à la délivrance d’un produit transfusionnel repose sur des documents au format papier et des communications par Fax. Bien qu’un modèle unique de prescription soit proposé aux établissements de soins, de nombreuses non-conformités sont observées. 30% des prescriptions nécessitent une régularisation par téléphone et / ou fax. 

De plus, les services des établissements de soins ont un besoin constant d’informations sur l’état d’avancement de la prise en charge de leur demande. Ce besoin génère un nombre important d’appel téléphonique qui sont chronophages et qui viennent perturber le bon fonctionnement de l’activité. 

Le projet Bloodchain prototypé en 2019 repose sur une interface numérique standardisée de prescription de produits transfusionnels mis à disposition des établissements de soins imposant un certain nombre de champs de saisies obligatoires afin de réduire la quantité de non-conformités de prescription. Le dispositif permet de suivre la préparation de la délivrance. Enfin l’outil numérique permet une comparaison entre les caractéristiques de la prescription et du/des produits délivrés. Ce projet va se poursuivre en 2022 par la réalisation d’un démonstrateur fonctionnel dans un périmètre restreint. 

Les autres projets :

  • Quid : solution de dématérialisation de questionnaire pour l’ensemble des donneurs de sang lors d’un entretien pré-don pour assurer l’éligibilité au don du sang.
  • Plateforme I3DM : une plateforme médicale de modélisation, de planification et d’impression 3D pour anticiper et préparer les interventions chirurgicales et optimiser la prise en charge des patients.
  • Agri’Respir : permet de quantifier et qualifier les aérocontaminants biologiques, d’automatiser la transmission des données et in-fine, d’améliorer la prévention des pathologies pulmonaires agricoles. 
  • Silence, on grandit : solution pour filtrer les nuisances sonores pour les bébés prématurés en peau à peau sur leurs parents.
  • Selfie sans les mains : prototype de bras robotisé avec caméra déportée.
  • Glucimiam : une application pour Smartphone destinée aux personnes diabétiques de type 1 
  • Shela : outil numérique capable d’agréger les données provenant de différents progiciels métiers des laboratoires d’immunogénétique et de présenter une synthèse consolidée de ces données afin d’apporter une aide à l’interprétation des résultats au biologiste pour les patients en attente de greffe d’organe ou greffés.
  • SAUV Life : application gratuite permettant au Centre 15 de géolocaliser des volontaires se trouvant à proximité d’une victime d’un arrêt cardiaque pour lui porter secours en attendant les professionnels de santé.
  • EasyPedia : outil informatique pour former les soignants à la prise en charge d’enfants en détresse vitale 
  • Makergo : Bras robotisé d’aide à la prise de repas.
  • Cabadou : cabas dont le fond se relève pour ne pas avoir à se pencher. Pic’peaucket : application de gestion de photographies pour les dermatologues.
    Application de suivi des patients atteints de pathologies pulmonaires.
  • Système de détection précoce de la dyslexie.
  • APS : Aide au repositionnement de patient en radiothérapie.
  • Ergocharriot : charriot de distribution de médicaments évitant les traumatismes musculo-squelettiques aux infirmiers utilisateurs.
  • Vascmap : logiciel d’édition de comptes rendus clairs et illustrés d’examens en angiographie.
    Chaise de massage permettant à une seule personne de basculer en toute sécurité un patient en fauteuil roulant pour libérer le dos et le masser, puis le repositionner dans son fauteuil. 
  • Système de décongélation ultra-rapide de plasma sanguin.
  • Pansement compressif à pression réglable.
  • App-Emot : système de surveillance et conseil à distance pour enfant présentant des risques au niveau du développement moteur.
  • WeCare : concept global d’aide au maintiens à domicile de personnes en perte d’autonomie.
Soyez le premier à commenter...

Laisser un commentaire

Etat-civil

Offre d'emploi

Devenez membre de macommune.info

Publiez gratuitement vos actualités et événements

Offre d'emploi

Sondage

 -2.99
partiellement nuageux
le 27/01 à 9h00
Vent
3.95 m/s
Pression
1020 hPa
Humidité
91 %